En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Siècle des Quatre Empereurs" de Rémi Kauffer : un formidable récit historique, une gigantesque fresque humaine et une épopée haletante

il y a 28 min 33 sec
pépites > Santé
Données des Ehpad communiquées
Covid-19 : plus de 6.500 morts en France, selon les derniers chiffres dévoilés par Jérôme Salomon
il y a 4 heures 12 min
pépite vidéo > Economie
Leçons de la crise
Jacques Attali estime que "commencer à parler" maintenant "du déconfinement est une plaisanterie du 1er avril"
il y a 5 heures 44 min
pépites > Santé
Recommandations
Covid-19 : l'Académie de médecine se prononce pour le port obligatoire du masque, même pour les modèles "alternatifs"
il y a 7 heures 33 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir se noircit et quand le bleu devient plus bleu : c’est l’actualité toujours pas déconfinée des montres
il y a 10 heures 18 min
pépites > France
Polémique
Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse
il y a 11 heures 27 min
pépites > Justice
"Bombe" sanitaire
Coronavirus : les prisons françaises comptabilisent 6.266 détenus en moins depuis le début du confinement
il y a 12 heures 21 min
décryptage > Politique
Contagion

Abjurez le libéralisme et vous serez sauvé !

il y a 13 heures 38 min
décryptage > Economie
Ralentissement

Inflation en chute libre : la déflation est en marche et nous ne réagissons pas (assez)

il y a 14 heures 20 min
décryptage > Science
Prouesse

Super décodeur : une machine réussit désormais à traduire des ondes cérébrales en phrases

il y a 15 heures 19 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chanson bretonne, L’Enfant et la Guerre, Deux contes" de J.M.G. Le Clézio : l’émotion des souvenirs d’enfance. 2 contes sensibles et subtils

il y a 48 min 8 sec
light > France
Manœuvres militaires
Bayonne : le journaliste Christophe Hondelatte déplore les nuisances sonores du 1er RPIMa en plein confinement
il y a 4 heures 47 min
Avec modération
Corona : la production de la célèbre bière va s’interrompre suite aux mesures de restriction au Mexique
il y a 6 heures 44 min
light > Culture
"Magie" du confinement
J.K Rowling lance un site Internet dédié à Harry Potter en cette période de confinement
il y a 8 heures 5 min
pépites > International
Bilan présidentiel
Coronavirus : Donald Trump révèle qu'il a été testé une nouvelle fois et qu’il est toujours négatif
il y a 10 heures 44 min
pépite vidéo > Politique
"Restez chez vous" pour sauver des vies
Le gouvernement a un message clair : "ne partez pas en vacances" et "respectez le confinement"
il y a 12 heures 3 min
pépites > Education
Calendrier bouleversé
Jean-Michel Blanquer révèle que les épreuves du bac 2020 et du brevet seront remplacées et validées par le contrôle continu
il y a 12 heures 54 min
décryptage > France
Face à la crise

L’incapacité bureaucratique française face au Covid-19

il y a 13 heures 53 min
décryptage > International
Le bon vieux temps ?

Coronavirus : où l’on apprend qu’en Afrique du Sud les heures les plus sombres de l’apartheid sont revenues…

il y a 15 heures 1 min
décryptage > International
Enseignements

Si l’union (européenne) fait la force, mais comment survivent la Corée du Sud, Taïwan… dans la compétition internationale ?

il y a 15 heures 39 min
© Capture Europe1
© Capture Europe1
Ni-ni

Régionales : "que chacun tienne sa position" affirme Dominique Reynié (LR)

Publié le 07 décembre 2015
NKM et Jean-Pierre Raffarin réclament le retrait du candidat de la droite en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Lui, ne veut pas entendre parler du "Front républicain."
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
NKM et Jean-Pierre Raffarin réclament le retrait du candidat de la droite en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Lui, ne veut pas entendre parler du "Front républicain."

Arrivé en 3ème position en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Dominique Reynié était au cœur d'un houleux bureau politique des Républicains ce lundi. Fallait-il, à l'instar des socialistes, retirer la liste que conduit l'ancien politologue, sous prétexte qu'il est arrivé en 3ème position ? Nicolas Sarkozy a tranché : pas de retrait. Une ligne suivie par le principal intéressé. "Le front républicain était une erreur de historique" explique Dominique Reynié sur Europe1. "Il faut que chacun tienne sa position. François Hollande a reçu cinq fois à l'Elysée Madame Le Pen. Ou bien on la reçoit à l'Elysée et on dit que c'est un parti comme les autres, ou bien on le tient à l’extérieur et on peut être dans ce genre d'émotion collective."

Selon lui, le meilleur moyen de discréditer Marine Le Pen est justement de lui laisser du pouvoir. "Si les électeurs veulent que ce parti gouverne dans leur région, que ce parti gouverne dans leur région. J'aurais très envie de voir Madame Le Pen s'occuper de la fusion de deux régions, négocier avec les syndicats... Je la verrais bien arriver à la présidentielle en loques. Parce qu'à part les grands discours, ces gens-là ne savent pas ce qu'il faut faire une fois qu'ils sont aux responsabilités."

Vu sur : Lu sur Europe1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

02.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

03.

Yazdan Yazdapanah, qui coordonne les essais contre le coronavirus, est-il l'homme des laboratoires américains ?

04.

Jean-Noël Fabiani : "Il ne pourra pas y avoir de sortie du confinement sans dépistage de masse, ni mesures de très grande précaution"

05.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

06.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

01.

Tests : la stratégie du gouvernement nous accule à un (nouveau) retard évitable

02.

Coronavirus : ces éléments venus d’Italie qui montrent que le nombre réel de morts pourrait être 4 fois supérieur aux chiffres officiels

03.

Coronavirus : les fonctionnaires qui nous sauvent et ceux qui nous plombent (voire pire...)

04.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

05.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

06.

Covid-19 et chloroquine : et si l'on écoutait le Dr Vladimir Zelenko nous parler de sa propre expérience ?

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
arcole 34
- 09/12/2015 - 07:54
VOUS OUBLIEZ VITE QUE LES ELECTEURS DE REYNIE DONT JE FAIS PARTI
N'ont pas envies de voter tant pour le FNPS que pour le PS, il a eu raison Dominique Reynié de se maintenir car effectivement je ne vois pas en quoi il faut faire un boulevard pour Aliot les bons tuyaux ou Delga la socialo alliée à Onesta le vert rouge. Les électeurs choisiront pour ma part le choix est déjà fait depuis longtemps seul le candidat et la liste LR aura mon suffrage sinon je serais aller à la pêche .
phegp
- 07/12/2015 - 20:12
En parlant de NKM (cf le frontispice)...
Sarko aurait dû s'en débarrasser depuis longtemps. Elle a bousillé son accession à la Mairie de Paris en s'opposant à la Manif pour Tous... Elle l'a payé cher. Et elle continue à foutre la ... bref. Quant à Raffarin, bah...
2bout
- 07/12/2015 - 19:55
Reynié, en se maintenant au second tour
ne changera en rien le nom du vainqueur du scrutin sur sa région, pas plus que Castaner d'ailleurs qui se retirant, entraînera avec lui dans la défaite partisans et adversaires – et attention que les électeurs de gauche en PACA ne restent pas trop longtemps à la pêche. Car quand on prend des engagements, on les respecte, éventuellement on fusionne si c'est possible, mais dans tous les cas c'est aux électeurs de faire le choix lors du second tour. Et pour Reynié, s'il y avait encore le moindre doute sur le résultat du scrutin, les journalistes de France3 (en forme hier soir), ceux de La Dépêche du Midi et du Midi-Libre apporteraient les derniers suffrages nécessaires à la candidate socialiste. Une fonctionnaire territoriale supervisant des fonctionnaires territoriaux. Quoi de plus naturel en somme. Et pourquoi, on nous demande de voter ? Pour l'illusion !