En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
ça vient d'être publié
pépite vidéo > France
Déconfinement en trois étapes
Covid-19 : retrouvez l’intégralité de l’allocution d’Emmanuel Macron sur le déconfinement
il y a 2 heures 39 min
pépites > Politique
Feu vert en première lecture
Loi sur la "sécurité globale" : l'Assemblée nationale adopte le texte controversé, à 388 voix pour et 104 voix contre
il y a 5 heures 41 min
pépites > Santé
Crise de défiance
Coronavirus : un quart des Italiens croient aux théories complotistes sur la pandémie
il y a 6 heures 32 min
pépites > Politique
Premier ministre
Loi "sécurité globale" : Jean Castex va saisir le Conseil constitutionnel sur l'article 24
il y a 8 heures 3 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Putzi - Le pianiste d’Hitler" de Thomas Snégaroff : un petit bonhomme au service de l’ascension d’Hitler, un portrait éclairant largement documenté

il y a 9 heures 49 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La Chine s'est éveillée, le monde peut trembler

il y a 10 heures 42 min
décryptage > Culture
Repenser nos modèles

L’expérience immersive : pour sauver la culture et le savoir

il y a 11 heures 59 min
décryptage > Santé
Lieux de contaminations ?

Réouverture des petits commerces, restaurants, lieux de cultes et culturels… : voilà pourquoi (et comment ) le risque sanitaire peut être maîtrisé

il y a 12 heures 39 min
pépite vidéo > Politique
"La France se disloque"
Rachida Dati : "Nous sommes à deux doigts d'une explosion de notre pays"
il y a 13 heures 10 min
light > High-tech
Bug
Des clients britanniques d'Amazon acheteurs de la nouvelle PlayStation 5 se sont vus livrer à la place des objets qui n'ont aucun rapport avec elle
il y a 13 heures 43 min
pépites > Politique
Calendrier du déconfinement
Covid-19 : Emmanuel Macron confirme que "le confinement pourra être levé" le 15 décembre "si les objectifs sanitaires sont atteints"
il y a 3 heures 4 min
pépites > France
Chantier de la reconstruction
Notre-Dame de Paris : le démontage de l'ancien échafaudage est enfin terminé
il y a 6 heures 6 min
light > Sport
Monde du rugby en deuil
Mort de Christophe Dominici à l’âge de 48 ans
il y a 7 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Aurélien" de Louis Aragon : un amour improbable dans le Paris des années 20... un roman à relire toutes affaires cessantes

il y a 9 heures 34 min
pépites > Santé
Covid-19
L'exemple de l'aéroport de Shanghai montre la rapidité de réaction de la Chine face au coronavirus
il y a 10 heures 7 min
décryptage > Politique
Mesures gouvernementales

Un jeune, une solution : un ministère (du travail), mille problèmes…

il y a 11 heures 33 min
pépites > Justice
Police
L'IGPN saisie après l'action de la police pour enlever les tentes installées par des associations et des militants place de la République hier soir
il y a 12 heures 9 min
pépites > Politique
Justice
Alain Griset, ministre des PME, mis en cause par la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique pour non déclaration de participations financières
il y a 13 heures 6 min
décryptage > International
Diplomatie

La nouvelle alliance entre Israël et les pays sunnites du Golfe est-elle de taille à résister à l’Iran ?

il y a 13 heures 39 min
décryptage > Europe
L’union fait l’insouciance

L’Europe, puissance naïve dans un monde de brutes ?

il y a 14 heures 2 min
© Reuters
© Reuters
Bourde

Attentats de Paris : Cazeneuve met en colère les familles des victimes

Publié le 08 juillet 2016
Le ministre de l'Intérieur a qualifié de "pudding" l'une des propositions des parlementaires pour la création d'une agence nationale du renseignement. Les victimes des attentats du Caire, de Charlie Hebdo ou du 13 novembre sont outrées.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre de l'Intérieur a qualifié de "pudding" l'une des propositions des parlementaires pour la création d'une agence nationale du renseignement. Les victimes des attentats du Caire, de Charlie Hebdo ou du 13 novembre sont outrées.

Interrogé mercredi par le député socialiste Sébastien Pietrasanta, rapporteur de la commission, sur les suites qu'il entendait donner à ses 40 propositions, dont la création d'une agence nationale du renseignement est la clé de voûte, Bernard Cazeneuve avait répondu : "Si elle devait être un guichet de plus là où vous pensez qu'il y en a déjà trop, nous serions dans une situation où nous aurions transformé le millefeuille que vous regrettez en plum pudding". Une métaphore culinaire qui a été peu appréciée par l'association «13 novembre: fraternité et vérité». «Franchement, parler de pudding, c'est à vomir. Nous sommes très remontés, c'est atterrant, abject, Cazeneuve continue à nier les erreurs et les failles du renseignement alors que les parlementaires écrivent un rapport de 300 pages pour, justement, montrer ces failles. C'est de la mauvaise foi politique», a déclaré Emmanuel Domenach, vice-président de l'association.

Le président de la commission, le député Les Républicains Georges Fenech a également dénoncé l'ironie de Bernard Cazeneuve. "Venir nous dire que ce que nous proposons c'est du plum pudding (...), c'est une injure à notre travail, un mépris, une arrogance, une suffisance. Je ne le laisserai pas faire", a vitupéré – t – il vendredi sur la chaîne parlementaire et Public sénat.

"Bien peu respectueux à l'égard des familles"

"Nous nous étonnons de la réaction de Monsieur le ministre de l'Intérieur" mercredi devant l'Assemblée nationale, qui a "d'ores et déjà rejeté une partie des conclusions de la commission", notamment dans son "refus de reconnaître l'existence de failles dans les services de renseignement" français, a écrit l'association «13 novembre: fraternité et vérité» dans un communiqué.

"Balayer aussi rapidement et aussi légèrement ces propositions nous paraît indécent et bien peu respectueux à l'égard des familles, qui attendent de l'Etat autre chose que l'expression d'une autosatisfaction invraisemblable et intenable face au terrible bilan du terrorisme", a ajouté l'association. "Nous ne nous résoudrons pas à ce que nos souffrances soient inutiles et à ce que les enseignements du 13 novembre ne soient pas tirés", a affirmé cette association, qui sollicite une entrevue avec le ministre "afin qu'il puisse nous expliquer en quoi la commission d'enquête se trompe".

De son côté, vendredi après-midi, Bernard Cazeneuve s'est défendu dans un communiqué. «L'expression d'interrogations sur deux propositions du rapport, qui en compte quarante, ne saurait en aucun cas être considérée comme une forme d'irrespect à l'égard du travail des parlementaires», a écrit le ministre. «Cette prudence concernant la création de nouvelles structures résulte de la volonté de ne pas soumettre les services de renseignement à un mouvement perpétuel de réformes, en l'absence d'un gain d'efficience substantiel garanti. Ces services ont déjà fait l'objet de nombreuses réorganisations au cours des derniers mois pour adapter leurs méthodes à une menace protéiforme et particulièrement élevée (...) L'urgence doit les conduire à se concentrer sur la protection des Français», ajoute – t – il.


 


 

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Monkeyman
- 09/07/2016 - 22:06
LES GENS SONT MÉCHANTS !
Ils ont voté pour obtenir un président « normal » ! Ne se conduit-il pas comme n’importe quel quidam ou homo sapiens ? ! Un pas en avant, deux en arrière ; un sur le côté à gauche, le suivant à droite !
Et quand il assiste à un match de foot, il tape sur l’épaule du voisin !

QUANT À MONSIEUR CAZENEUVE, il l’a choisit pour .qu’il ne lui fasse pas de l’ombre !

C’est le notable anglais, pensant au pudding ! De tendance rigoureuse, voire victorienne !

Voir sa vidéo sur la petite fille fessée, normalement bien rangée dans un fichier de son ordinateur, qui est sortie sur les réseaux suite à une erreur de manipulation !

LES DEUX NE FONT-ILS PAS LA PAIRE, Ne font-ils pas penser à Laurel et Hardy ?
lasenorita
- 09/07/2016 - 16:29
Les gauchos-collabos donnent nos sous aux islamistes..
Les musulmans ''étrangers'' qui arrivent, dans notre pays, ont plus de sous que les ''vrais'' Français qui ont travaillé toute leur vie en France...les retraités ''français'' voient, eux, leur retraite diminuer...
voir http://pleinevie.fr/article/niveau-de-vie-des-retraites-degradation-en-vue-15118#xtor=AD-1312
les gauchos-collabos doivent supprimer les ''allocs'' aux musulmans...qui doivent RETOURNER dans ''leur'' pays...voir
http://www.breizh-info.com/2016/07/07/46188/immigration-daniel-friberg-doivent-repartir-%e2%80%91-reflexions-rapatriement
Les non-musulmans ne peuvent acheter des propriétés dans les ''pays musulmans'' mais les musulmans, eux, achètent tout ce qu'ils veulent dans notre pays...voir
http://marianne.net/razzia-immobiliere-famille-royale-du-qatar-france-100243849.html et le Qatar finance les islamistes de nos banlieues...le F.L.N. a ''nationalisé'' les biens des non-musulmans, en Algérie, en 1963,et ...maintenant, il achète des propriétés en France avec de l'argent mal acquis.. ainsi que de nombreux musulmans qui ''blanchissent'' l'argent de la drogue en achetant des épiceries, des restaurants, etc...chez nous...mais les gauchos-collabos ne voient RIEN...
lasenorita
- 09/07/2016 - 14:55
Cazeneuve est pro-islamiste!
Cazeneuve est du côté des terroristes islamistes... comme l'était son père qui était ''porteur de valise du F.L.N.''.. et comme le sont la plupart des collabos-gauchos qui nous gouvernent et qui accueillent agréablement les islamistes dans notre pays, où les muzz répandent la terreur (avec leurs kalachs), les gauchos-collabos leur donnent les sous des contribuables français...la polygamie n'est pas interdite en France et la CAF finance l'islamisme...d'ailleurs les gauchos-collabos se moquent pas mal des victimes des islamistes (comme pendant la guerre d'Algérie)...Cazeneuve (notre ministre de l'Intérieur) a dit que ''prôner le djihad n'est pas un délit''...les djihadistes sont mieux traités que les ''vrais'' Français n'ayant jamais tué!...