En direct
Best of
Best of du 28 mars au 3 avril
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Et si Trump avait raison sur la Chine

03.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

04.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

05.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

ça vient d'être publié
pépites > Economie
Nouveau record
Coronavirus : 6,3 millions de salariés sont au chômage partiel en France
il y a 23 min 36 sec
light > Science
Quasar
Event Horizon Telescope : des scientifiques capturent l'image d'un trou noir émettant des jets à haute énergie
il y a 2 heures 30 min
pépites > France
Soulager les services de réanimation
Le Conseil scientifique se prononce pour la prolongation du confinement
il y a 4 heures 20 min
décryptage > Santé
Le mal français

Ces raisons qui empêchent le secteur public français de gérer son argent efficacement

il y a 5 heures 31 min
décryptage > Economie
Production relocalisée

Ces faillites qui détermineront bien plus le monde de demain que tous les Grenelle sur un nouvel avenir...

il y a 6 heures 36 min
décryptage > Environnement
Quel cinéma

Parlementaires à la dérive : leur film s’appelle "Le jour d’après" et c’est un navet !

il y a 7 heures 13 min
décryptage > Economie
Crise de défiance

Casse-tête de la reprise : les entreprises face à la destruction de confiance massive générée par les pouvoirs publics

il y a 8 heures 39 min
décryptage > France
Chute libre

Apocalypse zéro, suite : les fausses prédictions sur le chaos dans les banlieues plus démenties que jamais

il y a 9 heures 3 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

il y a 9 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Deux ans, huit mois et vingt-huit nuits" de Salman Rushdie : une œuvre littéraire forte, courageuse, exigeante pour le lecteur, à ne pas manquer

il y a 20 heures 27 min
pépites > Terrorisme
Enquête en cours
Attaque au couteau à Romans-sur-Isère : l’assaillant a été mis en examen pour "assassinats en relation avec une entreprise terroriste"
il y a 48 min 24 sec
pépites > Europe
Action entravée
Covid-19 : Mauro Ferrari, le président du Conseil européen de la recherche (CER), démissionne
il y a 3 heures 26 min
pépite vidéo > Santé
Mental d'acier
Les conseils de l’aventurier Mike Horn pour surmonter le confinement
il y a 4 heures 54 min
décryptage > Santé
Comparaisons

Le système de santé allemand, privé et concurrentiel, fait beaucoup mieux que les systèmes publics français et anglais

il y a 5 heures 54 min
décryptage > Santé
La bêtise aussi est pandémique

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

il y a 6 heures 48 min
décryptage > Société
Petite réflexion de confinement

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

il y a 8 heures 8 min
décryptage > Europe
Avenir de l'Union européenne

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

il y a 8 heures 58 min
décryptage > International
Leçons de la crise sanitaire

Et si Trump avait raison sur la Chine

il y a 9 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Unorthodox" de Maria Shraeder, une série originale Netflix : ode à la Liberté

il y a 20 heures 2 min
pépites > Santé
SNDV
Acrosyndromes : les dermatologues alertent sur des symptômes cutanés potentiellement liés au coronavirus
il y a 20 heures 51 min
© Reuters
© Reuters
Victimisation

Affaire Jouyet-Fillon : l'ancien Premier ministre dénonce une "machination"

Publié le 17 novembre 2014
Si François Fillon se garde bien d’accuser directement François Hollande, il y fait allusion. "Il y a un vrai soupçon que nous soyons en face d'une véritable affaire d'Etat",a-t-il notamment déclaré dimanche 16 novembre sur BFMTV.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si François Fillon se garde bien d’accuser directement François Hollande, il y fait allusion. "Il y a un vrai soupçon que nous soyons en face d'une véritable affaire d'Etat",a-t-il notamment déclaré dimanche 16 novembre sur BFMTV.

"Cette affaire ressemble étrangement à une machination". Invité sur le plateau de BFM TV dimanche 16 novembre, François Fillon a à nouveau démenti avoir demandé à l’Elysée d’accélérer les procédures judiciaires contre Nicolas Sarkozy, contrairement à ce qu’a assuré le secrétaire général de l’Elysée, Jean-Pierre Jouyet, à deux journalistes du Monde. "Cette conversation n'a jamais eu lieu", "C'est en contradiction avec toute ma vie politique, mon éthique.(...) Je vous dis avec un peu de colère que cette accusation est mensongère. Je suis sûr de moi, sûr de mon honnêteté", a martelé l’ancien Premier ministre.

"Ceux qui ont voulu me faire ça ont voulu me faire taire", assure François Fillon, ajoutant : "J'ai du mal à croire que Jean-Pierre Jouyet ait pu agir seul". Et si l’ancien locataire de Matignon se garde bien d’accuser directement François Hollande, il y fait allusion constamment. "Il y a un vrai soupçon que nous soyons en face d'une véritable affaire d'Etat", "On voit assez bien le mobile du crime : on abat un concurrent et avec une seule balle, on en abat un deuxième (Nicolas Sarkozy, ndlr)".

Enfin, François Fillon s'en prend aussi aux deux journalistes du Monde, Gérard Davet et Fabrice Lhomme, auteurs du scoop, "qui ont table ouverte à l'Elysée". Car selon l’AFP, "Tous les mois, Davet et Lhomme viennent voir François Hollande depuis le début du mandat, il y a une confiance qui s'est établie entre eux. Le président leur raconte tout, dit tout, ouvre les vannes parce que le deal qu'ils ont passé, c'est que rien ne sorte avant 2017". Alors seulement, les deux journalistes publieront un livre sur le quinquennat. Par ailleurs, selon un proche du chef de l'Etat, le jour du fameux entretien entre Jean-Pierre Jouyet et les deux journalistes, François Hollande "sait qu'ils sont là, c'est dans l'agenda des activités du Palais."


Affaire Jouyet-Fillon:"Cela ressemble à une... par BFMTV

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Vers un grand tremblement de terre ? Et si les deux verrous allemands et français qui bloquent l’Europe étaient en train de céder...

02.

Et si Trump avait raison sur la Chine

03.

Covid-19 : le gouvernement prépare l'opinion à l’utilisation du tracking digital pour sortir du confinement

04.

"Le coronavirus est une maladie de Blancs" ! On a entendu ça à Marseille, Dakar et Abidjan…

05.

Comment l’éducation de nos parents détermine lourdement notre capacité à devenir leader ou non

06.

Ces fonctionnaires non élus qui imposent leur volonté face à la crise du Coronavirus

07.

Tout changer dans le monde d’après ? Le scénario noir que cela pourrait bien déclencher

01.

Belgique : le stock stratégique de masques a été détruit pour faire de la place aux migrants

02.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

03.

Alors que tout s’effondre, l’économie et le moral, une seule bonne nouvelle : les banques ne feront pas faillite

04.

Derrière le cas Lallement, l’insupportable infantilisation des Français

05.

Fléau de crise : 6 mesures pour contrer les petits chefs qui aggravent la situation sanitaire et économique

06.

Luc Rouban: "Cette crise sanitaire marque la fin du macronisme et le retour du clivage gauche droite"

01.

Ce risque politique énorme que prend le gouvernement en ne limogeant pas le Préfet Lallement

02.

Crise sanitaire et manque de réactivité : la France est-elle dirigée par des fonctionnaires non élus ?

03.

Philippe Juvin : "Les chefs et petits chefs de l’administration qui nous entravent face à l’urgence devront répondre de leurs actions après cette crise"

04.

Crise du coronavirus : Nicolas Sarkozy, le recours silencieux ?

05.

Nombre de morts, manque de moyens, soupçons d’euthanasie : ce qui se passe vraiment dans les Ehpad ?

06.

Covid-19 : les patients en réanimation n’ont "pas respecté le confinement" ? Didier Lallement s’excuse

Commentaires (4)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
langue de pivert
- 18/11/2014 - 18:46
Sachant que 1.5 quinquennat = 7.5 ans...
66 ? il y à des "gestes manqués" et aussi des calculs ! ☺ [(5 +2) x 12] + 6 mois = 90 mois !
langue de pivert
- 17/11/2014 - 18:17
zzé glissé sur les zzzzzzzzzzzz
aimé, adorer !
langue de pivert
- 17/11/2014 - 18:12
Le salopard de l’Élysée : qui
Le salopard de l’Élysée : qui rêvait d'un deuxième tour contre Marine...en rêve beaucoup moins ! ☺ Il préfèrerait maintenant le chiraco-socialiste Juppée comme adversaire, celui que les médias du service de propagande mettent méthodiquement sur orbite ! Ce n'est pas à un vieux sage qu'on apprend à faire des grimaces : ce dernier accepte le cadeau (cette machination contre Fillon) et donne un gage comme "accusé de réception" à savoir son récent revirement sur les adoptions d'enfants par des couples ♂♂ et ♀♀ (en attendant la commercialisation ? :-) Et Sarkozy ? Sarkozy IL le surveille depuis le début ! Le cabinet noir le surveille ! Et sortira le moment venu une affaire bidon de plus et une inéligibilité à la clé, le plus tard possible, pour court-circuiter tout risque recours ! Vous avez aimez les 30 derniers mois ? Vous allez adorez les 66 prochains ! ☺