En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

07.

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

03.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

ça vient d'être publié
light > People
Parisian Way of Life
Une plaque a été installée dans un restaurant KFC à Paris après le passage de Kim Kardashian et Kanye West
il y a 1 heure 16 min
pépites > Justice
Affaire Griveaux
Piotr Pavlenski indique être à l'origine du vol des vidéos sur l'ordinateur d'Alexandra de Taddeo
il y a 3 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"What is love" d'Anne Buffet : un contrepied systématique et réjouissant des poncifs sur l’amour

il y a 5 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Miroir de nos peines" de Pierre Lemaitre : un roman passionnant dont on regrette de tourner la dernière page...

il y a 6 heures 8 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Covid-19 : un expert chinois indique que des patients "guéris" pourraient toujours véhiculer le virus
il y a 6 heures 44 min
décryptage > Défense
Dissuasion

L’armement nucléaire français est incontournable à l'indépendance de la France

il y a 8 heures 23 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"
il y a 9 heures 9 min
décryptage > Science
La menace fantôme

Vaisseaux spatiaux, fusées et débris divers : quand la NASA transforme l’espace en cimetière géant

il y a 10 heures 37 min
décryptage > Politique
Comme avant

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

il y a 11 heures 30 min
décryptage > Société
Divisions

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

il y a 12 heures 1 min
light > Culture
7e art
"Soumission" : le roman de Michel Houellebecq sera bientôt adapté au cinéma par le réalisateur Guillaume Nicloux
il y a 2 heures 57 min
light > Politique
Classe politique endeuillée
L'ancien ministre socialiste Michel Charasse est décédé à l'âge de 78 ans
il y a 4 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vie de Gérard Fulmard" de Jean Echenoz : un pastiche de polar, plaisant mais pas fracassant !

il y a 6 heures 45 sec
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand le noir passe au blanc et quand le design horloger est de retour : c’est l’actualité des montres à l’heure du Covid-19
il y a 6 heures 23 min
pépite vidéo > Europe
Lutte contre l'extrémisme
Attentats à Hanau : l'hommage émouvant des Allemands envers les victimes
il y a 7 heures 19 min
décryptage > Environnement
Inquiétudes

Fermeture de Fessenheim : vers une fragilisation à long terme des compétences de la filière nucléaire et notamment pour la construction des futurs EPR

il y a 8 heures 41 min
décryptage > Santé
Lutte contre l'épidémie

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

il y a 10 heures 8 min
décryptage > Terrorisme
Attentats en Allemagne

Le complotisme, moteur d’un terrorisme identitaire pointé du doigt par le FBI

il y a 11 heures 13 min
décryptage > Europe
(in)Stabilité politique

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

il y a 11 heures 50 min
pépite vidéo > Politique
engagement
Rencontre avec le plus jeune maire de France
il y a 1 jour 1 heure
© Ministère de l'intérieur
© Ministère de l'intérieur
Puzzle

Réforme territoriale : pourquoi la création d'un poste de président-délégué créé une polémique

Publié le 09 août 2015
Depuis son annonce, la loi Alary est au centre d'une vive polémique qui a largement gagné les rangs de la majorité.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Depuis son annonce, la loi Alary est au centre d'une vive polémique qui a largement gagné les rangs de la majorité.

Alors que tous les membres du gouvernement sont officiellement en vacances, une polémique pourrait bien les faire revenir au travail. Pour rappel, le président PS de la région Languedoc-Roussillon, Damien Alary, a annoncé ce jeudi 30 juillet la création d’un nouveau poste de président-délégué de région. Cette décision devrait être entérinée par un texte de loi, qui sera présenté en septembre à l'Assemblée nationale.

Depuis une semaine, les attaques se multiplient quant à ce futur texte baptisé "loi Alary". Dominique Reynié, tête de liste Les Républicains-UDI pour la future région Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon, a estimé que cela n’avait pour but, après l’accord PS-Radicaux de gauche, que de "consoler" M. Alary, en lui créant un titre valorisant. Il a aussi estimé que le coût de ces 13 présidences déléguées (indemnités des intéressés et rémunération des membres de leur cabinet) serait extrêmement élevé.

A LIRE AUSSI : Derrière les mécontents du choix des capitales régionales, l’énorme gâchis de la réforme territoriale

Cette proposition de Damien Alary serait le fruit d'une négociation avec le premier ministre, Manuel Valls, qu'il a "eu longuement au téléphone" pour évoquer le sujet, selon France 3. En cas de victoire de la gauche aux régionales en Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, le titre reviendrait alors à Damien Alary.

"Ce n'est jamais très bon d'avoir ce genre de lois d'opportunité", estime la sénatrice Marie-Noëlle Lienemann. Avant de tempérer : "Il faut déjà que ce texte aille au bout, ce n'est pas fait. Ensuite la présidence déléguée de région peut aussi permettre d'amortir la période transitoire entre le passage d'une carte des régions à l'autre. Les habitants d'un territoire pourraient se sentir mieux accompagnés en attendant que la fusion des région fasse la preuve de sa pertinence dans l'opinion", qui voit aussi derrière cette polémique les intentions malveillantes de l'opposition.

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La réaction de la femme de Griveaux

02.

Les suppressions d'emplois chez HSBC annoncent une casse sociale sans précédent dans le secteur bancaire européen

03.

Sos macronie en perdition ? Le poids des (non) mots, le choc des photos

04.

Les Frères Musulmans, Youssef al-Qardaoui et le discours d'Emmanuel Macron sur le "séparatisme islamiste"

05.

Macron exaspère ses ministres; Un tenant de l’Islam politique bientôt maire à Garges les Gonesse ?; Radicalisation : les universités de plus en plus soumises à la censure « bien-pensante »; La CEDH influencée par des ONG financées par George Soros

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

07.

Coronavirus : pourquoi l’heure de la vraie fermeté avec la Chine est venue pour l’OMS

01.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

02.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

03.

Politique arabe : pourquoi la France n’est plus écoutée au Moyen-Orient depuis la fin de la guerre d'Algérie

04.

Vanessa Paradis seule : son fils va quitter la maison, Samuel n’est pas là; Le nouveau mari de Pamela Anderson effrayé par ses dettes, le compagnon de Laeticia Hallyday pas troublé par ses problèmes financiers; Loana à nouveau dans une relation abusive

05.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

06.

Démocratie représentative en danger : l’extrême gauche en passe de dépasser l’extrême droite

01.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

02.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

03.

Comment l’Allemagne est devenue le maillon faible de l’Europe

04.

La lutte contre le séparatisme en marche… ou pas

05.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

06.

Attentat de Hanau : ce terrible poison que contribuent à répandre les ambiguïtés européennes sur l’immigration

Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 10/08/2015 - 12:13
@Outre-Vosges ...http://www.frontnational.com
...en tendant suffisamment l'oreille, vous auriez pu entendre beaucoup de ces "caciques" du Front-National, Briois, Collard, Le Pen... critiquer cette mesure typiquement radical-socialiste -vous savez! Ceux qui, après alliance avec la droite molle et centriste, ont collaboré avec les socialistes allemands dans les gouvernements Petainistes...- et inique! Mais il vous faudra écouter au delà des chaînes de service public (sic) et des médias de la propagande Pelleriniste ( elle a réussi à tout verrouiller sans qu'ils mouftent, celle-là!), afin d'entendre des critiques patriotiques de ces lois faites par des coquins pour des copains...à propos de tendre l'oreille, pouvez-vous nous indiquer quels RipoublicainS se sont émus de cette loi pré-Révolutionnaire?...j'attends!
Outre-Vosges
- 10/08/2015 - 12:06
Quand @l’enclume parle pour ne rien dire
Je constate @l’enclume que l’on emploie l’expression le F-Haine quand on n’a aucun argument à produire, ce qui est d’ailleurs votre cas. Il faut admettre, au contraire que le remplacement de population, voulue par la gauche et acceptée par la droite molle, est un fait indiscutable et j’estime donc avoir le droit de me défendre.
l'enclume
- 10/08/2015 - 10:27
Tous pourris, certain(e)s plus que d'autres
Outre-Vosges - 10/08/2015 - 09:09 - Elle ne peut pas protester puisque tous les caciques du F. Haine sont des cumulards où aspirent à le devenir :Le maire de Fréjus est sénateur, toutes et tous les autres siègent au parlement européen, et se présentent aux régionales.