En direct
Best of
Best of du 13 au 19 juillet
En direct
© Reuters
Colère

Migrants à Calais : Bernard Cazeneuve dénonce une "manipulation indigne" de certaines associations

Publié le 04 mars 2016
Invité de RMC et BFMTV, le ministre de l'Intérieur a également égratigné son collègue Emmanuel Macron, après la sortie de ce dernier sur le "Brexit".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Invité de RMC et BFMTV, le ministre de l'Intérieur a également égratigné son collègue Emmanuel Macron, après la sortie de ce dernier sur le "Brexit".

Bernard Cazeneuve était l’invité de RMC et BFMTV ce vendredi. Interrogé sur l’actualité houleuse dans la jungle de Calais (démantèlement sous tensions, migrants qui se cousent les lèvres en signe de protestation), le ministre de l'Intérieur a dénoncé "la manipulation" exercée par certaines associations. "Il y a à Calais des acteurs, je pense notamment aux no-borders, qui sont dans la manipulation de ces migrants, a fustigé le ministre. "Je ne peux pas imaginer que l'on arrive à de telles extrémités sans qu'à un moment, il n'y ait pas des acteurs qui instrumentalisent et développent des propagandes néfastes, et qui n'aient rien fait pour éviter ce geste. Je trouve cela totalement indigne". 

Selon le patron de la place Beauvau, la population dans le bidonville de la Jungle a diminué ces derniers mois. "Il y avait au mois d'octobre 6 000 migrants à Calais, il y en a aujourd'hui 3 800. C'est parce que nous avons créé 102 centres d'accueil et d'orientation en France qui leur permettent d'être à l'abri, de pouvoir accéder à l'apprentissage de la langue française, et d'être nourris".

Par ailleurs, Bernard Cazeneuve a sévèrement taclé un de ses collègues au gouvernement : Emmanuel Macron. Dans un article du Financial Times, ce dernier avait menacé le Royaume-Uni de ne plus prendre en charge les migrants si le pays sortait de l’Union européenne. "Emmanuel Macron est très bien dans son poste à l'Economie, je suis bien dans le mien. Nous avons besoin de résultats, pas de phrases qui font le buzz", a fustigé Bernard Cazeneuve, qui ajoute : "Sur les sujets compliqués, il faut travailler beaucoup et parler peu."

>>>> A LIRE AUSSI : Les menaces d'Emmanuel Macron en cas de Brexit sont-elles le meilleur moyen de convaincre les électeurs britanniques de rester dans l'Union ?

Vu sur : Lu sur BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Finale de la CAN : 48% des Français pensent qu'il est normal pour des personnes d'origine algérienne de manifester leur joie et leur attachement à leur pays lors des victoires de l'Algérie en football

02.

Anorexie : une nouvelle étude montre que les causes ne sont pas seulement psychologiques

03.

Le pape François a transmis un message "très touchant" à Viviane Lambert, la mère de Vincent Lambert

04.

Contamination au tritium des rivières françaises : anatomie d’une opération destinée à générer une peur infondée sur le nucléaire

05.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

06.

Agnès Saal, condamnée pour des frais de taxi, a été suspendue de sa Légion d'honneur

07.

Finale de la CAN : cinquante nuances de troubles de la visibilité (identitaire) en France

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

05.

Le Sénégal triompha de la Tunisie par 1-0 : les supporters sénégalais se livrèrent alors en France à une orgie de violences

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Matteo Salvini / Carola Rackete : mais qui représente le plus grand risque pour la démocratie et la paix civile ?

03.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

04.

Face au "séparatisme islamiste" qui menace l’unité de la France, la tentation de "l’autonomie relative"...

05.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Alain Proviste
- 04/03/2016 - 17:15
LA COMPLAISANCE...
.... dont bénéficie ces agitateurs gauchistes est invraisemblable et Cazeneuve fait semblant de la découvrir. A comparer avec d'éventuels mouvements d'autodéfense des riverains de Calais qui passeraient à l'action, la répression serait impitoyable.
langue de pivert
- 04/03/2016 - 17:04
Un pauvre type ce Cazeneuve !
Ce clown triste s'indigne ? Pas tant que moi ! Si personne ne lui explique qu'il est aux manettes il ne va pas comprendre tout seul ! Qu'il contact son homologue mother-Théréza-May, avec qui il frétillait devant les caméras l'été dernier, pour qu'elle tienne ses anarchistes no border en laisse ! (les GB y parviennent avec leurs hooligan) Pour les autres nationalités qu'il donne carte blanche aux forces de l'ordre françaises pour les neutraliser par TOUS les moyens ! Idem pour les assoc's gauchistes ! Pour le reste la dilution des envahisseurs dans tout le pays - aux grands frais des contribuables - ça ne lui coûte pas grand chose et il ne devrait pas s'en vanter !
von straffenberg
- 04/03/2016 - 14:31
Monsieur Cazeneuve
Il est grand temps de constater le rôle négatif de ce certaines associations qui gravitent autour du parti socialiste alimentées par l'argent du contribuable.Le mot solidarité n'a pas de sens s'il exerce uniquement sur des populations extérieure au sol français ,visitez la France profonde touchée par le chômage ,pour eux pas de mobilisation , pas de propos grandiloquents dans les médias bref deux poids deux mesures.....