En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Procès

Affaire Tapie : Christine Lagarde sera jugée par la Cour de justice de la République

Publié le 17 décembre 2015
Les magistrats de la commission d'instruction de la CJR reprochent à l'ancienne ministre d'avoir fait preuve de négligence dans l'arbitrage entre Bernard Tapie et le Crédit lyonnais.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les magistrats de la commission d'instruction de la CJR reprochent à l'ancienne ministre d'avoir fait preuve de négligence dans l'arbitrage entre Bernard Tapie et le Crédit lyonnais.

Selon les informations révélées ce jeudi par i>Télé et de Mediapart, Christine Lagarde sera renvoyée devant la Cour de justice de la République (CJR) dans le cadre de l'arbitrage controversé entre l'homme d'affaires Bernard Tapie et le Crédit lyonnais. Les magistrats de la commission d'instruction de la CJR reprochent à l'ancienne ministre d'avoir fait preuve de négligence dans ce dossier. 

L'actuelle présidente du Fonds monétaire international (FMI), et ancienne ministre des Finances de Nicolas Sarkozy, va dons être jugée pour détournement de fonds public, et dispose de cinq jours pour faire appel de cette décision. 

Alors en poste à Bercy, Christine Lagarde avait validé l'arbitrage qui avait octroyé près de 404 millions d'euros à Bernard Tapie, en tant qu'ancien patron d'Adidas. Le renvoi de Christine Lagarde devant la CJR peut sembler surprenant à plusieurs égards. En effet, le procureur général près la CJR, Jean-Claude Marin, avait requis un non-lieu pour l'ancienne ministre en septembre 2015. 

 
Vu sur : Lu sur Le Point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

03.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

04.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

05.

Le Titanic est-il en train de disparaître définitivement ?

06.

Fleurs et vacheries au G7 : les avis surprenants des dirigeants étrangers sur Emmanuel Macron ; Notre-Dame, victime collatérale de négligence politique ; Julien Dray, mentor repenti d’Emmanuel Macron ; Panne sèche pour la voiture autonome

07.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

03.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

04.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

05.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

02.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

03.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

04.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

05.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

06.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
bern4243
- 18/12/2015 - 11:20
et pourtant tout ceci me semble cohérent!!
derniére décision de justice : tapie doit rembourser l'argent de l'arbitrage; donc le tribunal d'arbitrage n'est pas valide. Le ministre qui avait accepté l'arbitrage a donc failli , et doit etre poursuivi!. Maintenant si la haute cour l'acquitte cela veut dire que l'arbitrage est valide , donc retour a la case départ!!!. Bon ça va encore occuper des juges et des avocats pendant un certain temps;
Au fait les archives du crédit lyonnais ont brulé à la fois à Paris et dans un autre endroit dont je ne me souviens plus le nom (en normandie je crois) , ou en sont les enquètes ? un court circuit électrique sans doute
Solognitude
- 17/12/2015 - 20:36
La poussière sous le tapis!
Celle que l'on a appelé à un certain moment "la grande duduche" ne ferait-elle pas une bonne présidentiable de 2017? Certes, possédant moins de ce qui procède de la principale qualité de notre enfumeur en chef, la roublardise; pour ce qui concerne la gestion économique, "ya pas photo". Et si Sarko estime qu'il vaut mieux botter en touche, ou bien qu'il soit effectivement mis sur la touche, une candidature de Christine Lagarde pourrait bien susciter des sympathies . De là à y voir une intervention de la justice sous ordre, ce ne peut être que supputation intellectuelle! Encore que.....
langue de pivert
- 17/12/2015 - 18:20
N'importe quoi cet article ! Et plein de fautes !
§§§ Les magistrats de la commission d'instruction de la CJR reprochent à l'ancienne ministre d'avoir fait preuve de négligence dans ce dossier. §§§ Négligence...ou détournement de fonds publics §§§ L'actuelle présidente du Fonds monétaire international (FMI), et ancienne ministre des Finances de Nicolas Sarkozy, va dons être jugée pour détournement de fonds public, et dispose de cinq jours pour faire appel de cette décision. §§§