En direct
Best of
Best of du 4 au 10 mai 2019
En direct
Issue de secours
DSK demande l'abandon de la plainte civile de Diallo
Publié le 27 septembre 2011
Ses avocats américains invoquent son immunité diplomatique en tant que président du Fonds monétaire international.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses avocats américains invoquent son immunité diplomatique en tant que président du Fonds monétaire international.

Les avocats new yorkais de Dominique Strauss-Kahn ont demandé lundi à la Cour d'abandonner la procédure civile lancée contre lui par Nafissatou Diallo, qui l'accuse de viol. Les conseils de DSK font valoir son immunité diplomatique de directeur général du Fonds monétaire international. Même s'il avait déjà démissionné de son poste au moment où la plainte civile de la femme de chambre du Sofitel a été déposée le 8 août, les avocats de Dominique Strauss-Kahn expliquent que son immunité diplomatique s'étendait jusqu'au moment où il a quitté le pays, quelques jours après l'abandon de la procédure pénale.

L'avocat de Nafissatou Diallo, Kenneth Thompson, a immédiatement contesté cette version, en expliquant que DSK s'était rendu à New York en dehors de ses fonctions officielles :

"Cette demande sans fondement est une autre tentative désespérée d'éviter de répondre des actes déplorables qu'il a infligés à Madame Diallo."

DSK pourrait être amené à témoigner dans le cadre d'un procès civil. Il n'a toujours pas donné sa version détaillée de ce qui s'est réellement passé dans la suite 2806 du Sofitel. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Mots-clés :
DSK, Nafissatou Diallo
Thématiques :
Commentaires (20)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Carcajou
- 28/09/2011 - 00:38
Immunité sexuelle?
Il n'a pas l'esprit tranquille le bonhomme. Le statut du FMI prévoit que l'immunité de ses agents se limite aux poursuites liées à leurs fonctions ou pouvant raisonnablement être reliées à celles-ci.
Chercher à se défausser ainsi montre bien la hauteur d'esprit de ce type.
Ergastule
- 27/09/2011 - 18:09
Tristane et son magnétophone
Lors de son passage chez Ardisson en 2007, Mle Banon avait
clairement dit qu'elle avait allumé son magnétophone préalablement
à son interview avec DSK. J'aimerais l'idée que ce magnétophone ait
pu enregistrer l'intégralité de cet "entretien" tumultueux ,
ce qui permettrait donc à Mle Banon de faire face, au demeurant avec
un courage admirable. A suivre
Septentrionale
- 27/09/2011 - 17:18
Tristane tu n'es plus isolée tu es soutenue
et que la justice de la France se montre à la hauteur face à Strauss-Kahn une brute sexuelle , manipulateur, créature malfaisante et lâche
Tout ne pourra pas s'acheter Mme Sinclair
que vous n'ayez pas eu la possibilité de vous payer la République française est déjà une bonne chose