En direct
Best of
Best of du 18 au 24 janvier
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

03.

Retraites : ce qui se joue vraiment avec l’avis du Conseil d’Etat sur le projet de loi du gouvernement

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

06.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

07.

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

ça vient d'être publié
pépites > International
"A Tunisian Girl"
Tunisie : mort de Lina Ben Mhenni, symbole de la révolution de 2011
il y a 7 min 48 sec
pépites > Justice
Justice
Patrick Balkany reste en prison après le rejet de la cour d'appel
il y a 1 heure 9 min
décryptage > Société
Insultes et menaces

#JeSuisMila : la France en plein naufrage relativiste

il y a 2 heures 25 min
pépites > France
"Lutter contre l'oubli et le négationnisme"
Emmanuel Macron a inauguré le Mur des Noms rénové au Mémorial de la Shoah
il y a 3 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les feux de l'amour et du hasard" : ce Marivaux revisité en soap américain ne fait pas dans la nuance

il y a 4 heures 18 min
pépites > Politique
Bras de fer politique
Municipales à Paris : Stanislas Guerini, délégué général de LREM, estime que Cédric Villani n'est plus "adhérent"du parti
il y a 5 heures 42 min
décryptage > France
Perception

Bonheur, sens du travail et raison d’être : les attentes légitimes des Français et.... celles qui le sont moins

il y a 6 heures 59 min
décryptage > Economie
Inquiétudes sur les marchés

Récession mondiale : une forme de virus ? Comment la traiter ?

il y a 7 heures 38 min
décryptage > Politique
Une mémoire très sélective…

Quand Macron assimile la guerre d’Algérie à la Shoah !

il y a 8 heures 4 min
décryptage > Religion
Paradoxe

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

il y a 8 heures 46 min
pépites > Science
Prouesse
Des déchets nucléaires recyclés permettraient d'obtenir des batteries quasi éternelles
il y a 35 min 53 sec
light > Science
Age bonifié ?
Des scientifiques écossais ont utilisé la datation au carbone 14 afin de prouver l'âge réel des bouteilles et pour lutter contre les fraudes
il y a 1 heure 42 min
pépites > Terrorisme
Terrorisme
L'Etat islamique annonce une "nouvelle phase de son jihad" et menace Israël
il y a 2 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'offrande grecque, une aventure de Bernie Gunther" de Philip Kerr : du rififi chez les Grecs !

il y a 4 heures 7 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Pourquoi les Américains et les Chinois sont-ils meilleurs que nous ?

il y a 4 heures 56 min
pépite vidéo > Sport
Immense tristesse
Kobe Bryant, la légende des Los Angeles Lakers, est décédé à l'âge de 41 dans un crash d'hélicoptère
il y a 6 heures 17 min
décryptage > Politique
Projections financières lacunaires

Retraites : ce qui se joue vraiment avec l’avis du Conseil d’Etat sur le projet de loi du gouvernement

il y a 7 heures 25 min
décryptage > Politique
Calendrier électoral

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

il y a 7 heures 56 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Le vrai coût de l’utilisation de Google et Facebook : notre vie privée et nos données
il y a 8 heures 30 min
décryptage > Economie
Matières premières

Plus précieux que l’or, le palladium : les raisons d’un envol des prix

il y a 9 heures 27 min
Y en a marre !

Manuel Valls : "Il existe un France bashing qui est insupportable"

Publié le 11 septembre 2014
Ce jeudi, depuis le perron de Matignon, le Premier ministre a ainsi appelé à ne pas peindre "un tableau trop noir" alors même que les mauvaises nouvelles s'accumulent.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ce jeudi, depuis le perron de Matignon, le Premier ministre a ainsi appelé à ne pas peindre "un tableau trop noir" alors même que les mauvaises nouvelles s'accumulent.

Trop, c'est trop ! Ces derniers jours, Manuel Valls ne fait qu'intervenir dans la presse pour réagir aux différentes affaires qui perturbent l'exécutif. Ainsi, ce mercredi, le Premier ministre est revenu sur le cas Thomas Thévenoud. Il a notamment estimé que "son comportement, sa désinvolture, fait mal à la France, à la République, à la gauche. Son attitude est désarmante, impardonnable".  Autant de déclarations publiques qui ont lieu alors même que l'exécutif est au plus bas dans les sondages et que Paris vient d'annoncer un nouveau dérapage de son déficit. En clair, le tableau est bien sombre pour le gouvernement. Une situation qui agace quelque peu Manuel Valls. Ce jeudi, il a tapé du poing sur la table et dénoncé un "France bashing"  qui est, selon lui, "insupportable". Dès lors, sur le perron de Matignon, le Premier ministre a appelé à ne pas peindre "un tableau trop noir".

"Moi, je suis marqué et choqué par les évènements qui au fond tirent le débat public vers le bas mais aussi par le regard très cruel qui est porté parfois, y compris par vous-mêmes (les journalistes, ndlr) sur la France", a-t-il insisté. Et de poursuivre : "On ne peut pas parler de la France ainsi. La France, je ne cesse de le répéter, est un très grand pays". Manuel Valls en a pris pour preuve le rôle diplomatique et militaire de la France, le déplacement de François Hollande en Irak prévu pour vendredi, ainsi que son rang de cinquième économie mondiale.

"Cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas être lucide sur nos difficultés, elles sont là. Nos difficultés, pas celles du gouvernement, mais celles que la France et surtout les Français éprouvent", a-t-il poursuivi. Et le Premier ministre de conclure : "Et moi je veux parler à ces Français, à ces Français qui souffrent, je veux leur rappeler aussi les efforts que nous faisons, les efforts collectifs, pour préparer l'avenir, pour eux et pour leurs enfants. Voilà, c'est un discours de rassemblement, c'est un discours de confiance, mais aussi, pardon de le dire dans ce moment là, d'optimisme dans les capacités qui sont les nôtres, la fierté d'être Français".

 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

02.

Alors que les populations de culture musulmane connaissent un retour marqué à la religion en Europe, les pays arabo-musulmans connaissent pour leur part une sécularisation rapide

03.

Retraites : ce qui se joue vraiment avec l’avis du Conseil d’Etat sur le projet de loi du gouvernement

04.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

05.

Les ministres seraient deux fois plus riches sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que sous François Hollande

06.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

07.

Bilan d’Anne Hidalgo : ce sont les grandes fortunes qui plébiscitent finalement Paris comme ville la plus attractive du monde

01.

Michel Onfray : “Le bourrage de crâne est parvenu à un degré jamais atteint depuis qu’il y a des hommes”

02.

La masse d’épargne accumulée par les Français trahit cette contradiction mortifère entre la vraie richesse de ce pays et le sentiment de pauvreté.

03.

Et si l’univers n’avait pas de fin (ni de début)

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Retraites : le Trafalgar d’Emmanuel Macron

06.

Macron est content, Martinez ronge son frein et Berger engrange les adhésions. Mais la France va mieux ou pas ?

01.

La France, ni dictature, ni régime autoritaire mais néanmoins une démocratie affaiblie…

02.

Mila menacée de mort et de viol pour avoir critiqué l’Islam : « elle l’a cherché, qu’elle assume » !

03.

Vu dans un manuel d'histoire : "les attentats du 11 septembre ont été orchestrés par la CIA" !

04.

CGT : Cancer Généralisé du Travail

05.

Mais pourquoi la droite semble-t-elle incapable de capitaliser sur le rejet du duel retour Macron / Le Pen ?

06.

Greta Thunberg-Donald Trump, le match : avantage à...

Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
l'enclume
- 12/09/2014 - 10:37
Va savoir où est la vérité ????
vangog - 11/09/2014 - 23:45 Vos commentaires rappelant sans cesse "et puis nous, Français patriotes", me font penser au documentaire récemment passé sur Arte, où les abrutis de SS, capturaient des enfants en Polohne, Ukraine, parce qu'ils, elles avaient les yeux bleus et les cheveux blonds, ceci dans l'espoir de créer la "race aryenne". Les Français patriotes qui ne seraient que les partisans du FN, est une belle supercherie, qui ne satisfait que les gogos.
Je ne voterai jamais pour l'organisation du FN, que je compare à Cosa Nostra, je me considère au moins aussi "patriote" que vous.
myc11
- 12/09/2014 - 10:33
Le " Sarkozy bashing", la gauche elle s'y connaît!
Moi, je les ignore car ils font du Bla Bla Bla Bla Bla.
Normal 1er.
- 12/09/2014 - 09:25
Valls le matamore
Plus matamore que lui, tu mores. Déjà à "l'Intérieur" comme à l'extérieur, son image de Cow boy au regard aiguisé comme des couteaux, bras écartés et prêt à dégainer n'était pas suivi de résultats. Tout dans les paroles et rien dans les actes. Ce qui amena chez les
voyous de toutes sortes un sens de la provocation démesuré. Dès qu'il fustigeait tel quidam pour tel délit, une réponse par un braquage
de banque ou une tuerie survenait, sans compter les attentats à la bombe en Corse, l'ile de bonté. Son bilan: Augmentation de
l'insécurité, augmentation de la délinquance, augmentation de naturalisation de sans papiers, augmentation de l'immigration. Par contre diminution de reconduite aux frontières. Alors! The Bashing France, que n'a t il pas soutenu N. Sarkozy dans son projet de réformer la France qu'il avait commencé. Ce que veulent les français pour la France c'est l'aura dans le monde qu'elle avait avant l'arrivée de Sa Haute Normalité. A bientôt.