© Reuters
Royaliste le ministre
Emmanuel Macron : "il nous manque un roi"
Publié le 08 juillet 2015
Dans une interview à paraître ce mercredi 8 juillet dans le journal hebdomadaire Le 1, le ministre de l'Economie fait des révélations étonnantes.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans une interview à paraître ce mercredi 8 juillet dans le journal hebdomadaire Le 1, le ministre de l'Economie fait des révélations étonnantes.

Dans une interview à paraître le 8 juillet dans le journal hebdomadaire Le 1mais déjà consultable sur son site Internet, Emmanuel Macron fait des révélations étonnantes, notamment en déclarant : "Il nous manque un roi". Pas sûr que cette sortie verbale soit appréciée par François Hollande. Un article documenté où on apprend notamment que c'est en rédigeant un travail sur Machiavel, sous la direction d'Étienne Balibar, que l'actuel ministre de l'Économie a abandonné la métaphysique pour la philosophie politique.

"La démocratie comporte toujours une forme d'incomplétude, car elle ne se suffit pas à elle-même", explique aussi Emmanuel Macron. "Il y a dans le processus démocratique et dans son fonctionnement un absent. Dans la politique française, cet absent est la figure du roi, dont je pense fondamentalement que le peuple français n'a pas voulu la mort. La Terreur a creusé un vide émotionnel, imaginaire, collectif : le roi n'est plus là ! On a essayé ensuite de réinvestir ce vide, d'y placer d'autres figures : ce sont les moments napoléonien et gaulliste, notamment. Le reste du temps, la démocratie française ne remplit pas l'espace. On le voit bien avec l'interrogation permanente sur la figure présidentielle, qui vaut depuis le départ du général de Gaulle. Après lui, la normalisation de la figure présidentielle a réinstallé un siège vide au coeur de la vie politique. Pourtant, ce qu'on attend du président de la République, c'est qu'il occupe cette fonction. Tout s'est construit sur ce malentendu."

Vu sur : Lu sur Le 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
02.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
03.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
04.
Voulez-vous savoir quand la droite est entrée en agonie ? En 2010, quand Nicolas Sarkozy supprima le ministère de l'Identité nationale, qu'il avait lui-même créé !
05.
Renault-Nissan-Fiat Chrysler : le mariage à trois est possible à condition d’éviter trois enterrements
06.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
07.
Angela Merkel a été victime d'une nouvelle crise de tremblements
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
05.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
06.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
GP13
- 09/07/2015 - 11:23
Qui incarne la France ?
L'identité d'une Nation est une question sérieuse et complexe.
Il y a la langue, le pays, ses terroirs, la religion, les us et coutumes, les lois, l'Hymne national, le drapeau, l'histoire, les arts, la culture, les racines, .....
Certaines nations ajoutent le symbole fort d'une incarnation dans un roi, une reine, une famille royale : c'est le cas des grandes démocraties de l'Europe du Nord, et notamment de l'Angleterre, avec sa Reine qui incarne la Nation et règne sans gouverner.
En France nous avons un Président qui gouverne sans régner, situation qui ne lui justement pas d'incarner la France.....
vangog
- 09/07/2015 - 00:57
Il n'a pas sa carte du PS, Macron...
mais cela ne l'empêche pas d'être socialo! Et on vient d'apprendre pourquoi le PS ne lui a jamais accordé sa carte, c'est parcequ'il est. Royaliste et socialo, un mélange détonant de liquides puants...
ISABLEUE
- 08/07/2015 - 13:47
En fréquentant les socialos, il a pété un cable
le pauvre....