En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
© Reuters
Mea Culpa
Nicolas Sarkozy expose ses regrets : "Quand j'étais président, je n'aurais pas dû parler d'identité nationale"
Publié le 09 avril 2015
Le président de l'UMP assure qu'il aurait dû évoquer le fait qu'il voulait défendre les valeurs de la République.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président de l'UMP assure qu'il aurait dû évoquer le fait qu'il voulait défendre les valeurs de la République.

Est-ce le temps des regrets ou un simple mea culpa ? Faute avouée... Ainsi, Nicolas Sarkozy est revenu sur le thème de l'identité nationale qui lui tenait tant à coeur. En janvier, déjà, il évoquait même une "erreur" quant au choix du ministère concerné. Pour lui, c'est le ministère de la Culture et non celui de l'Immigration qui aurait dû s'occuper du débat "sur un sujet important". 

Sur son blog, le journaliste Alexandre Lemarié, explique que lors de la commission exécutive, organisée le mardi 7 avril, a vu se réunir les proches de l'ex-président : Brice Hortefeux, Luc Chatel, Frédéric Péchenard, Nathalie Kosciusko-Morizet, Laurent Wauquiez ou encore Gérald Darmanin. Ensemble, ils ont choisi le nouveau nom du parti : "Les Républicains".

L'un des participants a rapporté que Nicolas Sarkozy aurait justifié le choix de ce nom en soulignant que le concept de république est "un peu sacré" et reste difficile à attaquer. Et d'insister : "C'est un mot qui fédère largement", avant de regretter : "quand j'étais président de la République, je n'aurais pas dû parler d'identité nationale mais dire que je voulais défendre les valeurs de la République".

Julien Aubert, cofondateur de l’agence de publicité Aubert Storch Associés Partenaires (Asap), qui a déposé la marque "Les Républicains" à l’INPI, explique à Europe 1 : "Les Républicains, ça exprime l’idée de collectif, la notion de famille, un rassemblement qui soit assez large pour réunir toutes les couleurs". Voilà qui est clair.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
02.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
03.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
04.
Voulez-vous savoir quand la droite est entrée en agonie ? En 2010, quand Nicolas Sarkozy supprima le ministère de l'Identité nationale, qu'il avait lui-même créé !
05.
Renault-Nissan-Fiat Chrysler : le mariage à trois est possible à condition d’éviter trois enterrements
06.
Il y a une grande différence entre l’hygiène et la propreté lorsque vous faites le ménage chez vous et voilà laquelle
07.
Angela Merkel a été victime d'une nouvelle crise de tremblements
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Amazon : 11,2 milliards de profit, 0 dollars d’impôts payés… : mais dans quel état erre un certain capitalisme ?
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
05.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
06.
Burkini : des femmes envahissent une piscine à Grenoble
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
scrat75
- 10/04/2015 - 11:14
Bien !!!!!
Je me méfie des commentaires rapportés. J'aime bien savoir dans quel contexte exacte ils ont été exprimés. Maintenant si vraiment il désavoue son ancien ministre je trouve ça vraiment regrettable. C'était pour moi un mec bien . Quand au débat sur l'identité nationale ben il a jamais eu lieu puisque le médias de l'époque se sont acharnés à tronquer son ambition. Et dire que je viens de reprendre ma carte à l'ump.....pas sûr d'avoir fait le bon choix avec ça ......
vangog
- 09/04/2015 - 22:55
Faire rentrer 200000 immigrés par an...
alors, il peut faire çe qu'il veut, en parler, ne pas en parler, glouglouter...les Francais s'en foutent!
Anouman
- 09/04/2015 - 22:09
Quel faul cul
La seule vérité c'est qu'il dit ce qu'il croit être à la mode ou porteur et peut dire le contraire le lendemain. Il n'a pas d'opinions et son cerveau est insuffisant pour faire autre chose que s'intéresser à sa situation personnelle, ça occupe 100% de ses ressources.