En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
Cerveau extérieur?

Attentats de Paris : Amédy Coulibaly "aurait reçu des instructions depuis l'étranger", selon le procureur de Paris

Publié le 12 mai 2015
Dans un entretien accordé au journal Le Figaro, François Molins souligne que cette piste est actuellement à l'étude et "en cours de vérifications".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dans un entretien accordé au journal Le Figaro, François Molins souligne que cette piste est actuellement à l'étude et "en cours de vérifications".

Le tueur de l'Hyper Cacher "téléguidé" depuis l'étranger ? C'est en tous cas la thèse évoquée par François Molins, le procureur de la République de Paris dans une interview accordée au Figaro. L'hypothèse serait à l'étude. "Selon toutes hypothèses en cours de vérification, Amédy Coulibaly a reçu des instructions depuis l'étranger", explique-t-il..

Alors que l’hypothèse d'un cerveau à l’étager a été maintes fois avancé pour les attaques des frères Kouachi, c'est la première fois qu'est soulevé l'idée d'un commanditaire étranger pour le tueur de l'Hyper Cacher dont l'attaque Porte de Vincennes avait fait quatre victimes. Amédy Coulibaly avait exprimé son allégeance au groupe Etat islamique, ou Daech, quand Chérif Kouachi disait agir au nom d'Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa).

Le procureur de Paris revient également sur une autre affaire, celle de Sid Ahmed Ghlam, soupçonné d'avoir voulu attaquer des églises en région parisienne. Le jeune étudiant algérien a "été téléguidé depuis la zone irako-syrienne" souligne le magistrat.

François Molins évoque "un terrorisme low-cost" qui "fait peur car plus difficile à détecter". "Il y a vingt ou trente ans, nous travaillions sur des cellules structurées et identifiées", explique-t-il. "Maintenant nous sommes face à des individus venus de nulle part".

Dans les colonnes du journal, François Molins s’exprime également sur le terrorisme en général. Selon lui, "il n'y aucune raison d’être optimiste. La menace n'a jamais été aussi forte, notamment en raison de l'implication de la France dans la lutte contre Daech", précisant "qu'actuellement, 118 enquêtes liées au terrorisme en Syrie et en Irak sont ouvertes à Paris".

Vu sur : Lu sur Le Figaro
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

02.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

03.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

04.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

05.

Les épargnants français, bipolaires ?

06.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

07.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 12/05/2015 - 12:07
6000 euros pour être sur le pont, 600 euros pour être
dans la cale à noyés, et une législation européenne qui encourage les bateaux surchargés à se saborder à l'approche des garde-côtes...oui, les islamistes qui ont les moyens auront plus de chance de pénétrer dans la laxiste UE que les pauvres noyés de la loterie Schengen...merci les gauchistes!
Anguerrand
- 12/05/2015 - 10:36
Avec tous les migrants qui arrivent par centaines de milliers
Il va en avoir des Coubaly et cie. On peut se demander comment tous ces migrants ont autant d'argent pour se payer la traversée si ce n'est le règlement du passage voire l'organisation par Daech, Boko Haram qui sont richissimes, possesseurs de puits de pétroles. Ils avaient promis d'envahir l'Europe, c'est en train de se faire. rien que des musulmans alors que ce sont les chrétiens qui sont persécutés. De toute façon, s'ils sont chrétiens, ils sont passés par dessus bord. Nous on compatit bêtement et béatement sur la misère de ces " pauvres" gens.