En direct
Best of
Best of du 12 au 18 janvier
En direct
© www.flickr.com/photos/epw/2570696594
Oui ou non
Notre-Dame-des-Landes : le référendum devrait se tenir en juin
Publié le 13 mars 2016
La consultation sur le projet d'aéroport sera limitée à la Loire-Atlantique, selon France Inter.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La consultation sur le projet d'aéroport sera limitée à la Loire-Atlantique, selon France Inter.

Le référendum sur le projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes devrait se dérouler avant l'été, le 19 ou le 26 juin, annonce ce dimanche France Inter.

La question posée devrait être : "Etes-vous pour ou contre le transfert de l'aéroport de Nantes Atlantique à Notre Dame des Landes ?".

Selon la radio publique, "tout le monde s'accorde pour dire qu'il s'agit d'un véritable casse-tête juridique" dont "aucune information officielle ne filtre", mais le périmètre du référendum aurait été arrêté : il s'agirait seulement du département de la Loire-Atlantique.

La ministre de l'Ecologie, Ségolène Royal, et des présidents des quatre départements voisins, qui souhaitaient un périmètre élargi, n'ont donc pas été suivis.

Près de 58 % des habitants de la Loire-Atlantique sont favorables à la construction de l'aéroport, selon un sondage Ifop dévoilé jeudi par Europe 1 et iTélé. Sur les 545 personnes interrogées, 30 % se disent "tout à fait favorables" au projet d'aéroport, 28 % "plutôt favorables", 20 % "plutôt opposées" et enfin 22 % "tout à fait opposées". 

Les services des différents ministères planchent encore sur le dossier, précise la radio. Car pour que l'Etat puisse organiser le référendum, il faut faire évoluer la loi.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
02.
L'étonnante proposition de Brigitte Macron à Valérie Trierweiler et Carla Bruni-Sarkozy
03.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
04.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
05.
Changement climatique : Alexandria Ocasio-Cortez déclare que "le monde touchera à sa fin dans 12 ans"
06.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
07.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Plus court mais mieux indemnisé : cette réforme de l’assurance chômage qui pourrait offrir une solution aux demandeurs d’emplois
03.
Comment le Canard Enchaîné a envoyé François Fillon, Jacques Chaban-Delmas et Valéry Giscard d'Estaing au cimetière des éléphants de la politique
04.
Jacques Chirac, ce soudard amateur de bières et de belles femmes qui s'est avéré être un excellent chef des armées
05.
Connaissez vous Marie Kondo (la Japonaise qui a déclenché une folie du rangement dans le monde qui ne devrait pas tarder à atteindre la France) ?
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
07.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France ne vend pas l’Alsace à l’Allemagne mais les deux pays scellent la coupure entre les dirigeants et leurs peuples
03.
Les patrons américains préfèrent la France de Macron à l’Amérique de Donald Trump et l’idée du « grand débat » leur plait
04.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
05.
La tombe de Marc Antoine et Cléopâtre serait sur le point d'être découverte
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
01.
Glyphosate : l’incroyable manque de rigueur scientifique d’Envoyé Spécial
02.
Gilets jaunes : l’inexplicable (et énorme) échec des Républicains
03.
Aix-la-Chapelle ou la dernière illustration en date de l’intimidation morale qui asphyxie la démocratie française
04.
Radioscopie des dépenses de la France : ces nouvelles inégalités qui se cachent derrière la puissance apparente de l'État-providence
05.
Emmanuel Macron est brillant, mais il n’est pas le président qu’il faut à la France
06.
Traité d’Aix-la-Chapelle : la France est-elle en train de renouveler avec l’Allemagne l’erreur de François Mitterrand au moment de la réunification ?
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 13/03/2016 - 19:49
Il faut faire évoluer la loi?????
Je croyais qu'ils avaient élargi les possibilités du référendum d'initiative populaire? Ces gauchistes sont vraiment des brêles...
J'accuse
- 13/03/2016 - 15:34
La date du referendum ilégal est connue
C'est censé régler le problème mais ça va en poser d'autres sans rien régler (fréquent chez les socialistes). Si on s'imagine que les électeurs d'un seul département seront jugés légitimes pour décider d'un aéroport régional, on se fout le doigt dans l’œil jusqu'au coude. Ça n'arrêtera pas les contestations.