En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
© Reuters
Opinion

Nuit Debout : 61% des 18-25 ans soutiennent le mouvement

Publié le 13 avril 2016
D'après une enquête réalisée pour Metronews et LCI à paraître jeudi, 84% des 18-25 ans ne croient plus en l'action politique.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D'après une enquête réalisée pour Metronews et LCI à paraître jeudi, 84% des 18-25 ans ne croient plus en l'action politique.

Selon les conclusions d'un sondage réalisé pour Metronews et LCI à paraître jeudi 14 avril, six jeunes sur dix (61%) entre 18 à 25 ans disent soutenir le mouvement "Nuit debout", mais seulement 47% d'entre eux sont prêts à le rejoindre. 

Autre enseignement de ce sondage, 80% des jeunes sollicités affirment avoir entendu parler, de manière précise ou parcellaire, de ce mouvement créé le 31 mars au soir après la journée de mobilisation contre la Loi Travail dans toute la France. Dans le détail, 76% d'entre eux assurent comprendre ce mouvement, et 61% affirment le soutenir. Si seulement 47% des jeunes interrogés sont prêts à s'engager dans ce mouvement, 86% signeraient plutôt une pétition, et 78% se disent prêts à participer à une manifestation. 

Enfin, 84% d'entre eux ne croient plus en l'action politique, et 69% envisagent la possibilité qu'un mouvement comparable à Mai 68 puisse survenir à court terme en France. Cependant, 73% pensent qu'il est possible de réformer la France et seuls 42% estiment qu'une certaine forme de violence peut permettre de faire avancer les choses.

>>>> À lire aussi : Nuit Debout : une manifestation criante de la nuit idéologique dans laquelle erre notre pays (et bien d’autres en Occident)

Vu sur : Lu sur BFMTV.com
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

03.

Voilà ce qu’on protège vraiment en protégeant le mode de vie européen (et pourquoi le défi est de taille)

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Il meurt après une relation sexuelle lors d'un déplacement professionnel, la justice estime que c'est un accident du travail

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

07.

Les gènes du gaucher ont été découverts et voilà pourquoi c’est une découverte aux conséquences pratiques importantes

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Insécurité : la sombre réalité française dans le match des criminalités européennes

04.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

05.

L’insécurité, grenade dégoupillée pour la fin du quinquennat Macron ?

06.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

01.

Dérives de l’antiracisme : Lilian Thuram, la maladresse qui cache la forêt des décoloniaux, indigénistes et racisés assumés

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

Peurs sur la consommation : bienvenue dans l’ère de l’irrationalité

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
TADD
- 14/04/2016 - 11:58
J'ai fait mai 68
J'ai crié " il est interdit d'interdire "
J'étais " con" Eux aussi .
Lafayette 68
- 14/04/2016 - 10:39
@Anguerrand
J'ajoute que les masses laborieuses sont elles à 18h de cours ( 75% des profs du secondaire ) mais les agrégés ( les guides révolutionnaires) qui font strictement le même boulot ,ont 3h de moins de cours par semaine mais 25% de salaire en plus ...(UNIQUE AU MONDE)
Lafayette 68
- 14/04/2016 - 10:29
@Anguerrand
Patronne de LO prof de sciences et techniques économiques en lycée, agrégée donc à 15h seulement de cours par semaine ( 14h seulement si 6h de cours au moins en première et terminale ou 1h sup)