En direct
Best of
Best of du 11 au 17 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

02.

Succès du lait d’amande : les abeilles ne disent pas merci aux bobos bio

03.

Malgré les difficultés, la génération Y sera la plus riche de tous les temps

04.

Arretmaladie.fr permet d’obtenir un arrêt maladie en 3 minutes sur internet mais déclenche la colère de la sécurité sociale. Sauf que...

05.

La manifestation du 9 janvier a été beaucoup plus violente que les médias n’ont pu le raconter

06.

Grève sans fin : si les Gilets jaunes ont ébranlé la République, le conflit autour des retraites ébranle la majorité

01.

Boeing ukrainien : c’est peut être un déséquilibré radicalisé qui a tiré le missile ?

02.

Ce boulevard qui devrait s’ouvrir au RN… mais ne s’ouvre pas tant que ça

03.

"Les Aristochats véhiculent les valeurs de la bourgeoisie riche". On a entendu ça sur France Culture !

04.

"Des profondeurs de nos cœurs" : un livre qui ébranle l'Eglise

05.

Jeanne Balibar (« Les Misérables ») veut qu'on enseigne les mathématiques en arabe !

06.

Retraite, clap de fin : le compromis va creuser un gouffre financier et précipiter les salariés du privé dans la capitalisation

ça vient d'être publié
light > Culture
Slim shady
Eminen surprend tout le monde et sort un nouvel album
il y a 6 heures 31 min
pépites > Culture
Evènement chez Michelin
Le guide rétrograde le restaurant de Paul Bocuse
il y a 7 heures 27 min
décryptage > Social
Retraites

Grève contre la réforme des retraites : de la guerre de mouvement à la guerre de tranchées

il y a 9 heures 22 sec
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

« La révolution des plantes » : un livre scientifique à la portée de l’homme de la rue

il y a 10 heures 57 min
décryptage > Justice
Euthanasie

Euthanasie : 3 médecins jugés en Belgique dans un procès sans précédent

il y a 11 heures 23 min
décryptage > International
Gorbatchev à la sauce iranienne ?

Glasnost, le retour ? Le président iranien demande de la transparence

il y a 12 heures 32 min
décryptage > International
Copycat

Contagion : Les démocrates trumpisent leur communication

il y a 13 heures 11 min
décryptage > Santé
Drames sanitaires

Quand certains médicaments changent drastiquement nos personnalités dans l’indifférence totale de l’industrie pharmaceutique et des autorités sanitaires

il y a 14 heures 11 min
pépites > Politique
Alliances
Municipales à Paris : Pierre-Yves Bournazel retire sa candidature et soutient Benjamin Griveaux
il y a 1 jour 5 heures
light > Justice
Placé sous contrôle judiciaire
Le réalisateur Christophe Ruggia a été mis en examen pour "agressions sexuelles sur mineur de 15 ans" dans le cadre de l'affaire Adèle Haenel
il y a 1 jour 7 heures
L'assassin assassiné
En Inde, un homme arrêté pour le meurtre de son tueur à gages
il y a 6 heures 49 min
pépites > Social
Musée du Louvre
Une grève sauvage provoque la fermeture des portes
il y a 7 heures 34 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand l’octogone redéfinit le classicisme et quand l’étrier d’acier fait danser les chiffres : c’est l’actualité des montres en mode pluviôse
il y a 10 heures 25 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

Théâtre : « Un contrat » : Polar psychanalytique entre deux hommes de parole... et de silence

il y a 11 heures 5 min
pépite vidéo > Politique
Invités imprévus
Marlène Schiappa interrompue lors d'une réunion publique
il y a 11 heures 45 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Libye : les occidentaux cumulent naïveté et erreurs géopolitiques en série
il y a 12 heures 36 min
décryptage > Education
Pénurie des profs

Ces recrutements hasardeux que génère la pénurie de profs en France

il y a 13 heures 31 min
décryptage > Europe
Il n’y a pas que l’union qui fait la force

Europe post Brexit : et Angela Merkel mit (sans le vouloir) le doigt sur le vrai point de faiblesse de l’Union

il y a 14 heures 45 min
pépites > Environnement
Risques climatiques et économiques
Davos 2020 : les décideurs mondiaux placent l'inaction climatique au sommet des dangers pour l'humanité
il y a 1 jour 6 heures
pépite vidéo > Politique
Soirées électorales pimentées
Elections municipales : une circulaire de Christophe Castaner pourrait avantager le score national de LREM
il y a 1 jour 7 heures
© Reuters
© Reuters
"Il tremble, François"

Aquilino Morelle se lâche : "J’ai été victime d’une élimination politique planifiée"

Publié le 23 septembre 2014
L'ancien conseiller de François Hollande, démis en avril dernier, n'est pas tendre avec le Président - qu'il appelle désormais "l'enfoiré" - dans des "Mémoires" à paraître bientôt.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'ancien conseiller de François Hollande, démis en avril dernier, n'est pas tendre avec le Président - qu'il appelle désormais "l'enfoiré" - dans des "Mémoires" à paraître bientôt.

Ils sont nombreux, ceux qui ont été proches de François Hollande et qui, la désillusion aidant, l'ont enfoncé dans les abysses de sa cote de confiance. Valérie Trierweiler a porté le coup le plus dur, le plus intime, avec l'assassin "Merci Pour Ce Moment", déjà écoulé à près de 500 000 exemplaires ; Cécile Duflot n'a également pas été tendre avec lui dans "De l'intérieur", Arnaud Montebourg a décoché de nombreuses flèches dans "Moi, Président" de Valentin Spitz, tandis que Delphine Batho et Claude Bartolone préparent également des ouvrages aux atours peu engageants pour le Président.

Les "Mémoires" d'Aquilino Morelle, son ancien conseiller en communication, promettent d'être encore plus ravageuses. Lui, qui après avoir travaillé près de deux ans à l'Elysée, fut congédié en 24 heures suite à "l'affaire" des souliers soulevée par Mediapart - mais, surtout, du fait qu'il passait des contrats avec des laboratoires alors même qu'il était encore inspecteur à l’Igas (Inspection générale des Affaires sociales). Lui qui, désormais, ne parle plus de François Hollande qu'en un unique terme dévastateur : "l'enfoiré", d'un ton identique donc au "salaud" dont il l'affublait fin avril. Lui qui, déjà, parlait il y a quelques jours d'une "logique de purification ethnique" pour qualifier les récents remous ministériels...

"Le Nouvel Observateur" est parti à sa rencontre, dans un papier publié en intégralité ce jeudi. Son éviction ? Il ne l'a toujours pas acceptée - et assène : "J’ai été victime d’une élimination politique planifiée". Après avoir gardé son silence pendant cinq mois, une éternité pour un conseiller en communication, Aquilino Morelle a décidé de sortir du bois : "Je ne peux pas rester immobile toute ma vie. Je dois m’expliquer pour ma femme, mes enfants, mes amis, tous ceux qui n’ont pas compris mon silence… Le dossier est vide, je n’ai rien à me reprocher", explique-t-il.

Depuis, Morelle a revu Hollande, a essayé d'obtenir un nouveau poste, sans succès : il est, ainsi, retourné à l'Igas. Et prévenu le Président de son projet de mémoires : "Il tremble", promet-il à l'Obs. L'annus horribilis de François Hollande aura-t-elle seulement une fin ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
sandhom
- 24/09/2014 - 07:58
Morelle
Pas particulièrement sympathique mais c'est clair qu'il a été flingué.
J'y verrai bien la gauche de la gauche :
Le journal ayant sorti l'info, les commentateurs les plus acharnés...
Mario
- 23/09/2014 - 23:29
Mon Dieu
Je me disais que ça faisait longtemps qu'il n'y avait pas eu de couacs.Mais jusqu'à quelle profondeur notre cher président va nous enterrer .Mon Dieu!!!
Sortez le.
vangog
- 23/09/2014 - 22:29
Il aurait dû éviter de s'entourer de pouffiasses et de
conseillers avide de pouvoir ( Morelle dit lui même qu'il se venge de ne pas avoir obtenu un nouveau poste...), le Président-modèle! La morale de l'histoire de Flamby, c'est que lorsqu'on est un pantin mis au pouvoir par des lobbies aussi différents et contradictoires que les Médias subventionnés, les syndicats non représentatifs, les écolo-régressifs, l'ultra-gauche archaïque, alors il faut contenter tout le monde, indifféremment, et, par dessus tout, ne pas se faire d'ennemis parmi ses anciens amis...à mon avis, ce n'est pas fini, car il ne saura pas gérer la chute, scooter-Man...