En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

02.

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

03.

L’Europe a-t-elle déjà perdu face à la Turquie ?

04.

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

05.

Islamistes et liberté d’expression : ça empire depuis Charlie; Affaire Girard : Anne Hidalgo se venge des Verts; BHL, Justine Lévy, Carla Bruni : Raphaël Enthoven prend sa (sacrée) revanche; Le MoDem lorgne sur les députés LREM à la dérive

06.

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

07.

La pandémie a transformé les champs de pétrole en champs de ruines

01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

03.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

03.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

04.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

05.

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

06.

Cancel culture : pourquoi les pires dérives du XXe siècle nous menacent à nouveau

ça vient d'être publié
décryptage > France
Ecoutons-là

"Pourquoi les Africains qui se disent victimes du racisme en France ne retournent-ils pas en Afrique ?"

il y a 6 min 47 sec
décryptage > Economie
Résilience face au climat

Canicules, inondations et tempêtes : la vulnérabilité humaine et économique diminue avec les années

il y a 1 heure 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Les Jungles rouges" de Jean-Noël Orengo, les rêves suscités par l’Indochine et l’Extrême-Orient, de 1924 à 1951

il y a 14 heures 33 min
pépite vidéo > Consommation
Parfums de l'été
Paris : Matthieu Carlin, le chef pâtissier du Crillon, propose les glaces du célèbre palace dans un food truck
il y a 15 heures 42 min
light > France
Lieu mythique
Covid-19 : Sénéquier, le célèbre établissement de Saint-Tropez, ferme temporairement
il y a 17 heures 21 min
pépites > Economie
Monde d'après
Plan de relance : Bruno Le Maire annonce le déblocage d’un milliard d'euros en faveur des relocalisations
il y a 19 heures 29 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Islamistes et liberté d’expression : ça empire depuis Charlie; Affaire Girard : Anne Hidalgo se venge des Verts; BHL, Justine Lévy, Carla Bruni : Raphaël Enthoven prend sa (sacrée) revanche; Le MoDem lorgne sur les députés LREM à la dérive
il y a 20 heures 55 min
pépite vidéo > Santé
Protection contre le virus
Port du masque : Olivier Véran présente la règle "ABCD"
il y a 22 heures 3 min
décryptage > Culture
Et "Le bateau ivre" ça se prononce comment en wesh wesh ?

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

il y a 1 jour 10 min
décryptage > Economie
Réorientation

Mais à quoi va servir l’épargne accumulée par les Français depuis le confinement ?

il y a 1 jour 56 min
décryptage > Société
Nihilisme sociétal

Alerte à la pseudo justice sociale : cette culture de l’excuse qui (co)produit la violence qui nous envahit

il y a 31 min 58 sec
décryptage > International
Maison Blanche

Pourquoi une élection de Joe Biden ne rétablirait pas les relations transatlantiques du monde d’avant

il y a 1 heure 24 min
pépites > France
Acted
Français tués au Niger : Jean Castex va présider une cérémonie d’hommage ce vendredi
il y a 14 heures 57 min
pépites > International
Diplomatie
Donald Trump annonce un "accord de paix historique" entre Israël et les Emirats arabes unis
il y a 15 heures 59 min
pépites > Environnement
Pollution
Une plainte a été déposée contre Nestlé pour pollution après la mort de milliers de poissons dans les Ardennes
il y a 17 heures 54 min
pépites > International
Bras de fer diplomatique
Recep Tayyip Erdogan accuse Emmanuel Macron de "colonialisme" et de "spectacle" pour sa visite au Liban
il y a 20 heures 20 min
pépites > Santé
Démasquée
Une médecin du Bas-Rhin a été suspendue pour avoir délivré de faux certificats médicaux contre le port du masque
il y a 21 heures 11 min
décryptage > Santé
Evolution de la pandémie

Coronavirus : l’automne de toutes les inconnues

il y a 23 heures 8 min
décryptage > Santé
Lutte contre le virus

Vous avez dit "cluster" ?

il y a 1 jour 29 min
décryptage > Politique
Gestion des crises

Insécurité : mais pourquoi l'Etat s'apprête-t-il à tuer le seul outil statistique un peu fiable ?

il y a 1 jour 1 heure
Couac

60 000 postes d'enseignants: pour Copé, "Hollande est celui qui ne décide rien"

Publié le 16 mars 2012
Alors que la polémique sur les 60 000 postes d'enseignants divise le PS, l'UMP ironise...
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que la polémique sur les 60 000 postes d'enseignants divise le PS, l'UMP ironise...

[Mis à jour le 18 janvier à 12h40]

Ce mercredi matin sur France Info, Jean François Copé a qualifié la proposition du candidat socialiste de "ridicule et irréaliste". "A trois mois de l’élection, M. Hollande devient de plus en plus celui qui ne décide rien. Or, nous, nous sommes dans la majorité ceux qui décident des choses" a-t-il déclaré.

Le secrétaire national de l’UMP, Sébastien Huyghe a, lui, parlé de "cacophonie" et a appelé le candidat socialiste à "sortir de l'ambiguïté afin de présenter un programme clair aux Français."

L'UMP s'est même fendu d'une petit vidéo parodique sur la polémique.

 

Au sein du PS, Ségolène Royal a dénoncé le communiqué des trois socialistes sur RTL : "Ce n'est pas bien que les socialistes polémiquent publiquement, il y a des lieux de discussions pour ça."

 

 

Lors de la primaire socialiste, François Hollande avait annoncé la création de 60 000 postes dans l'Education nationale, sans toutefois indiquer comment il les financerait. Ce dimanche, sur France 5, Jérôme Cahuzac, le président socialiste de la commission des Finances de l'Assemblée a expliqué que ces emplois seraient en fait des redéploiements.

En réponse à cette déclaration, Benoît Hamon, Henri Emmanuelli et Marie-Noëlle Lienemann, trois membres de l'aile gauche du PS, ont publié ce mardi un communiqué. "Si les 60.000 créations de postes annoncées par François Hollande ne devaient l'être que par redéploiement, cela reviendrait à réduire le service public de la santé ou de l'emploi pour consolider les moyens de l'Éducation nationale. Cela n'aurait aucun sens. Un poste de professeur en plus ne peut être payé par un poste d'infirmière en moins." écrivent-ils. Et de conclure : "La crise appelle la responsabilité et la crédibilité. Celles-ci se mesurent aussi à la volonté politique que l'on consacre à protéger les Français et à leur garantir l'égalité devant les services publics." Une façon de mettre la pression à François Hollande à s'engager sur ces créations d'emplois.

François Hollande, en déplacement à Gandrange avec Martine Aubry ce mardi, n'a pas clarifié sa position. Il a toutefois promis d'y répondre lors de la présentation de son projet.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (10)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Anaxagor
- 19/01/2012 - 19:26
Lamentable et poltron.
Plutôt que d'investir dans la création de nouvelles entreprises, dans l'industrie, dans les forces vives de ce pays, Monsieur Hollande privilégie les fonctionnaires en premier; quelle médiocrité d'esprit!
quesako
- 18/01/2012 - 21:14
Chaque parti est victime de ceux qui feraient mieux de se taire!
Et à l'UMP il y a tout particulièrement Copé !
Il fait tout pour que la droite perde en 2012, croyant qu'il sera le sauveur en 2017 !
Au moins Sarkozy a des côtés sympas, ce qui n'est pas du tout le cas de ce personnage symbole de l'arrivisme.
Vu la lutte à droite si Sarkozy n'est pas réélu, la gauche pourra en avoir pour 15 ans !
labernerie
- 18/01/2012 - 16:37
couler
le pedalo de mou du genou c est titanic n2