En direct
Best of
Best Of
En direct
© Charles Platiau / Reuters
Bad Trip
Bataclan : le chanteur des Eagles of Death Metal se lâche complètement sur les attentats du 13 novembre
Publié le 17 mai 2016
Islam, race, armes, allégations de complicités au sein du Bataclan...
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Islam, race, armes, allégations de complicités au sein du Bataclan...

Jesse Hughes, le chanteur de Eagles of Death Metal qui fut présent à la soirée du Bataclan, a récemment donné une interview à Taki's Mag, un site d'extrême droite. Il parlait à Gavin McInnes, punk qui fut appelé "le parrain des hipsters" et "l'inventeur de l'hipsterité" (il fut notamment cofondateur de Vice). Le chanteur, qui s'y revendique "pro-arme, pro-Trump et pro-vie" se lâche. Et ça ne plaira pas à tout le monde… Extraits du florilège :

  • "J'ai eu beaucoup d'ennuis pour avoir dit [que les terroristes avaient des complicités à l'intérieur du Bataclan]. Je suis absolument certain qu'ils étaient à l'intérieur tôt. Je me souviens de l'un d'entre eux qui fixait mon pote. Je me suis juste dit que c'était la concupiscence des arabes. Tu vois ce que je veux dire ? Quand un musulman voit un mec américain un peu arrogant avec des tatouages, il le fixe. Ensuite je me suis rendu compte que c'était Abdeslam et qu'il fixait mon pote parce qu'il pensait qu'il était une menace. Il est impossible de nier que les terroristes étaient déjà à l'intérieur avant, et ils ont bien dû rentrer d'une manière ou d'une autre. Pendant la fusillade je suis sorti et la porte de derrière était maintenue ouverte. Comment est-ce possible ?"
  • McInnes lui demande : "Est-ce que tu penses que le politiquement correct tue nos instincts naturels et nous rend vulnérables ?" "Absolument."
  • "La presse avait entendu dire que des gamins s'étaient enfermés dans des chambres donc ils ont dit que c'était une prise d'otage. Ces gamins se cachaient. Cette mésinformation a poussé les fils à s'installer dehors pour négocier alors qu'à l'intérieur des dizaines de gens étaient en train de mourir. Les terroristes faisaient le tour en touchant les corps avec leurs armes. S'ils bougeaient, ils leur tiraient dessus encore une fois. Une fille s'est levée et elle a dit qu'elle avait peur. Le mec a répondu : 'N'aie pas peur, dans deux minutes tu seras morte', et il lui a tiré dessus, BOOM."
  • Question : "L'Islam crie 'au loup' sur l'islamophobie pour nous anesthésier et faire de nous des proies faciles." Réponse : "Ils savent qu'il y a plein de petits gamins blancs qui sont stupides et aveugles. Ces gamins blancs riches qui ont grandi dans un système d'éducation libérale depuis la maternelle, qui ont été inondés de ses concepts nobles qui ne sont que du vent."
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
03.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
04.
Au tableau : Christophe Castaner mal à l’aise après une question d’un élève
05.
Alain Finkelkraut étrille Marlène Schiappa après ses propos sur la Manif pour tous
06.
Gilets jaunes : les états-majors des grandes entreprises imaginent trois scénarios de sortie de crise possibles
07.
Antisémitisme : et Macron sortit le joker de l'extrême-droite !
01.
Cette bombe politique qui se cache dans les sondages sur la remontée de LREM et l’essoufflement des Gilets jaunes
02.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
03.
Statistiques du ministère de l’intérieur : Christophe Castaner ou l’imagination au pouvoir
04.
Etat providence, immigration et Gilets jaunes : l’étude américaine explosive qui révèle la nature du dilemme politique français
05.
5 indicateurs de la (faible) culture démocratique du gouvernement
06.
Le mystérieux contrat de 7,2 millions d'euros décroché par Alexandre Benalla
01.
Agression contre Finkielkraut : certains Gilets jaunes voudraient que les Juifs portent l'étoile jaune
02.
Auto-positionnement politique des Français : le sondage qui montre l’ampleur de la crise existentielle vécue par la droite
03.
Ces lourdes erreurs politiques qui fragilisent la lutte contre l’antisémitisme
04.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
05.
Antisémitisme: voilà pourquoi je n'irai pas manifester le 19 février
06.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux
Commentaires (25)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
STAD
- 19/05/2016 - 10:38
Attention à la terminologie
Petite précision pour la traduction: le terme anglais "liberal" désigne la gauche aux Etats-Unis par opposition aux conservateurs mais il n'a rien à voir avec le terme "libéral" en français. Hughes ne dénonce pas le libéralisme mais la propagande gauchiste du système éducatif qui a pour effet de tuer la capacité de ces futurs adultes à exercer leur esprit critique.
vangog
- 19/05/2016 - 01:16
"Des gamins inondés par des concepts nobles"???
Rien de noble dans la soumission, au contraire!...La noblesse, c'est de se battre en refusant la soumission! Islamo-gauchiste, la feneantise gauchiste, l'abrutissement idéologique, l'inversion des valeurs...toujours rien de noble dans ce yaourt idéologique, Inculqué à nos enfants pour faire d'eux des clones Orwelliens a pensée unique...Ils ont tellement de mal à sortir de l'enfance, qu'ils n'ont qu'une envie, dès la sortie du cocon, c'est de se précipiter dans les allocations chômage puis la retraite la plus précoce possible...merci les UMPS pour cette noblesse!
Vincennes
- 18/05/2016 - 18:27
Pour ceux que ça intéresse
Sarko est sur FRANCE INTER + vote dès 18 h