En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Reuters
Cinglant

Manuel Valls affirme que "le 11 janvier n'était pas une imposture" et égratigne Emmanuel Todd

Publié le 07 mai 2015
Emmanuel Tood "ne prend plus aucune prudence avec sa discipline, au point de devenir inquiétant" fustige notamment le Premier ministre.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Emmanuel Tood "ne prend plus aucune prudence avec sa discipline, au point de devenir inquiétant" fustige notamment le Premier ministre.

"Impostures" contre "impostures", Manuel Valls répond de manière cinglante à Emmanuel Todd. Dans une tribune publiée sur le site du Monde, et intitulée "Contre le pessimisme ambiant",  le Premier ministre répond sèchement au démographe et historien dont le livre "Qui est Charlie ?" crée un début de polémique. Dans cet ouvrage, Todd dénonce notamment "l’imposture du 11 janvier", qualifiant la marche de "xénophobe".

C’est peu dire que Manuel Valls n’a pas apprécié l’analyse, et pour lui c’est bien le démographe qui multiplie les impostures. "Je veux répondre à son analyse en pointant, pour reprendre sa terminologie, quatre impostures", lance le locataire de Matignon.

Première d’entre elles, "vouloir faire croire que le 11 janvier était une attaque contre une religion, contre l'islam. A aucun moment ! Cette manifestation fut un cri lancé, avec dignité, pour la tolérance et pour la laïcité, condition de cette tolérance".

"Deuxième imposture", poursuit-il, "la définition de la liberté d'expression". "Dans notre pays, la caricature a toujours eu un rôle essentiel dans la construction de l'opinion publique. Elle est le plus souvent, n'en déplaise à Emmanuel Todd, du côté des "faibles et des discriminés".

"La troisième imposture", ajoute l’homme politique, "c'est cette théorisation d'une néo-République". Emmanuel Todd "veut voir dans le 11 janvier une confiscation idéologique par certaines catégories sociales supérieures, coupables par essence. L'historien ne prend alors plus aucune prudence avec sa discipline, au point de devenir inquiétant : c'est la France anti-dreyfusarde, catholique, vichyste ! N'en jetez plus".

Enfin, le Premier ministre voit une "quatrième imposture" de l'intellectuel dans "la définition donnée de la gauche". Elle "reflète la tentation populiste en vogue qui voit dans les élites un groupe fondamentalement méprisant, mondialiste, dont la seule motivation serait de trahir le peuple. Au fond", conclut Manuel Valls, "pour l'historien-démographe devenu gardien du temple, la gauche ne vivrait bien que dans la contestation, le mythe révolutionnaire".

Vu sur : Lu sur Le Monde
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

BCE : pourquoi l’équipe de Christine Lagarde pourrait cruellement manquer d’économistes

05.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

06.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

07.

RugyGate : les mécanismes de notre sadisme collectif

01.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

Quand Jeff Bezos affirme à ses employés qu’"Amazon fera faillite, car Amazon n’est pas immortelle"

05.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

06.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

03.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

04.

Cet autre mal Français qui se cache derrière le recul de la liberté d’expression en France

05.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Paulquiroulenamassepasmousse
- 08/05/2015 - 23:55
C'est vrai que dans ce pays
C'est vrai que dans ce pays tout le monde â le droit de dire des conneries, même Todd, et même s'il n'a fait que ça toute sa vie, aveuglé qu'il est par la haine du bourgeois !!! Ce type est rongé par la jalousie et le porte sur son visage émacié de commissaire du peuple. C'est tout à fait le genre de type â qui il ne faut pas donner une once de pouvoir, il en abuserait sauvagement. N'étant pas de gôoche je n'ai pas pour habitude de défendre Valls, mais là, la couardise de Todd m'émeut, ce type souffre du syndrome de Stockolm pour mettre tant d'ardeur à défendre des bourreaux qui se débarrasseront de lui après l'avoir utilisé.
kiki08
- 08/05/2015 - 11:57
notre premier sinistre
est un manipulateur , il lui manque juste la petite moustache ;
jmpbea
- 08/05/2015 - 10:22
Quand on voit la photo de la "marche" de Hollande
où le groupe est seul dans une rue protégée par des centaines de policiers.....il n'est pas besoin de grands discours...ni de coups de menton guerriers....minable et pitoyable....