En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Itinéraire

Prise d'otages à Vincennes : Amedy Coulibaly sortait de prison

Publié le 09 janvier 2015
L'auteur présumé des tirs ayant tué une policière jeudi à Montrouge avait été condamné à cinq ans de prison fermes en décembre 2013.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'auteur présumé des tirs ayant tué une policière jeudi à Montrouge avait été condamné à cinq ans de prison fermes en décembre 2013.

Amedy Coulibaly, soupçonné d'être l'auteur du meurtre de la policière de Montrouge et de la prise d’otages toujours en cours ce vendredi 9 janvier à Vincennes, avait été condamné à cinq ans de prison fermes en décembre 2013 pour le projet d'évasion d'un autre djihadiste présumé, Smaïn Ait Ali Belkacem, en 2010.

Smaïn Ait Ali Belkacem ancien membre du Groupe islamique armé algérien (GIA) avait été condamné en novembre 2002 à une peine de prison à perpétuité pour sa participation à l'attentat de la station RER Musée d'Orsay, en octobre 1995. A l’époque, le projet d'évasion avorté au printemps 2010, avait abouti à l’interpellation d'Amedy Coulibaly et d’une dizaine d’autres personnes.

Le procureur de la République de Paris avait requis trois ans d'emprisonnement à l'encontre d'Amedy Coulibaly en novembre 2013 "pour avoir préparé un projet d'évasion et un attentat de grande ampleur", selon des témoins de l'époque. En décembre, celui qui est surnommé par ses complices "Doly de Grigny" ou "le petit noir de Grigny" avait été condamné à cinq ans fermes. Il a été remis en liberté fin 2014.

Chérif Kouachi, soupçonné d'être l'un des deux auteurs de l'attentat de Charlie Hebdo, avait lui-même été mis en examen dans ce dossier avant de bénéficier d'un non-lieu. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Les conditions de la détention de l’actrice Felicity Huffman dévoilées par la presse américaine

03.

Comment Facebook entend bénéficier du malaise général des utilisateurs de Tinder et autres applications de rencontres

04.

Les avantages et les bienfaits d'une éducation conservatrice pour nos enfants face à la faillite éducative contemporaine

05.

Brexit : le rapport secret mais officiel du gouvernement britannique est peut-être en train de faire évoluer Boris Johnson...

06.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

07.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Une vegan attaque en justice ses voisins amateurs de viande, 2000 personnes veulent organiser un barbecue chez elle

01.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

02.

Peurs sur la consommation : bienvenue dans l’ère de l’irrationalité

03.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

04.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

05.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
mymi
- 10/01/2015 - 14:10
pas de sous pour les prisons
1- arrêtons en faire des succursales du club med
2- retour direct dans le pays d'origine pour les non-francais
3- pour les auteurs de délits francais, peines non compressibles, isolation immédiate des prosélytes
Bon évidemment selon taubira, un bracelet électronique opérant qq heures par jour + un séjour dans un lieu agréable pour se reinserer, c'est parfait. N'oublions pas que est la faute à la société. Une idée : mettons la société e' prison (ou tout simplement sous contrôle -on y a arrive-) et ces " enfants perdus" pourront enfin vivre leur vie !! Du second degré mais on en est pas loin
zeliclic
- 10/01/2015 - 14:02
Il est interressant
de se demander où de petits droits communs se sont radicalisés en aussi peu de temps.
Il est évident que le passage en prison est une piste plus que probable.
Nous avons donc bien entendu besoin de plus de places mais également d'une gestion différente permettant de casser l'endoctrinement carceral
langue de pivert
- 10/01/2015 - 12:58
Faut voir le bon coté des choses : il n'y retournera pas à zonzon !