En direct
Best of
Best-of: le meilleur de la semaine Atlantico
En direct
Suivisme
Tous les concurrents de Free ont aligné leur gamme low-cost
Publié le 13 janvier 2012
Sosh, Red et B&You proposent désormais des forfaits pour concurrencer le nouveau venu sur le marché de la téléphonie mobile.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Sosh, Red et B&You proposent désormais des forfaits pour concurrencer le nouveau venu sur le marché de la téléphonie mobile.

Il n'aura falllu que trois jours pour que Free Mobile fasse évoluer le marché de la téléphonie mobile en France. Après l'annonce, mardi, du lancement de son offre illimitée sans engagement pour téléphones portables, ses trois concurrents ont, l'un après l'autre, mis en place des modifications de leurs gammes low-cost, qui visent très clairement à défier l'attractivité des offres du nouveau venu. Free propose ainsi une offre mobile à 19,99 euros/mois avec appels illimités vers 40 destinations, internet, SMS et MMS illimités et une autre à deux euros mensuels pour 60 minutes de communications et 60 SMS.

Vendredi, B&You, la gamme low-cost de Bouygues Télécom a été la dernière à modifier ses offres. Seuls deux forfaits seront désormais proposés : pour 9,90 euros, un premier forfait comprendra 2 heures d’appel, avec SMS et MMS illimités en France, 20 Mo de navigation Internet, ainsi qu'une messagerie vocale visuelle. Pour 19,99 euros, B&You proposera un forfait très proche de Free, avec appels illimités vers les fixes de plus de 40 destinations, ainsi que vers les fixes et mobiles aux Etats-Unis et Canada, les SMS et MMS illimités en France et 3 Go de données Internet. 

Sosh, la marque low-cost d’Orange, avait été la première a annoncer jeudi matin le lancement d’offres concurrentes à Free. L'opérateur propose désormais trois forfaits allant de 9,90 euros à 24,90 euros, en baisse très sensible par rapport à son offre de lancement en septembre. L'offre à 24,90 propose les appels et les SMS et MMS illimités, ainsi qu'un accès internet jusqu'à un gigaoctet. Sosh n'offre ceci dit pas, comme Free ou B&You, d’appeler dans 40 pays et limite parfois le débit internet à 1 gigaoctet contre 3 gigaoctets chez Free, mais pourra mettre en avant l’expérience et le nom d’Orange, ainsi que la qualité de son réseau, alors que celle du réseau Free reste encore à prouver.    

De même que SFR, qui avait emboîté le pas de Sosh jeudi, engageant Red, sa marque low-cost, dans la concurrence avec Free Mobile. Red proposera dès la semaine prochaine trois offres au lieu de quatre jusqu'ici. Celle à 24,90 euros est sensiblement la même que Sosh. Une autre offre à 19,90 euros se distingue en s'inspirant également de Free, puisqu'elle permettra des appels illimités vers les fixes de 46 destinations, des SMS et MMS illimités. Enfin, pour 9,90 euros mensuels, Red offre deux heures d'appels et des SMS et MMS illimités.

Dans une interview au Nouvel Observateur vendredi, le patron de Free, Xavier Niel a estimé que ses concurrents avaient "réagi en agissant sur leurs sous-marques", y voyant "un bon début", mais estimant qu'"ils peuvent faire mieux". Selon lui, Orange, Bouygues et SFR ont "attendu deux jours pour reconnaître eux-mêmes qu'ils auraient pu baisser leurs prix depuis longtemps, mais ils ne l'ont pas fait". Xavier Niel souligne que Free a "laissé volontairement un créneau à 10 euros" à ses concurrents : qu'ils "saisissent cette opportunité pour proposer un forfait illimité à 10 euros !", conclut-il.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Comment Alain Juppé s’est transformé en l’un des plus grands fossoyeurs de la droite
02.
Charlotte Casiraghi &Gad Elmaleh n’ont pas la même (idée de l’)éducation, Meghan Markle &son père non plus; Laeticia H. se dé-esseule avec un Top chef, Karine Ferri &Yoann Gourcuff se marient en vivant chacun seul; Jennifer Aniston : ses 50 ans avec Brad
03.
Comment on a tué les centre-villes de ces villes moyennes où une majorité de Français voudraient pourtant vivre
04.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
05.
Un officier de renseignement de l'US Air Force trahit au profit de l’Iran : quand la réalité dépasse la fiction
06.
Derrière les faits divers dans les Ehpad, la maltraitance que l’ensemble de la société française inflige à ses vieux
07.
Ces éléments qui viennent perturber l'idée que le chômage serait revenu à son plus bas niveau depuis 10 ans
01.
Christine Lagarde, la directrice du FMI, prévient d’un risque grave de tempête mondiale mais personne ne semble l’entendre
02.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
03.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
04.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
05.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
06.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
01.
Parent 1 / Parent 2 : derrière “l’ajustement administratif”, une lourde offensive idéologique
02.
L’étrange manque de recul d’Alain Juppé sur sa part de responsabilité dans l’état « délétère » du pays
03.
Novethic et autres promoteurs forcenés de la transition écologique : en marche vers un nouveau fascisme vert ?
04.
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
05.
55% des Français continuent à soutenir les Gilets jaunes : pourquoi s’imaginer que la fin de la crise est en vue est un fantasme dangereux
06.
Condamnations de Gilets jaunes : la curieuse approche quantitative de la justice mise en avant par Édouard Philippe
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
yalienx
- 16/01/2012 - 19:22
Et oui
Tous les concurrents de Free viennent de nous annoncer officiellement et avec force fracas qu'ils nous ont bien arnaqué pendant des années ! Pour cette seule raison, je passe chez Free, qu'importe l'offre que pourrait me faire Orange sur mon forfait !
datafiles
- 16/01/2012 - 17:26
SFR et leurs nouveaux forfaits !
j'ai crée aussi un article pour les nouveaux forfaits SFR
www.http://shitworld.fr/?p=279
SFR remettent le couvert !!!
pmplc
- 14/01/2012 - 02:36
rira bien qui rira le dernier...
et ce ne sera pas le consommateur : Free a entraîné le marché français sur une guerre des prix, qui, selon son succès, se retournera contre nous autres consommateurs. Alors que nous avons pu profiter d'innovations à un rapport qual/prix acceptable, cautionner l'approche de Free revient à nous tourner vers l'état d'autres marchés européens où l'on découvre à peine les smartphones... cool!!