En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Professeur décapité : des élèves et des parents d'élèves ont été complices de l'assassin

02.

Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé

03.

Les courants qui nous mènent droit à la déflation se font de plus en plus forts

04.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

05.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

06.

Selon « Le Monde », Abdouallakh Anzorov, l’auteur de l’attentat, a donné plusieurs centaines d’euros à des élèves du collège en échange d’informations pour identifier le professeur

07.

Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
décryptage > Environnement
Objectifs

Emissions de carbone : la Chine se décide enfin à faire payer ses pollueurs

il y a 2 min 19 sec
décryptage > Santé
Bienfaits

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

il y a 31 min 33 sec
décryptage > Politique
LREM

Islamisme : Emmanuel Macron peut-il faire changer la peur de camp sans changer... sa majorité ?

il y a 1 heure 6 min
décryptage > Santé
Armes contre le virus

Plaidoyer pour une régulation de la lutte contre la Covid-19

il y a 2 heures 4 sec
décryptage > France
Professeur décapité

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

il y a 2 heures 30 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Apple, LVMH et Airbus restent les trois entreprises préférées des jeunes diplômés qui s’inquiètent cependant des risques sur l’emploi

il y a 2 heures 34 min
pépites > Terrorisme
Sécurité
Seine-Saint-Denis : le ministre de l'Intérieur a annoncé lundi soir la fermeture prochaine de la mosquée de Pantin
il y a 2 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Covid-19 et réchauffement climatique" de Christian de Perthuis : une analyse qui mérite un détour, comme tout témoignage sincère, mais avec ses limites

il y a 16 heures 18 min
pépites > Politique
Chaises musicales
Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé
il y a 17 heures 25 min
light > France
Magie de Noël menacée
Covid-19 : le marché de Noël des Tuileries est annulé à Paris suite au coronavirus
il y a 18 heures 50 min
light > Economie
Taxes
La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans
il y a 31 min 7 sec
décryptage > Politique
Mouvement

Radioscopie d’un conservatisme français qui retrouve du poil de la bête

il y a 53 min 7 sec
pépites > Terrorisme
Hommage
Samuel Paty recevra la Légion d'honneur posthume et sera fait Commandeur des palmes académiques annonce le ministre de l'Education
il y a 1 heure 36 min
décryptage > France
Lutter sans renier ses principes

La démocratie face au piège du traitement de ses ennemis (islamistes) : petites munitions intellectuelles pour résister aux sophistes

il y a 2 heures 18 min
décryptage > France
Ecœurant

Professeur décapité : des élèves et des parents d'élèves ont été complices de l'assassin

il y a 2 heures 32 min
décryptage > Education
Dévoiement

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

il y a 2 heures 39 min
light > Politique
Principe de précaution
Coronavirus : Brigitte Macron décide de se mettre à l'isolement pendant 7 jours après avoir été cas contact
il y a 15 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"On purge bébé" de Georges Feydeau : un vaudeville comme on les aime

il y a 16 heures 35 min
pépites > Justice
Enquête en cours
Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant
il y a 18 heures 15 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les régions vont diffuser un livre de caricatures dans les lycées
il y a 19 heures 21 min
© Reuters
© Reuters
Ça ira

Régime des retraites : l'équilibre, c'est pas maintenant

Publié le 12 juillet 2016
Contrairement à l'optimisme prononcé du gouvernement, le retour à l'équilibre se fera au mieux en 2020, et si la France maintient un taux de croissance de 1,5%, révèle Le Figaro le 11 juillet.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Contrairement à l'optimisme prononcé du gouvernement, le retour à l'équilibre se fera au mieux en 2020, et si la France maintient un taux de croissance de 1,5%, révèle Le Figaro le 11 juillet.

Et "c'est pas gagné" non plus.

Au niveau de la réforme du système des retraites en France, 3 objectifs ont été assignés à l'exécutif par la loi Touraine de 2014 : niveau de vie des retraités, équité entre assurés, pérennité financière.

Le 11 juillet, le Comité de suivi des retraites (CSR), organisme chargé de vérifier que le régime de retraites respecte ces trois objectifs, a rendu son troisième rapport à Manuel Valls.

Et selon Le Figaro, qualifier ce rapport d'optimiste relève du doux euphémisme. En effet, le Comité estime que "la situation et les perspectives du système de retraites ne s'éloignent pas de façon significative des objectifs définis par la loi". Les membres chargé du suivi des retraites voient même une "amélioration lente mais sensible", ce qui a permis au Premier ministre de saluer immédiatement "le très net rétablissement de notre système de retraites" qui grâce à la réforme de la ministre de la Santé Marisol Touraine l'aurait remis "sur la voie d'un équilibre financier durable".

Seulement voilà. D'ici à 2020, le besoin de financement du régime de retraite sera de 0,2% du PIB, soit 4 milliards d'euros. Effectivement, c'est deux fois moins que le montant prévu par le Conseil d'orientation des retraites (COR) l'an dernier, notamment grâce à l'accord des partenaires sociaux de 2015, qui promet 6,1 milliards d'euros en moins pour les besoins de fonctionnement des régimes de retraite complémentaire (Agirc-Arrco) d'ici 4 ans.

Or, ce scénario idéal n'est possible que si la France maintient un taux de croissance de 1,5% du PIB et un taux de chômage de 7% de la population active, et ce au-delà même de 2020. Si ces hypothèses économiques du CSR pour la France à 4 ans ont été jugées "raisonnables et responsables" par Mme Touraine, la ministre sait qu'au-delà de 2020, elle ne peut pas se prononcer, car le brouillard domine.

Si la croissance devait par exemple tomber à 1% d'ici à 2040 note Le Figaro, le beau château de cartes s'écroulerait et le besoin de financement du système de retraites passerait de 0,2% à 0,5%, ce qui bien sûr romprait totalement son équilibre, et exigerait de nouvelles réformes.

Dans son dernier rapport publié en juin, le COR résume très bien la situation des retraites suivant les différents scénarios et hypothèses de données économiques pour la France, dans l'infographie ci-dessous (cliquez pour agrandir), ce qui modère l'optimisme exacerbé de l'exécutif.

Lire aussi : Pourquoi la recherche d’un accord à courte vue sur les assurances vieillesses complémentaires pourra coûter jusqu’à 18% aux futurs retraités

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 12/07/2016 - 17:00
@Anguerrand
Ah, que complètement, que oui!
Anguerrand
- 12/07/2016 - 14:37
Avec une CSG augmentée sur les retraite
Les retraités vont perdre entre 1000 et 1300€, mais ça va mieux, les socialistes soit disant pour l'égalité, n'ont pas augmenté les retraites depuis 4 ans, et à qui on doit la reconstruction de la France, qui n'ont pas travaillé 35 heures ni avoir 5 ou 6 semaines de congés sont pénalisés. De même pour les fonctionnaires à qui l'on n'ose pas toucher et coûtent 20milliards / ans avec les régimes spéciaux. C'est ça l'égalitarisme socialo, il est réservé à son électorat.
Deudeuche
- 12/07/2016 - 09:15
Ca i-ra mieux....demain, ça i-ra mieux demain
ou plutôt à ça ira, ça ira, ça ira, les aristocrates à la......