En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
C'est lui qui le dit

Marine Le Pen élue présidente en 2017, Malek Boutih croit que "c'est joué d'avance"

Publié le 26 octobre 2015
Interrogé sur BFM TV ce dimanche, le député PS de l'Essonne ne voit pas comment il pourrait en être autrement.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Interrogé sur BFM TV ce dimanche, le député PS de l'Essonne ne voit pas comment il pourrait en être autrement.

"Je ne crois pas que ce soit une question de casting. J'ai le sentiment malheureusement qu'on est dans une situation de crise politique, et dire que l'on préfère voir François Hollande ou Manuel Valls représenter la gauche, c'est encore refuser de voir le fond des choses." Les mots de Malek Boutih sont forts. Dans les récents scénarii, beaucoup prévoient une possibilité pour que MArine Le Pen soit au second tour de 2017. Mais, le député PS de l'Essonne, lui, va beaucoup plus loin ce dimanche.

Il a déclaré sur BFM TV craindre que la République ne perde 2017, ajoutant qu'"en l'état actuel des choses" il ne voyait pas "comment Marine Le Pen ne gagne(rait) pas l'élection présidentielle". Et de se montrer pessimiste : "Je n'ose pas le dire, mais je crois que c'est un peu joué d'avance, 2017", avant de conclure : "Il faut se préparer à des événements politiques majeurs et à une crise politique majeure en France"

Heureusement, interrogé plus tôt dimanche sur la possible présence de la présidente du FN Marine Le Pen au second tour de la présidentielle, l'un des vice-présidents socialistes du conseil régional d'Ile-de-France, Julien Dray, a estimé, à l'inverse, que "c'est possible qu'elle ne soit pas au 2e tour" et que "ce n'est pas écrit à l'avance".

Vu sur : Lu sur BFMTV
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

02.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

03.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

04.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

05.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

06.

Les épargnants français, bipolaires ?

07.

Tempête dans les bénitiers : qui de Salvini ou du pape est le plus catholique ?

01.

Des banques aux pieds d'argile

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (21)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
arcole 34
- 28/10/2015 - 09:27
@Texas -27/10/20015 - 15:45 - Articles 64 à 66
Effectivement vous soulevez fort justement plusieurs problèmes qui sont :
1 - La séparation du pouvoir judiciaire et vis à vis du pouvoir exécutif .
2 - L'indépendance de la justice .
3 - La neutralité du CSM qui voit des personnalités qualifiées nommées par les présidents des assemblées et par le président de la république vis à vis de magistrats professionnels pour la majorité qui seraient censées être neutre politiquement mais qui dans la réalité ne le sont pas .
4- L'intervention du politique sur le déroulement de la justice la séparation n'étant inscrite que dans l'esprit de la constitution .
5 - La présomption d'innocence qui est souvent mise à mal par des cabinets noirs qui instrumentalisent des poursuites contre les opposants au pouvoir en place .
Une chose est sûre actuellement , est que la séparation du pouvoir entre le gouvernement socialiste et le pouvoir judiciaire dans son ensemble n'existe plus , que la présomption d'innocence n'a plus cours dans notre pays pour ne pas dire respectée à la vue de la régularité des affaires qui sont jetées en pâture aux médias dans le but de discréditer NS et autres dirigeants de la droite parlementaire bref il n' y a plus d'éthique.
arcole 34
- 28/10/2015 - 09:01
@Texas - 27/10/2015 - 15:45
Je vous remercie de votre attention et je vais me pencher avec attention sur les articles 64 à 66 comme vous le me conseillez .
Cordialement .
Texas
- 27/10/2015 - 15:45
@ arcole 34
Admiratif devant votre argumentaire historique , j' admets être un peu plus perplexe sur le volet législatif en vous invitant à une petite méditation devant les articles 64 à 66 de la Constitution .