En direct
Best of
Best of du 27 juin au 3 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le PS et l’UMP ont abandonné la République

01.

Ophélie Winter médite à la Réunion; Brigitte Macron se promène lugubre en baskets, Edith Philippe souriante en tongs, Catherine Deneuve cheveux au vent et souliers vernis; Melania Trump abuse de l’auto-bronzant; Benjamin Biolay a une fille cachée

02.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

03.

Souveraineté numérique : le choix inquiétant fait par la BPI pour l’hébergement des données sur les prêts des entreprises françaises affaiblies par le Covid-19

04.

Tesla à 200 milliards de dollars, c’est le casse du siècle digital ou la promesse du monde d’après...

05.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

06.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

01.

Jean Castex, une menace bien plus grande pour LR qu’Edouard Philippe ?

02.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

03.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

04.

Cet esprit de Munich qui affaiblit la démocratie face à une illusion d’efficacité écologique

05.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

06.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

ça vient d'être publié
007
L'espion égyptien qui travaillait dans l'entourage d'Angela Merkel a été démasqué
il y a 6 heures 50 min
light > Science
Une vie de chien
Non, l'âge humain de votre chien ne se multiplie pas par sept
il y a 8 heures 22 min
pépites > Economie
L'euro fort
L'Irlandais Paschal Donohoe prend la tête de l'Eurogroupe
il y a 10 heures 16 min
pépites > France
Sécurité
En déplacement à Dijon, Jean Castex dénonce des comportements "inadmissibles"
il y a 11 heures 59 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le rouge se met à fumer et quand la cible a du plomb dans l’heure : c’est l’actualité caniculaire des montres
il y a 14 heures 18 min
décryptage > Politique
Sale temps pour Paris

Quand la novlangue de la Mairie de Paris se traduit en réalité cauchemardesque

il y a 15 heures 8 min
décryptage > Economie
Des villes et des désavantages

Une étude du MIT découvre que les villes ne sont les plus pourvoyeurs d’opportunités économiques qu’elles ont longtemps été

il y a 15 heures 34 min
décryptage > France
Nouveau Gouvernement : vieilles lâchetés

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

il y a 16 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le flambeur de la Caspienne" de Jean-Christophe Rufin : une enquête captivante menée par un, désormais fameux, vice-consul décalé et fin limier

il y a 1 jour 8 heures
light > Economie
Couple bio-bobo
Les Français ont rattrapé les Allemands en... consommation de produits bio
il y a 1 jour 9 heures
pépites > Justice
Le retour de la justice
Le parquet de Paris enquête sur les fraudes au "chômage partiel"
il y a 7 heures 52 min
pépites > France
Rénovation vintage
C’est officiel : la flèche de Notre-Dame de Paris sera reconstruite à l’identique
il y a 9 heures 50 min
pépites > France
Fin de partie
L'état d'urgence sanitaire prend fin aujourd'hui, qu'est ce que cela signifie ?
il y a 10 heures 40 min
pépite vidéo > France
Reconnaissance
Lors du défilé du 14 juillet, l'armée de l'air rendra hommage aux personnel soignant
il y a 12 heures 35 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Du chaos syrien au chaos libyen, entretien exclusif avec Randa Kassis
il y a 14 heures 49 min
décryptage > Politique
Vieille recette

Vers un nouveau haut commissaire au plan : singer De Gaulle ne peut tenir lieu d’action

il y a 15 heures 20 min
décryptage > France
Vie politique

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

il y a 15 heures 47 min
pépites > France
Hommage
La gendarme tuée par un chauffard reçoit la légion d'honneur à titre posthume
il y a 1 jour 8 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Chained / Beloved" de Yaron Shani : un dyptique dramatique passionnant autour d’un couple en difficulté…

il y a 1 jour 9 heures
pépites > Justice
À coeur ouvert
L'enquête au centre du don des corps s'ouvre pour "atteinte à l’intégrité du cadavre"
il y a 1 jour 10 heures
© Reuters
© Reuters
Drame de la route

43 morts dans un accident de car en Gironde, pour Manuel Valls : "c'est un choc terrible pour la France"

Publié le 23 octobre 2015
Le corps du fils du chauffeur de camion a été retrouvé dans la cabine. Cette collision entre un car et un camion est l'accident de la route le plus grave depuis 1982 en France.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le corps du fils du chauffeur de camion a été retrouvé dans la cabine. Cette collision entre un car et un camion est l'accident de la route le plus grave depuis 1982 en France.

Le bilan s'est alourdi ce vendredi après-midi. 43 personnes ont donc perdu la vie dans un grave accident de la route à Puisseguin (Gironde). Un car et un camion se sont percutés avant de prendre feu, vers 7h30. Les victimes sont, pour la plupart, des seniors qui partaient en excursion dans le Béarn. Elles voyageaient dans le bus et auraient été brûlées vives. Le corps d'un enfant a été retrouvé dans la cabine du camion. Selon RTL, il pourrait s'agir du fils du chauffeur. Avec cette nouvelle victime, le bilan de la collision s'aggrave ainsi et s'élève à 43 décès.


Vue aérienne de l'accident par les caméras de Tf1

Pour le moment, les circonstances du drame ne sont pas éclaircies. Dans un premier temps, le quotidien régional affirmait que le bus avait percuté frontalement le camion dans un virage réputé dangereux. Mais il semble désormais que ce soit le camion qui ait perdu le contrôle de son véhicule. "Le chauffeur du car a tout essayé pour éviter l'accident, mais voyant qu'il ne pourrait pas éviter le camion, il a ouvert les portes du car, ce qui a permis à quelques personnes de sortir" explique Sud-Ouest. Ce dernier fait partie des rescapés. Huit personnes auraient réussi à sortir du bus lors de son embrasement : cinq sont légèrement blessés et trois sont indemnes.

Le préfet de Gironde et de la région Aquitaine Pierre Dartout assure que les blessés vont être acheminés vers le CHU de Bordeaux. Parmi les 49 personnes à bord du bus, huit ont réussi à sortir du piège du brasier, a-t-il indiqué. Le chauffeur du bus fait partie des survivants. Annoncé parmi les morts dans un premier temps, il a en fait été légèrement blessé, indique Xavier Sublett, le maire de Puisseguin. "Il a eu le réflexe salutaire d'ouvrir les portes pour permettre au maximum de passagers de quitter le bus", déclare-t-il.

"À travers la présence des différents élus de ce territoire, je pense tout particulièrement aux maires, qui connaissaient ces victimes, qui ont aussi des proches parmi ces victimes. Nous voulons exprimer notre peine, notre compassion et notre soutien à l'ensemble des familles des proches des victimes", a déclaré Manuel Valls. "C'est une catastrophe effroyable, nous n'avons pas connu une telle catastrophe depuis plus de trente ans. Afin de faire toute la lumière sur les causes de ce drame, des experts de la police ont été dépêchés sur les lieux, et l'enquête sous l'autorité du procureur commence immédiatement", a-t-il ajouté avant de conclure : "C'est un choc terrible pour la France. La France et les Français sont en deuil".

La route sur laquelle a eu lieu l'accident avait été refaite en 2011, explique Jean-Luc Gleyze, le président du département de la Gironde, cité par Sud Ouest. Selon lui, "la chaussée est en bon état et la signalétique conforme".

Depuis la Grèce, où il se trouve en visite officielle, François Hollande a dit "partager le chagrin" des familles de victimes et a précisé qu'il souhaitait"tout savoir sur les circonstances" de l'accident. Manuel Valls, Bernard Cazeneuve et Alain Vidalies se sont pour leur part rendus sur place.

Un accident a provoqué de nombreux morts en Gironde. Le gouvernement français est totalement mobilisé sur cette terrible tragédie.

— François Hollande (@fhollande) 23 Octobre 2015


DIRECT #Puisseguin - Beaucoup de monde sur place dans le village, site de l'accident bouclé Photo @sylvynpetitjean pic.twitter.com/MycOYAgogu

— Sud Ouest (@sudouest) 23 Octobre 2015

 

DIRECT VIDEO - #Puisseguin : première photo du car accidenté, envoyée par un Témoin BFMTV https://t.co/LIEhlp6yN7 pic.twitter.com/eSoBSNZ35A

— BFMTV (@BFMTV) 23 Octobre 2015

#Puisseguin Image de l'accident de bus 1/3 Exclu @F3Aquitaine LIVE ►https://t.co/ipRAff8hx6 CC @francetvinfo pic.twitter.com/w4bMrQPFtS

— France3 Aquitaine (@F3Aquitaine) 23 Octobre 2015

La BBC consacre, elle aussi, un reportage sur l'accident :

Vu sur : Lu sur Sud-Ouest
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jurgio
- 25/10/2015 - 19:58
Si Valls daignait regarder les dossiers sur son bureau
concernant l'état de la France, il aurait un choc tous les matins.
winnie
- 25/10/2015 - 09:31
Que sont ils venu faire ?
Deblayer la route, réparer les vehicules ? Ou se faire mousser ?
tubixray
- 24/10/2015 - 08:50
pantins couteux et néfastes
Scandalisé par ce trio dégoulinant d'empathie en quête de quelques dixièmes de points de cote de popularité. Seule la présence du secrétaire d'état chargé des transports était justifiée. On imagine aussi les contraintes imposées aux forces de l'ordre / pompiers /enquêteurs pour assurer la protection de ces dignitaires parasites.