En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

02.

La réaction de la femme de Griveaux

03.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

04.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

05.

Elles lynchent Macron en chantant (mal) et en dansant (très mal)…

06.

Hausse des salaires et niveau d’emploi record outre-Manche : la France en manque de recette britannique ?

07.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

06.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Dans la rue
Baisse des mobilisations contre la réforme des retraites
il y a 12 min 13 sec
pépites > Sport
Dopage
Docteur Mabuse au banc des accusés
il y a 1 heure 22 min
pépite vidéo > Politique
La paille et la poutre
Castaner et la vie privée d'Olivier Faure
il y a 2 heures 38 min
pépites > Terrorisme
Fusillades à Hanau
Fusillades tragiques en Allemagne
il y a 4 heures 25 min
décryptage > Justice
Célérité pour les uns, lenteur pour les autres

Selon que vous serez misérable ou puissant, la justice française se mobilisera ou pas

il y a 6 heures 5 min
décryptage > Politique
Des mots pour ne rien dire

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

il y a 7 heures 6 min
décryptage > Europe
Epreuve de force

Quel budget pour l’Europe post Brexit ? Petit diagnostic de l’état de l‘Union

il y a 7 heures 37 min
décryptage > Economie
Might makes right

Hausse des salaires et niveau d’emploi record outre-Manche : la France en manque de recette britannique ?

il y a 8 heures 37 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

il y a 9 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Français, Le monde vous regarde" de Jean-Christophe Notin : 32 ambassadeurs en poste en France répondent à de nombreuses questions lapidaires, trop de langue de bois, aucun commentaire après les réponses. Aurait pu mieux faire !

il y a 16 heures 36 min
décryptage > Terrorisme
Motivations

Dans la tête du tueur de Hanau

il y a 43 min 26 sec
pépites > Santé
Quid du 4ème vol de rapatriés ?
Le point sur les conditions d'accueil des rapatriés français
il y a 1 heure 54 min
light > People
Et madame Griveaux dans tout ça ?
La réaction de la femme de Griveaux
il y a 3 heures 45 min
décryptage > Santé
Ces maladies qu’une bonne alimentation aide à combattre

Une bonne alimentation augmentera vos chances de guérison

il y a 5 heures 9 min
décryptage > International
loin des mille et une nuits

Le jugement des chercheurs français à Téhéran : un signal politique de la part de l'Iran

il y a 6 heures 22 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros
il y a 7 heures 20 min
décryptage > Education
la vie devant soi

Non, la réussite professionnelle ne s'obtient pas (uniquement) via un parcours scolaire en ligne droite

il y a 8 heures 20 min
décryptage > Politique
Personne à la barre

Démocratie française : l'aveu de faiblesse

il y a 8 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le fantôme d'Aziyadé" de Pierrre Loti : quête initiatique, nostalgique et fascinante sur les rives de l'amour et du Bosphore

il y a 16 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vive la vie" de Thomas Labacher : helvétique, envoûtant et magique !

il y a 18 heures 47 min
© REUTERS/Sergei Karpukhin
© REUTERS/Sergei Karpukhin
Terrorisme

Attentat de Nice : principales réactions de la classe politique en France et à l'étranger

Publié le 15 juillet 2016
Les personnalités politiques ont été promptes à réagir dans le monde suite au massacre terroriste du "camion de la mort" à Nice dans la nuit du 14 au 15 juillet 2016.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les personnalités politiques ont été promptes à réagir dans le monde suite au massacre terroriste du "camion de la mort" à Nice dans la nuit du 14 au 15 juillet 2016.

En France :

La France est éplorée, affligée, mais elle est forte et le sera toujours plus que les fanatiques qui veulent aujourd’hui la frapper. #Nice

— François Hollande (@fhollande) 15 juillet 2016

Retrouvez ma réaction à l'attentat de #Nice06 : https://t.co/1Df7LWlCKb #NiceAttentat #NiceAttack

— Marine Le Pen (@MLP_officiel) 15 juillet 2016

A nouveau la France plongée dans l'horreur. Pensées pour les victimes. La lutte contre le fondamentalisme islamiste doit démarrer MLP #Nice

— Marine Le Pen (@MLP_officiel) 15 juillet 2016

"Délivre nous du mal"

— Jean-Pierre Raffarin (@jpraffarin) 15 juillet 2016

Georges Fenech, député Les Républicains et président de la commission d'enquête sur la lutte contre le terrorisme, sur BFM TV : "C’est un état de sidération totale. On ne peut que s’incliner devant la douleur des victimes et de leur famille et s’interroger maintenant sur ce que nous devons faire."

Jean-Luc Mélenchon, député européen du Parti de gauche, dans un communiqué : "Et voilà le retour d’un de ces absurdes assassins, les cris et la mort. Maudit soit-il ! Alors on rentre en soi et laisse passer la vague d’émotion comme on a appris à le faire depuis qu’on a vécu toutes ces autres abominations."

De nouveau l'horreur ce soir à Nice. Solidarité avec les Niçois lâchement frappés le jour de la fête nationale.

— François Fillon (@FrancoisFillon) 14 juillet 2016

La France une nouvelle fois endeuillée. Solidarité et soutien avec les victimes et leurs proches. #Nice06

— Jean-Chr. Cambadélis (@jccambadelis) 15 juillet 2016

Aux niçois, aux niçoises, à leurs enfants qui ont perdu la vie. Nous partageons le chagrin de leurs proches. Soyons forts ensemble, encore.

— Arnaud Montebourg (@montebourg) 15 juillet 2016

D'abord comprendre comment un acte aussi monstrueux a pu être commis. Mobiliser tous les moyens contre la guerre faite à la France.

— Alain Juppé (@alainjuppe) 15 juillet 2016

Oui à la prolongation de l'état d'urgence.Mais la lutte contre le terrorisme islamiste impose des mesures d'exception réellement appliquées.

— Roger KAROUTCHI (@RKaroutchi) 15 juillet 2016

Profondément touché par l'attentat de #Nice06, je veux dire ma solidarité et mon soutien aux familles des victimes et à tous les Niçois.

— Bruno Le Maire (@BrunoLeMaire) 15 juillet 2016

La ville de Nice frappée par le terrorisme le jour de notre Fête nationale. Immense douleur, le pays est en deuil. Les Français feront face.

— Manuel Valls (@manuelvalls) 15 juillet 2016

Emotion profonde et tristesse infinie face à l'attaque à #Nice06. Solidarité à l'égard des #Niçois et des habitants des Alpes-Maritimes.

— Nicolas Sarkozy (@NicolasSarkozy) 14 juillet 2016

L'horreur a encore frappé la France, le 14 juillet. Pensées émues et révoltées pour les victimes #Nice

— Pierre Moscovici (@pierremoscovici) 14 juillet 2016

Au nom des Parisiens, tout notre soutien le plus fraternel au peuple niçois. Nos villes sont unies.

— Anne Hidalgo (@Anne_Hidalgo) 14 juillet 2016

Horreur et consternation. Nous devons une fois de plus faire face à la barbarie. Avec les Niçois dans cette terrible épreuve. #Nice

— Marion Le Pen (@Marion_M_Le_Pen) 14 juillet 2016

À l'étranger

 

#Nice06 > Le président américain Barack Obama condamne "ce qui semble être une horrible attaque terroriste" pic.twitter.com/6jZh1t3dYy

— iTELE (@itele) 15 juillet 2016

La France est dans nos coeurs et nos pensées. 🇫🇷 #Nice

— Tim Cook (@tim_cook) 14 juillet 2016

La candidate démocrate à la Maison blanche, Hillary Clinton : "Chaque Américain se pose en forte solidarité avec le peuple de France"

 

"Every American stands in strong solidarity with the people of France" —Hillary on the attack in Nice pic.twitter.com/BBGgHucSE0

— Hillary Clinton (@HillaryClinton) 15 juillet 2016

Son adversaire républicain, Donald Trump : "Mes prières et condoléances vont aux victimes et aux familles de la terrible tragédie à Nice, en France. Nous sommes avec vous de tout cœur !"

 

My prayers and condolences to the victims and families of the terrible tragedy in Nice, France. We are with you in every way!

— Donald J. Trump (@realDonaldTrump) 15 juillet 2016

La nouvelle Première ministre du Royaume-Uni, Theresa May :

 

Prime Minister Theresa May: "our thoughts are with all those affected by this terrible incident" #Nice pic.twitter.com/QpDfgDeFfM

— Global's Newsroom (@globalsnewsroom) 14 juillet 2016

Le chef du Parti populaire Espagnol, Mariano Rajoy : "Nous ressentons comme nôtre la douleur qui afflige nos voisins. La France peut compter sur le soutien et la solidarité de l'Espagne."

 

Sentimos como propio el dolor que aflige a nuestros vecinos. Francia cuenta con el apoyo y la solidaridad de España #NoAlTerrorismo

— Mariano Rajoy Brey (@marianorajoy) 15 juillet 2016

 

 

Communiqué commun des dirigeants réunis au sommet Europe Asie à Oulan-Bator (Mongolie) : "Nous, chefs d'État et de gouvernement d'Asie et d'Europe, président du Conseil européen, président de la Commission européenne et secrétaire général de l'Asean réunis à Oulan-Bator, réitérons notre condamnation sans équivoque du terrorisme sous toutes ses formes, quels que soient les auteurs, quel que soit le lieu, quels qu'en soient les motifs."

Donald Tusk, président du Conseil européen : "C'est un tragique paradoxe que les cibles de l'attaque soient les gens qui célébraient liberté, égalité, fraternité".

 

C’est un tragique paradoxe que les cibles de l’attaque #Nice06 soient les gens qui célébraient liberté, égalité, fraternité

— Donald Tusk (@eucopresident) 15 juillet 2016

Du côté du Vatican, le Saint-Siège s'est exprimé au nom du Pape François :

"Nous avons suivi cette nuit avec une énorme préoccupation les terribles nouvelles de Nice", a déclaré le père Federico Lombardi, qui a lu un communiqué écrit en français. "Nous exprimons de la part du Pape François notre participation et notre solidarité avec la souffrance des victimes et du peuple français tout entier" en "un jour qui devait être un grand jour de fête", poursuit le porte-parole du Saint-Siège. "Nous condamnons de la manière la plus absolue toute manifestation de folie homicide, de haine, de terrorisme et toute attaque contre la paix", a conclu le père Lombardi.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

02.

La réaction de la femme de Griveaux

03.

Macron cherche, dit-il, un plan pour lutter contre le "séparatisme islamique". Qu'il commence donc par le nommer comme il se doit !

04.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

05.

Elles lynchent Macron en chantant (mal) et en dansant (très mal)…

06.

Hausse des salaires et niveau d’emploi record outre-Manche : la France en manque de recette britannique ?

07.

Les gros salaires de plus en plus gros... Mais qu'est ce qui peut justifier de telles extravagances ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

06.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

03.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

04.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

05.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

06.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Jasmin84
- 16/07/2016 - 22:30
Il n est plus que temps que
Il n est plus que temps que ces incompétents s'en aille.
Dans n'importe quel autre pays il y aurait eu des sanctions, des démissions.
Chez nous les responsables politiques continuent de parader devant les micros. Ils refusent toute critique, toute remis en cause.
Ce sont de sinistres clowns irresponsables et incompétents.
Comment a t on pu laisser des gens circuler sur une route oû un véhicule était susceptible de passer. C'est de la mise en danger d'autrui.
Quelle mesure a été prise pour ÉLIMINER ce risque.
Les piétons ont fait confiance à leurs représentants ce 14.juillet. Ils se sont rendus sur la promenade avec leurs enfants parce que la promenade était dédiée aux piétons ET INTERDITE aux véhicules.
Quelles mesures ont été prises pour faire EFFECTIVEMENT respecter cette interdiction. Si on prend une mesure d'interdiction et qu'on n'est pas capable de la faire respecter on dégage,
Aujourd'hui à Nice je n'ai rencontré que des gens en colère, pas contre les musulmans mais contre les responsables politiques incapables d'assurer la sécurité des citoyens.
Assurer la sécurité c'est leur premier devoir et ils ont failli, alors qu'ils s'en aillent !
clint
- 16/07/2016 - 15:45
J'ai retrouvé la France lors de la messe à Nice hier !
Très bel hommage qui montre que dès le lendemain de ce carnage des français n'ont pas eu peur de prendre le temps de se réunir pour se recueillir en s'appuyant sur notre culture. Je félicite Sarkozy de ses propos très clairs et adaptés à la situation, montrant toute sa volonté pour éviter que la France continue à être bafouée à l'intérieur comme à l' étranger. C'est dans ces circonstances qu'il est bon de se retrouver autour des valeurs fondamentales. Marion MLP a elle aussi été très digne et a montré qu'au FN il y avait encore des dirigeants qui croyaient aux valeurs profondes de notre pays.
100-dents-33
- 16/07/2016 - 11:12
La France complice mais non coupable ?
On peut se le demander devant la mollesse congénitale de nos politiques. Il est impossible de mettre un policier derrière chaque citoyen, nous ne serons jamais à l'abri de cas isolés comme celui-ci; il y en a eu d'autres, considérés comme le fait de déséquilibrés(!!); à l'époque, c'était le règne du" pasdalmagame". Ce que je veux dire, c'est qu'on subit, que, à l'époque du Bataclan, on recensait pas moins d'une soixantaine de mosquées salafistes, qui opèrent toujours en toute impunité. Que certains pays, comme Israel, n'hésitent pas à pratiquer des éliminations ciblées d'individus considérés comme dangereux, il faut pourrir la vie à ces tarés!,