En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
"Les actions s'intensifieront"
Lutte contre l'islamisme : Emmanuel Macron annonce la dissolution du collectif "Cheikh Yassine" et s'engage à "intensifier" les actions
il y a 5 heures 36 min
décryptage > France
Frivolités de banlieue

Et cette pancarte vous la trouvez grotesque, inappropriée ou simplement abjecte ?

il y a 8 heures 1 min
pépites > Education
Fléau de la haine en ligne
Les collègues de Samuel Paty expriment leur "vive inquiétude face à l'impact des réseaux sociaux"
il y a 9 heures 15 min
pépites > France
Ampleur de la catastrophe
Alpes-Maritimes : les dégâts des crues ont été évalués à 210 millions d'euros par les assurances
il y a 11 heures 2 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Yoga" d'Emmanuel Carrère : une leçon de vie, la liberté a un prix

il y a 11 heures 52 min
light > Science
Anatomie
Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête
il y a 12 heures 50 min
light > High-tech
Espionnage
Des diplomates et des agents secrets américains critiquent l'administration Trump qui ne réagit pas aux attaques qu'ils subissent dans des postes diplomatiques à l'étranger
il y a 13 heures 35 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Le père d'une élève du collège de Conflans-Sainte-Honorine et un militant islamiste auraient été en contact avec le jeune tchétchène qui avait annoncé sa volonté d'agir
il y a 14 heures 6 min
light > Science
Paquebot
Un projet de récupération de la radio du Titanic pour l'exposer provoque une bataille juridique
il y a 14 heures 30 min
light > Economie
Taxes
La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans
il y a 15 heures 5 min
light > Culture
Mea Culpa
Covid-19 : Nicolas Bedos reconnaît avoir écrit un texte "excessif et maladroit"
il y a 7 heures 39 min
décryptage > Justice
Justice

Abliazov, un délinquant financier dissimulé derrière le statut de réfugié politique ?

il y a 8 heures 26 min
pépites > France
Emotion
L'hommage national à Samuel Paty se déroulera dans la cour de la Sorbonne ce mercredi
il y a 10 heures 27 min
pépites > France
Seine-Saint-Denis
Emmanuel Macron en déplacement à Bobigny ce mardi pour faire le bilan de la lutte contre l'islamisme
il y a 11 heures 26 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Amérique n'existe pas" d’après "Histoires enfantines", de Peter Bichsel : la candeur du regard, le vertige du langage

il y a 12 heures 7 min
décryptage > Culture
Polémique à Hollywood

L'actrice Gal Gadot peut-elle interpréter Cléopâtre ?

il y a 13 heures 30 min
pépite vidéo > Santé
"Célébrer Noël correctement"
Coronavirus : l'Irlande et le Pays de Galles décident de reconfiner
il y a 13 heures 51 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka
il y a 14 heures 23 min
décryptage > Environnement
Objectifs

Emissions de carbone : la Chine se décide enfin à faire payer ses pollueurs

il y a 14 heures 36 min
décryptage > Santé
Bienfaits

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

il y a 15 heures 5 min
Confiance

Jean-Jacques Urvoas présente son projet de "justice du XXIe siècle", et tacle le Pape

Publié le 17 mai 2016
Invité sur France Inter ce mardi matin, le ministre de la Justice a eu son mot pour le Saint-Père.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Invité sur France Inter ce mardi matin, le ministre de la Justice a eu son mot pour le Saint-Père.

Au micro de Patrick Cohen le 17 mai, l'actuel Garde des Sceaux a présenté son projet de réforme de la justice française, examiné cette semaine dans l'hémicycle.

Jean-Jacques Urvoas en a profité pour revenir sur les sujets d'actualité du moment, notamment l'entretien que le pape François a accordé La Croix, publié aujourd'hui par le quotidien.

Répondant aux voix qui commencent à s'élever contre le souverain pontife d'après qui la France "exagér[ait] la laïcité", M. Urvoas déclare qu'être laïc n'est pas "être contre le religieux", mais plutôt "areligieux". Et il enfonce le clou : "Je ne suis pas certain que le pape soit le meilleur expert en laïcité", a-t-il annoncé sur les ondes de France Inter.

A droite aussi, on ne ménage pas non plus le chef de l'Eglise catholique. Toujours sur France Inter ce même jour, la députée européenne Nadine Morano (LR) lance, à propos des racines chrétiennes de l'Europe : "Je pense que pour l'instant, le Pape, qui est argentin, n'a pas encore une connaissance suffisante du fonctionnement de l'Europe et de l'organisation du monde tel qu'il est en train de se bouleverser aujourd'hui".

Et Jean-Pierre Raffarin : " Il faut mieux lui expliquer la laïcité. Lui expliquer que la laïcité est fondée sur une expérience de la République ", a déclaré le sénateur LR de la Vienne et ancien Premier ministre sur BFMTV et RMC.

Parmi les autres sujets, en phase avec les propos de Bernard Cazeneuve vendredi dernier sur France 2, Jean-Jacques Urvoas a rappelé qu'en France il y avait un "droit à manifester, mais pas un droit à casser", à propos des récentes violences qui ont émaillé les manifestations contre le la loi Travail dans le pays ces dernières semaines.

Sur son projet baptisé "loi Justice au XXIe siècle", le ministre Urvoas en a rappelé les principaux points :

·         Un divorce sans juge, mais chez le notaire et en présence d'un avocat,

·         Le Pacs et le changement de prénom confiés aux maires,

·         Le changement d'état civil des personnes transgenres reste devant les tribunaux, mais sans critères médicaux,

·         Les plans de rééchelonnement du surendettement toujours validés par la Banque de France, mais sans étape judiciaire préalable,

·         Les Tribunaux correctionnels pour mineurs (TCM) seront supprimés au profit des Tribunaux pour enfants (TPE) existants,

·         La "collégialité de l'instruction obligatoire et systématique" réduite à trois Juges d'instruction, les pouvoirs du juge des libertés et de la détention (JLD) étant renforcés,

·         Délits routiers : Durcissement de la législation et simplification des sanctions de la conduite sans papiers ou falsifiés, verbalisation vidéo (défaut de ceinture, excès de vitesse, feu rouge) et contrôle accru des déplacements des personnes sous contrôle judiciaire.

·         Juridictions sociales et actions de groupe : fusion des tribunaux des affaires de sécurité sociale et de l'incapacité, facilitations des actions de groupe pour la santé, les discriminations, l'environnement et les données personnelles.

·         Transparence : déclarations d'intérêt et/ou de patrimoine pour divers personnels de justice (magistrats, chefs de juridiction, membres du conseil constitutionnel)

 


Urvoas : "Pas certain que le pape soit le... par LePoint

A LIRE AUSSI : Justice : Jean-Jacques Urvoas annonce le dégel de 107 millions d'euros

Vu sur : Lu sur Le Point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 18/05/2016 - 08:07
En France la pratique est différente de la théorie
La théorie est bien areligion comme le stipule la loi de 1905, mais la pratique est clairement antireligion car l'athéisme a un statut quasi officiel en France, (cf l'EN). La tolérance étant à géométrie variable selon les préférences politiques des uns et des autres. D'où les élucubrations fréquentes de la rumeur publique sur la religion relevant "du domaine privé". ce n'est pas ce que dit la loi, rien que la loi de 1905.