En direct
Best of
Best of du 18 au 24 mai 2019
En direct
© El Mundo
Nous pouvons
Espagne : Le programme du parti Podemos, un "vrai" catalogue IKEA !
Publié le 09 juin 2016
Une charte graphique originale. Le parti de gauche espagnol a adapté son programme au modèle "Ikea". Ni plus, ni moins.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une charte graphique originale. Le parti de gauche espagnol a adapté son programme au modèle "Ikea". Ni plus, ni moins.

Comment se faire entendre, ou plutôt voir, en politique ? Le parti de gauche radicale espagnol "Podemos" a la réponse. Il suffit d'adopter, comme modèle graphique de tract politique version papier, l'un des livres les plus distribués au monde… le catalogue Ikea.

"Nous voulons que ce soit le manifeste le plus lu jamais produit", a d'ailleurs déclaré la cofondatrice du parti, Carolina Bescansa lors de la présentation du "catalogue" le 8 juin dernier.

Le programme électoral est détaillé pièce par pièce, dans une maison politique fictive, comme chez le distributeur d'ameublement suédois.

Dans la cuisine par exemple, "l'élimination du secret bancaire" ou encore le programme d'agriculture et de pêche.

Toujours en paralysie politique depuis la dissolution du parlement par le roi le 3 mai dernier, l'Espagne va bientôt faire face à une nouvelle échéance électorale générale, sous la forme des législatives du 26 juin prochain.

Dans les intentions de vote, Podemos a vraiment sa carte à jouer. Sa récente fusion avec le parti d'extrême gauche "Izquierda Unida", pour former le groupe "Unidos Podemos" lui confère la deuxième place des intentions de vote (25,6%), selon le baromètre éléctoral du site Metroscopia pour le mois de juin, juste derrière le Parti populaire (PP) de centre-droit libéral, avec 28,5% d'intentions de vote.

Le guide complet du programme électoral "Ikea" de Podemos, de 99 pages, se trouve à cette adresse.

Lire aussi : Espagne, Irlande, Portugal… les pays européens seraient-ils devenus ingouvernables ?

Vu sur : Lu sur El Mundo
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Rihanna éconduit Neymar, Charlotte Casiraghi & Gad Elmaleh s’ignorent, Anthony & Alain-Fabien Delon se vengent de leur père; Karine Ferri investit lourdement pour son mariage (et invite utile); Johnny Depp : c’est Amber qui l’aurait battu
02.
Après les trottinettes électriques, la prochaine mode pourrait bien être le bâton sauteur
03.
LREM, UDI, LR ou abstention ? Petit guide pour ceux qui voudraient (vraiment) voter libéral aux Européennes…
04.
Colis piégé à Lyon : pourquoi la menace terroriste ne parviendra pas à prendre cette élection en otage
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Ce qui explique la nouvelle vague d'eugénisme
07.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
04.
Cancer : cette découverte sur le cerveau qui ouvre de prometteuses voies de traitement
05.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
06.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
06.
Vidéo de Vincent Lambert : son épouse va porter plainte
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
arcole 34
- 10/06/2016 - 17:30
C'EST LES JOIES D'UN SCRUTIN PROPORTIONNEL
Bien connu chez nous qui sévit jusqu'en 1958, les Espagnols connaissent ainsi le plaisir ( humour ) de l'instabilité politique et économique avec un parti de bric et de broc qui est soutenu financièrement et en sous main par le Vénézuela mais aussi par des fonds financiers en provenance de généreux donateurs d'un ex empire de l'Europe de l'Est avec de fervents soutiens de la classe politique européenne définissant un axe de Tsipras/Melanchon à MLPS , c'est dire la fiabilité et viabilité du programme de Podemos qui comme souvent les catalogues Ikea finissent toujours à brèves échéances à la poubelle voire un containeur à papiers . C'est l'extrême gauche Kleenex on se mouche une fois puis on jette , pauvre Royaume Espagnol qui n'a vraiment pas mérité cela . Et il ne faut pas oublier que chez nous , nous aussi avons des partis de la régression démocratiques , les mêmes qui soutiennent le gouvernement Grec et les Podemos espagnols. J'ai cité les noms plus haut pas besoin de les répéter , nous allons aller loin avec des gabaches pareils, les actuels se sont effondrés sur la loi travail et l'Europe sur la crise des migrants, pauvres de nous .
Anguerrand
- 10/06/2016 - 09:15
Podemos soutenu par le FN
comme il a soutenu Tsipras, bien que très discret maintenant vis à vis de ce soutien compte tenu des résultats. De plus il y aurait 4 ans d'apprentissage du pouvoir comme Hollande et une politique qui ne sera pas appliqué, car inapplicable.