En direct
Best of
Best of du 8 au 14 février
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

02.

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas

06.

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

07.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Quand l'on apprend – grâce au Monde – que les spermatozoïdes vont enfin f… la paix aux ovules

ça vient d'être publié
décryptage > Société
Engagez-vous qu'ils disaient

Piot Pavlenski : artiste, voyou, les deux ?

il y a 19 min 38 sec
décryptage > Politique
Honneur au courage malheureux

Municipales : Agnès Buzyn meurt et ne se rend pas

il y a 1 heure 3 min
décryptage > Economie
Jalousie

Pourquoi Renault n’a pas fini d’être jaloux de Tesla

il y a 1 heure 27 min
décryptage > Atlantico business
Atlantico Business

Santé, retraite : le secteur de l‘assurance fait le pari d’être moins cher et plus efficace que la sécurité sociale ...

il y a 2 heures 4 min
décryptage > Politique
Post Griveaux

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

il y a 3 heures 49 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Allemagne : Le gouvernement condamne des projets d’attentats « effrayants » contre plusieurs mosquées
il y a 19 heures 4 min
pépites > International
Coronavirus
Le marathon de Tokyo annulé pour les amateurs
il y a 20 heures 8 min
Quel avenir pour la viande classique?
Steak in vitro, insectes,: quelle viande mangerons-nous demain?
il y a 20 heures 49 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"La Minute antique", des excellentes courtes chroniques

il y a 21 heures 39 min
pépite vidéo > Politique
Affaire Griveaux
Juan Branco: "J'ai accompagné Piotr Pavlenski en tant qu'avocat et je continue à le faire"
il y a 23 heures 43 min
décryptage > Politique
A l'école du politique

Quatre leçons de l’affaire Griveaux : du narcissisme à la sécurité nationale en passant par la politique

il y a 35 min 46 sec
décryptage > Religion
Pas d'amalgames

Les Imams d'Europe se mobilisent contre la radicalisation… sans grande perspectives de succès

il y a 1 heure 3 min
décryptage > Politique
Pas d'union à l'horizon

Municipales : Marine Le Pen maintient sa fervente opposition à l’union (locale) des droites

il y a 1 heure 43 min
décryptage > Société
Je t’aime moi non plus

Liaison fatale : avoir ou ne plus avoir un smartphone, telle est la question

il y a 3 heures 21 min
décryptage > Politique
Les entrepreneurs parlent aux Français

La vertu française, un puritanisme venu d’ailleurs ? Liberté française ubérisée ?

il y a 18 heures 39 min
pépites > Société
Mobilisation
Appel des taxis parisiens à manifester vendredi devant la Gare de Lyon
il y a 19 heures 42 min
light > Sport
Solidarité
Racisme : le monde du football apporte son soutien à Moussa Marega
il y a 20 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Evguénie Sokolov, une pièce de théatre d'après le conte de Serge Gainsbourg

il y a 21 heures 23 min
pépites > International
Chevaux de Troie
Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas
il y a 23 heures 8 min
décryptage > Environnement
Écologiste de plus en plus radicale

Écologie : vers un joli totalitarisme à visage humain

il y a 1 jour 15 min
© Reuters
© Reuters
Prestation

Nicolas Sarkozy veut réécrire la loi Taubira et ironise sur les affaires judiciaires

Publié le 06 octobre 2014
Le candidat à la présidence de l'UMP a donné son troisième meeting lundi soir à Velizy.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le candidat à la présidence de l'UMP a donné son troisième meeting lundi soir à Velizy.

Nicolas Sarkozy poursuit sa tournée. Lundi soir, il était en meeting à Vélizy, dans les Yvelines, pour se prêter à une nouvelle série de questions-réponses. L'ex-chef de l'Etat a abordé pendant une heure l'avenir de la France, de sa famille politique, la loi Taubira ainsi que les affaires judiciaires le concernant alors qu'une nouvelle information judiciaire vient d'être ouverte pour "abus de confiance".

La loi Taubira

Au lendemain de la Manif pour tous contre la PMA et la GPA, qui a rassemblé entre 70 000 et 500 000 personnes à Paris selon les sources, Nicolas Sarkozy a raillé l'attitude du Premier ministre, Manuel Valls : "Quand on ment, on sème la colère." Il a assuré que "la réécriture de la loi Taubira est obligatoire". "La loi Taubira est devenue le symbole du sectarisme dans ce qu'il y a de plus caricatural." Déclarant que "le droit de l'enfant est une expression insensé", il a tenté de rassurer les militants : "Nous défendrons la famille. Je suis pour que notre groupe au Sénat soit porteur d'un projet ambitieux."

Les ennuis judiciaires

Lundi après-midi, une nouvelle enquête visant directement Nicolas Sarkozy a été diligentée pour "abus de confiance". Cette information judiciaire porte sur l'invalidation des comptes du candidat UMP par le Conseil constitutionnel et au paiement des pénalités par le parti. Une nouvelle affaire après Bygmalion. L'ex-chef de l'Etat a préféré répondre par l'ironie : "La sécurité en France va très bien. Si on n'a que des délinquants comme moi, vous pouvez laisser vos enfants sortir". Rappelant qu'en 2012, "pendant toute la campagne présidentielle, j'ai dû me justifier sur l'affaire Bettencourt".

L'UMP

L'heure était au rassemblement lundi soir. "Si je suis revenu, c'est pour porter le message du rassemblement. Oui on a besoin d'Alain Juppé, de François Fillon ou de Bruno Le Maire. (…) Si je deviens président, il n'y aura pas de sarkozyste, de filloniste, de juppéiste ou de lemairiste. " Nicolas Sarkozy a assuré que des primaires auront bien lieu pour 2017. "Oui vous choisirez votre candidat", a lancé la candidat à la présidence du parti aux militants.

La politique économique

Nicolas Sarkozy a réaffirmé vouloir revenir sur les 35 heures. "Nous devons permettre aux entreprises de choisir si elles souhaitent ou non rester aux 35 heures". Concernant la fonction publique, l'ex-chef de l'Etat a déclaré vouloir rétablir un jour de carence.

L'éducation

Nicolas Sarkozy a lancé un message au monde de l'éducation. Il estime qu'"il y a assez d'heures de classe mais pas assez d'adultes dans les établissements". Il souhaiterait donc "d'augmenter de 30% le temps de classe des enseignants et qu'ils soient payés pour ça".

Vu sur : Lu sur RTL
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Combien de contaminés par le Coronavirus, maintenant nommé : COVID-19 ? Des chiffres médicaux, politiques, économiques ou financiers ?

02.

Mutuelles de santé : l‘UFC-Que choisir alerte sur la hausse des tarifs mais se garde d’en donner la raison

03.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

04.

Montée de la contestation radicale, aveuglement gouvernemental, l’étau qui asphyxie insensiblement la démocratie française

05.

Des soldats israéliens dupés par la ruse téléphonique des fausses femmes du Hamas

06.

Daniel Markovits : “L’élitisme managérial a tué les classes moyennes.”

07.

L’hiver noir du macronisme : quels lendemains pour LREM ?

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Mal nommer les choses : Emmanuel Macron en plein vertige camusien face aux députés LREM

03.

Le glyphosate : un coupable (trop) idéal

04.

Dissolution de l’ordre public : le vrai procès du siècle que les Français devraient intenter à l’Etat

05.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

06.

Pourquoi le GriveauxGate n’est pas qu’une question de sexe

01.

Les ébats sexuels de Griveaux ? Mais on s'en branle !

02.

Ce que la peur du candidat surprise pour 2022 nous dit de l’état de LREM et de la France

03.

Benjamin Griveaux retire sa candidature à la mairie de Paris après la diffusion de messages et de vidéos à caractère sexuel

04.

Bernard-Henri Lévy : “Les élites n’oublient pas les Français qui souffrent mais les Français, eux, oublient souvent ceux qui souffrent ailleurs dans le monde”

05.

Chantage à la vie privée : le vertige orwellien du monde contemporain

06.

Quand l'on apprend – grâce au Monde – que les spermatozoïdes vont enfin f… la paix aux ovules

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Deudeuche
- 07/10/2014 - 13:10
Christiane on t'a vu
laisse Nico tranquille.
Normal 1er.
- 07/10/2014 - 10:00
Juge ment.
Faut il rappeler à certains juges que celà devient très inquiétant quant à leur probité. N'ont ils pas souvenir qu'il y a une vingtaine d'années, un certain fils d'un certain "papa m'a dit" ayant été condamné pour trafic d'armes avait remis une caution payée par des amis à ces mêmes juges qui dénoncent aujourd'hui à l'encontre de N. Sarkozy un abus de confiance. De plus, cet argent qui soit disant aurait du être payée par l'ancien président, ce sont les sympathisants UMP, dont je me flatte de faire parti, dans un vaste mouvement de solidarité qu'ils leur ont donné non contraints ni forcés. Au fait ces juges, ne seraient ce pas eux les instigateurs du fameux "mur des cons" ? A bientôt.
Deudeuche
- 07/10/2014 - 09:50
A Sheldon
Le problème c'est les enfants, c'est pas compliqué à comprendre. Que des homos hommes ou femmes vivent ensemble avec un statut "comme un mariage" c'est acquis, le problème c'est la filiation. Quant à ceux qui ont bénéficié de "l'avancée sociétale alias réforme de civilisation" cad l'engrenage adoption loi 2013-circulaire Taubira/PMA à l'étranger validée-c'est pas juste que les Lesbiennes! donc GPA pour les homos-merci la CEDH, alors là effectivement il faudra refermer la parenthèse et ils seront pas démariés avec leurs enfants validés par Super Taub.
C'est pas compliqué Sheldon c'est comme dans Big Bang Theory.