En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Donald Trump veut-il mettre en faillite Xi Jinping et la Chine ?

04.

Energie : l’Allemagne prend le risque mal maîtrisé de l’hydrogène

05.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

06.

Catherine Deneuve achète tout en liquide, Laura Smet encaisse le cash de Laeticia, Patrick Bruel dépense le sien pour Clémence; Paris Hilton pour son chien; Jean-Michel Blanquer quitte sa (2ème) femme, Johnny Depp cassait les affaires de Vanessa Paradis

07.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

Un nouveau Premier ministre pour rien ? Pourquoi la France a plus besoin d’une vision assumée que d’un En-Même-Temps au carré

06.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

ça vient d'être publié
décryptage > France
Bonnes feuilles

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

il y a 3 heures 33 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Covid-19 : la société française face au confinement

il y a 4 heures 37 min
décryptage > Culture
Il faut que tout change pour que tout change

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

il y a 5 heures 10 min
décryptage > International
Lion-dragon deal

Comment la politique iranienne de Trump a jeté Téhéran dans les bras de Pékin

il y a 6 heures 10 min
décryptage > Politique
Le bloc-pol de Laurence Sailliet

Ce devoir de pragmatisme qui s’impose au gouvernement Castex

il y a 7 heures 9 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Donald Trump veut-il mettre en faillite Xi Jinping et la Chine ?

il y a 8 heures 14 min
décryptage > Société
Retrouver le sens du réel

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

il y a 8 heures 58 min
pépites > France
Viviane Lambert
L’émotion de la mère de Vincent Lambert, un an après la mort de son fils
il y a 21 heures 54 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Elections municipales 2020 : comment la candidature de Rachida Dati a assuré la survie de la droite à Paris

il y a 1 jour 4 heures
décryptage > International
Bonnes feuilles

Comment le coronavirus a bouleversé et totalement relancé la course à la Maison Blanche entre Joe Biden et Donald Trump

il y a 1 jour 5 heures
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Elections municipales 2020 : la démocratie à l’épreuve du coronavirus

il y a 4 heures 21 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Crise du coronavirus aux Etats-Unis : une mise à l’épreuve des valeurs fondamentales de la société américaine

il y a 4 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Bernard Plessy : "Travaux et jours dans la Grèce antique" (éditions Paradigme), grandeur du "petit peuple"

il y a 5 heures 41 min
décryptage > Economie
Effet boule de neige

Covid, moins d'habits, plus de chômage !

il y a 6 heures 35 min
décryptage > Culture
"Last night a DJ saved my life"

Humeur sombre mais folles envies de dance floor : la pop music n’a jamais été aussi rythmée depuis 10 ans

il y a 7 heures 30 min
décryptage > Société
1001 colères

A chacun ses coupables, à chacun ses victimes : mais qui écoute le plus les Français silencieux ?

il y a 8 heures 28 min
pépites > Education
Génération Covid-19
Bac 2020 : 95,7 % de réussite après la première session de rattrapage
il y a 21 heures 27 min
pépite vidéo > France
Mort du conducteur agressé
Bayonne : Gérald Darmanin promet des mesures pour les chauffeurs de bus de toute la France
il y a 22 heures 18 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

L’instinct de survie : cet atout majeur de l’espèce humaine pour surmonter ses peurs, les obstacles et les accidents de la vie

il y a 1 jour 5 heures
décryptage > France
Bonnes feuilles

Retour de l’Etat de droit : la difficile et délicate mission de la lutte contre le narcobanditisme

il y a 1 jour 6 heures
© Capture France TV pluzz
© Capture France TV pluzz
Foi, bonne ou mauvaise

Martinez (CGT) : "On parle plus des casseurs que de la nature de la contestation"

Publié le 15 juin 2016
Au journal télévisé de France 2 le 15 juin, Philippe Martinez confirme que la CGT maintiendra tous les mouvements sociaux prévus.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Au journal télévisé de France 2 le 15 juin, Philippe Martinez confirme que la CGT maintiendra tous les mouvements sociaux prévus.

Interrogé par David Pujadas au sujet des débordements survenus ce mardi en marge de la manifestation contre la loi Travail, notamment les dégâts causés à l'hôpital Necker, Philippe Martinez ne souhaite pas assumer le risque de casseurs qui survient lors de chaque manifestation organisée depuis ces trois derniers mois.

"Nous avons condamné les attaques contre l'hôpital Necker qui sont absolument scandaleuses, et donc nous ne portons aucune responsabilité sur ce qui se passe en marge des manifestations", déclare-t-il sur le plateau de France 2.

De nouvelles manifestations sont prévues en France, notamment le 28 juin prochain. Elles ne seront pas annulées, confirme le Secrétaire général de la CGT :

"Nous avons eu une intersyndicale aujourd'hui, et les mouvements qui sont prévus sont maintenus. Interdire de manifester dans ce pays, c'est remettre en cause la démocratie"

D'après Philippe Martinez, c'est plutôt au gouvernement de reculer afin de calmer la situation :

"Il y a un grave problème dans ce pays, y compris avec des évènements dramatiques qui se sont passés. Nous pensons qu'il y a besoin que le gouvernement suspende le débat parlementaire sur la loi Travail, de façon à ce que l'ordre, et en tout cas la sérénité revienne, afin que l'on puisse discuter tranquillement.", lance Philippe Martinez.

David Pujadas rappelle alors que le taux de gréviste est assez bas depuis quelques jours, et que la situation semble revenir à la normale, notamment du côté de la pénurie de carburant ou des grèves à la SNCF. "Est-ce la fin du mouvement ?", demande-t-il. Et M. Martinez de répondre :

"Pas du tout. Vous n'étiez pas à la manifestation hier. On parle plus des casseurs que de la nature de la contestation, ni du nombre de manifestants, ou des usines toujours en grève", répond le syndicaliste.

Au sujet de son rendez-vous fixé avec la ministre du Travail vendredi 17 juin : "nous irons à ce rendez-vous demain, malgré les provocations du premier ministre", répond-il.

Au micro de France Inter ce matin, Manuel Valls avait en effet mis en cause directement la CGT : "La CGT a eu une attitude ambigüe vis-à-vis des casseurs", avait déclaré le Premier ministre.

France 2 diffuse alors un reportage sur les 1 millions de manifestants annoncés par la CGT le 14 juin à l'issue de la manifestation à Paris contre la loi Travail. La preuve par l'image, ce chiffre paraît peu probable.

Sur Internet, la rédaction de France 2 a calculé la superficie totale du parcours de la manifestation. Résultat : 197.000 mètres carrés de bitume, trottoir compris. Avec 1 million de manifestants, cela donne 5 manifestants au mètre carré, partout, et pendant tout la manifestation. Une densité, reproduite pour le reportage, et qui ne semble pas correspondre à celle des images réelles de la manifestation du 14 juin.

Devant ce constat, Philippe Martinez a la réponse : "C'est une preuve un peu tronquée. Il y avait des manifestants sur le parcours, mais vous savez y'en a eu beaucoup qui ont attendu, certains 4 heures, avant de pouvoir partir. Donc le calcul est sûrement bon, sur le parcours. Il manque tout la partie qui était sur la place d'Italie (au départ du cortège, ndlr) et le long du boulevard qui descend vers la gare d'Austerlitz (en marge du parcours, ndlr). La prochaine fois, on vous invitera", explique-t-il à David Pujadas.

Lire aussi : Quand la France se marie avec l’espoir et la joie : le foot, la CGT et nous

Vu sur : Vu sur France 2
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
pasdesp
- 16/06/2016 - 10:05
Le sens des responsabilites
D'hollande à Martinez pas responsables disent ils que ce soit sur l'émeute des 2 policiers ou la casse. On connaît pourtant les services d ordre musclée de la cgt et la complaisance d Hollande en matière d islam
vangog
- 15/06/2016 - 21:42
Valls, Pujadas, Martinez...
La bande des espagnols fait sa sauce...