En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
Enormités
Législative partielle dans le Doubs : Sophie Montel, candidate FN, croit en "l'évidente inégalité des races"
Publié le 02 février 2015
Celle qui est arrivée en tête du premier tour de la législative est une fervente partisane et défenseuse de Jean-Marie Le Pen.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Celle qui est arrivée en tête du premier tour de la législative est une fervente partisane et défenseuse de Jean-Marie Le Pen.

Après son succès à la législative partielle dans la 4e circonscription du Doubs où elle a recueilli 32.60% des suffrages, quelques sites internet s'intéressent à la candidate frontiste Sophie Montel. Car si la candidate est bien connue en Franche-Comté, où elle se présente aux élections depuis les années 90, elle est inconnue du grand public.

Le site L'entente, Observer le FN, qui scrute les faits et gestes du parti, nous apprend notamment qu'en août 1996, alors que l'ex-président du FN qualifiait d'"évidence" "l'inégalité des races", Sophie Montel se contentait de noter que "rien dans les propos de Jean-Marie Le Pen sur l'évidente inégalité des races ne tombe sous le coup de la loi".

Le Lab d'Europe 1 a lui aussi mis la main sur un document intéressant. La frontiste développe ses arguments dans un compte rendu disponible sur le site de la ville de Besançon. On peut notamment y lire " Nous affirmons que la civilisation française de notre grand siècle était supérieure, dans tous les domaines de l'épanouissement de l'esprit, des arts et des lettres, à celles des Huns et des Bantous. Constater l'inégalité des civilisations comme celle des individus merveilleusement différenciés, ce n'est pas nier l'évidence d'une nature humaine. Ce n'est pas, bien au contraire, porter atteinte à la défense de la dignité humaine. Ce qui injurie la dignité humaine, ce sont les pratiques d'une société oublieuse de la loi naturelle où on laisse s'épanouir les tortionnaires pédophiles, car il est des crimes dont l'horreur dépossède ceux qui les commettent, quelle que soit leur civilisation, du respect dû a priori aux hommes de toutes races et de toutes civilisations."

La candidate forntiste conclut que "le Front national n'est ni raciste, ni fasciste, ni antisémite: il défend les droits prioritaires des Français chez eux".

Vu sur : Lu sur Le Point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Attention danger politique pour Emmanuel Macron : voilà pourquoi l’électorat en marche est à manier avec grande précaution
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Cancer : Non, on ne peut pas affamer les cellules malades, mais il est possible d’optimiser son alimentation
07.
Une directrice de collège alerte sur "l'hypersexualité" des élèves de 6e et de 5e
01.
Pôle Emploi n’aime pas qu’on dise qu’il est peu efficace dans son accompagnement des chômeurs mais qu’en est-il concrètement ?
02.
Semaine à haut risque pour Emmanuel Macron : les trois erreurs qu’il risque de ne pas avoir le temps de corriger
03.
Immobilier : l’idée folle de la mairie de Grenoble pour protéger les locataires mauvais payeurs
04.
Burkini à la pisicine municipale : les périlleuses relations de la mairie de Grenoble avec les intégristes musulmans
05.
Le nombre de cancers du côlon chez les jeunes adultes augmente nettement et voilà pourquoi
06.
Ce que les experts de l’OMS recommandent pour réduire les risques de démence sénile
01.
Mondialisation, libre-échange et made in France : l’étrange confusion opérée par François-Xavier Bellamy
02.
Appel des personnes en situation de handicap ou familles concernées pour sauver Vincent Lambert d’une mort programmée
03.
La bombe juridique qui se cache derrière la décision de la Cour d’appel de Paris de sauver Vincent Lambert
04.
Chômage historiquement bas mais travailleurs pauvres : le match Royaume-Uni / Allemagne
05.
De l'art d'utiliser les morts : et Nathalie Loiseau enrôla Simone Veil dans sa campagne
06.
Des experts estiment dans un nouveau scénario que la hausse du niveau des océans pourrait dépasser deux mètres d'ici 2100
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 03/02/2015 - 08:29
Le nier c'est se fermer les yeux
N'avez vous pas remarqué qu'il y a des " petites différences?
vangog
- 03/02/2015 - 00:31
Oui, les races sont différentes....
...différentes dans certains caractères qu'elles possèdent plus ou moins que d'autres. Contrairement à ce croient les bobos précaires, il n'y a aucun jugement de valeur dans ces différences, et les différences de caractère fondent un équilibre assez bien partagé entre les races. Ceux qui espèrent plier la réalité à leur morale de prisunic, ont tout faux, encore une fois! Seul le temps lissera les différences (sans jugement de valeur) entre races, et l'orgueil des hommes n'y sera pour rien...