En direct
Best of
Best Of
En direct
© Reuters
Crise de l'éducation
Un professeur stagiaire de 27 ans se suicide après des violences dans son collège
Publié le 05 février 2016
Il aurait été poussé à bout par les insultes et le comportement de ses élèves. Un drame qui ravive la crise de l'éducation en France.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Il aurait été poussé à bout par les insultes et le comportement de ses élèves. Un drame qui ravive la crise de l'éducation en France.

L'éducation en France est en crise. Un fait tragique nous le rappelle. Vincent, 27 ans, enseignant stagiaire dans un collège de Toulouse, s'est suicidé. Selon sa famille et ses collègues, il aurait été poussé à bout par les comportements anti-sociaux de ses élèves, et par le manque de soutien. Les enseignants de plusieurs collèges de Toulouse ont cessé le travail en protestation aux conditions de ces établissements : incivilité des élèves, indiscipline, insubordination, insultes. 

L'enseignant était plongé dans des conditions difficiles depuis des mois, jour après jour, et avait demandé des soutiens, et ne les avait pas obtenus. Pourtant lui et ses collègues tiraient la sonnette d'alarme depuis plusieurs mois. "Il a été confronté à des injures, des élèves qui sortent de la classe, qui jettent leurs chaises. Il a été jeté dans l'arène", témoigne sa soeur. Le rectorat répond que ce collège n'est pas classé dans les établissements "à problème" et que les violences scolaires ne sont pas spécialement en recrudescence. Une réponse qui ne sera peut être pas de nature à rassurer la famille et les collègues de Vincent. 

Vu sur : France Bleu
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Mont Everest : la fonte des glaces fait apparaître de nombreux corps d'alpinistes
03.
Soirée arrosée en boîte : Christophe Castaner filmé en train d'embrasser une inconnue
04.
Fumer du cannabis à forte concentration de THC augmenterait les risques de développer une grave maladie mentale
05.
Profondément convaincus ou en réaction épidermique à Emmanuel Macron ? L’enquête exclusive qui révèle que les Français se disent nettement plus nationalistes et favorables au protectionnisme que les autres Européens ?
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
07.
Francois Xavier Bellamy enchante la droite, Bruno Retailleau laboure son sillon (et l'électorat Fillon), Le Point charge Castaner, L'Express les dérives de la médecine douce ; Anti-social quand la CGT piétine le droit du travail
01.
Jean Arcelin : “Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
02.
Dégoût, colère, envie de révolution… : l’étude exclusive qui révèle la très sombre humeur des Français relativement aux autres Européens
03.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
04.
Et Marine Le Pen éclata de rire…
05.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
06.
Grand débat en péril ? Les trois erreurs politiques que semble s'apprêter à commettre Emmanuel Macron
01.
Philippe de Villiers : « Mon livre n’est pas complotiste, c’est la construction européenne qui est ontologiquement conspirationniste »
02.
Révolution, le retour : le scénario d’un vrai dérapage insurrectionnel est-il en train de devenir possible en France ?
03.
Grand Débat, la suite : petite géographie des intellectuels français que reçoit Emmanuel Macron ce lundi (ainsi que de ceux qu’il ne reçoit pas)
04.
Christchurch : de la théorie du Grand Remplacement à ses travaux pratiques
05.
Recours à l’armée face aux Gilets jaunes : la dangereuse fuite en avant du gouvernement
06.
Rokhaya Diallo va (peut-être) nous quitter pour les Etats-Unis
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
langue de pivert
- 05/02/2016 - 18:47
Le mammouth est sec ! Momifié par la gauche !
Toujours en vacances ou en congé maladie comme disait C. Allègre ministre socialiste de l'E.N.(par copinage) de Lionel Jospin...et dégraisseur de mammouth ! La cinquième colonne est en action partout, à tous les niveaux, avec la bénédiction laïque de la gauche ! Plus besoin de passer le concours, experts en arts martiaux et moniteurs de tirs feront l'affaire ! Ce métier fait des jaloux mais les candidats ne se bousculent pas ! La ministre arrive avec sa tenue de deuil, tout va s'arranger ! "Cherche enseignant, voiture de fonction avec chauffeur, chalet en montagne (pour les vacances d'hiver), villa en bord de mer (vacance d'été) appartement de fonction de grande classe le reste du temps ! Gros salaire, peu de travail !" Si il y a encore des chômeurs en France c'est à désespérer !
paul.emiste@chello.at
- 05/02/2016 - 15:48
Mai 68...
Il est interdit d´interdire? Voila le résultat messieurs les bobos gauchistes, ces bobos qui n´aimaient pas les riches mais qui, depuis, ont appris à aimer la richesse au frais du contribuable. Villas piscine sur la cote, maisons secondaires etc...
essentimo
- 05/02/2016 - 15:46
on pourra changer l'orthographe
il n'y aura bientôt plus personne pour l'enseigner à part, peut-être Belkacem.