En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
© Reuters
Volte-face
Après la tuerie de Nice, François Bayrou décide d'armer sa police municipale
Publié le 29 juillet 2016
Le président du MoDem estime que les policiers doivent pouvoir "intervenir sur des situations de risques extrêmes".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président du MoDem estime que les policiers doivent pouvoir "intervenir sur des situations de risques extrêmes".

Il était contre, mais ça c'était avant. Effaré par la tuerie de Nice, François Bayrou a décidé d'armer la police municipale de la ville de Pau (dont il est le maire), alors qu'il avait toujours montré de la réticence envers cette mesure. Il a fait cette annonce lors d'une conférence de presse ce vendredi après-midi.

"J'ai examiné les circonstances du drame de Nice, et avec d'autant plus d'attention que le site du boulevard des Pyrénées, sur lequel a lieu notre feu d'artifice du 14 juillet, et la promenade des Anglais de Nice se ressemblent étonnamment, jusqu'aux palmiers" a déclaré le président du MoDem.

"J'ai également examiné le rapport de l'IGPN (Inspection générale de la police nationale) et conclu que ce rapport montrait une chose significative. C'est que dans cette manifestation, les policiers nationaux et municipaux avaient exactement la même mission et avaient le même but d'arrêter le camion meurtrier, a-t-il ajouté. J'ai donc pris la décision d'armer la police municipale pour protéger les populations, notamment lorsqu'un drame comme celui-là, avec un véhicule, se produit".

"Au départ j'étais réticent. Mais le climat général et l'attentat de Nice ont montré qu'il se préparait d'autres menaces." a--t-il confié avant de relever que "les missions de la police municipale étaient jusqu'à maintenant des missions de voisinage, de lutte contre les incivilités, d'intervention dans une rixe ou face à l'alcoolémie sur la voie publique". Mais "avec ce drame de Nice, on a découvert que leurs missions allaient désormais au-delà. Il leur faut pouvoir intervenir sur des situations de risques extrêmes, en liaison bien sûr avec la police nationale", a-t-il estimé.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Déclarations des revenus de 2018 : attention aux risques d’erreurs
02.
L’histoire fascinante du commando Kieffer
03.
Kim Kardashian veut 7 enfants, Laura Smet en attend un, Alain Delon attend des siens qu’ils ne se déchirent pas à la Johnny; Voici voit Laeticia Hallyday & Sébastien Farran réconciliés, Closer les voit tendus; Victoria Beckham s’est fait gonfler les joues
04.
Le Monde a découvert une nouvelle et grave pathologie : la droitisation des ados !
05.
Elevage : l'entreprise Hénaff félicitée par... l'association L214
06.
Morts par morsure de serpent : une plaie planétaire contre laquelle l’OMS entend entrer en guerre
07.
Gilets jaunes : les appartements d'un casseur saisis pour rembourser ses dégradations
01.
Désir(s) d'Elysée
01.
Pourquoi les entretiens d’évaluation annuels sont inutiles pour la plupart des salariés
02.
Aveuglement ? Un dîner caritatif est organisé à Saint-Denis au profit d’un Centre de formation des Oulémas soupçonné d’entretenir de troubles liens avec les dhijadistes anti-occidentaux
03.
Derrières les ors et les artifices, pourquoi le Qatar est toujours un dangereux émirat moyenâgeux
04.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
05.
L'OPA du néo-sultan Erdogan sur la diaspora turque de France et d’Europe via les écoles et les mosquées
06.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
01.
“Droite Trocadéro” contre “droite mercato” : ce que cache la querelle entre LR et ex LR ralliés au macronisme
02.
Pétition anti-Delon : l’erreur psychologique majeure commise par ceux qui croient que le bonheur serait garanti dans un monde 100% bon sentiment
03.
Le glyphosate, le dernier débat hystérique de tous ceux qui se méfient de l’Europe et du progrès
04.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
05.
Emmanuel Macron, l’Europe, le RN et les Gilets jaunes : un cocktail détonnant de vérités et d’erreurs intellectuelles ou politiques majeures
06.
Européennes : François-Xavier Bellamy a exposé sa vision de l'Europe face à Nathalie Loiseau lors d'un débat organisé par l'Institut Montaigne
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
C3H5.NO3.3
- 30/07/2016 - 22:43
@prothesor
Nous sommes plusieurs a penser la même chose. Pendant que les journalistes bobos fustigent les américains porteur d'armes, la France se réarme, doucement.
prothesor2003
- 30/07/2016 - 12:58
Préparation- entrainement
J'espère que Bayrou donnera à la PM les moyens suffisants pour un entrainement aux armes suffisant ( pas les 50 à 100 cartouches annuelles règlementaires de la PN - parce que les cartouches ça coute cher).J'espère que la PM disposera de Glock et pas de SIG Pro.
Prochaine étape : autorisation de port d'arme aux tireurs civils licenciés sportifs et à l'entraînement confirmé.
l'enclume
- 30/07/2016 - 11:42
J'aimerais bien
vangog - 30/07/2016 - 01:19 - "Peu de risques d'attentats dans les fiefs communistes" Relisez vos classiques, la ville de Saint Etienne du Rouvray est dirigée par les communistes depuis 1945.