En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
Sondage
Présidentielle 2017 : les Français préfèrent avoir Juppé (30%) que Sarkozy (21%) comme candidat UMP
Publié le 11 septembre 2014
Mais selon un sondage Ifop pour Valeurs actuelles à paraître jeudi, chez les sympathisants UMP, l'ancien chef de l'Etat devance le maire de Bordeaux (54% contre 33%).
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais selon un sondage Ifop pour Valeurs actuelles à paraître jeudi, chez les sympathisants UMP, l'ancien chef de l'Etat devance le maire de Bordeaux (54% contre 33%).

A l'UMP, la prochaine élection est celle de la présidence du parti. Mais les cadors du parti ont tous en ligne de mire l'élection présidentielle de 2017. Et à ce sujet, la principale interrogation demeure de savoir ce que va faire Nicolas Sarkozy. Si son retour ne fait plus de doute, reste à savoir sous quelle forme et avec quels objectifs, il reviendra. Car l'ex-chef de l'Etat ne va en aucun cas avoir une voie royale. D'autant plus que ses adversaires semblent déterminés à jouer leur carte à fond. Ainsi, d'ores et déjà candidat à la primaire de l'UMP en 2016, Alain Juppé ne reculera pas face à l'ancien président de la République. Dans un entretien donné à Valeurs Actuelles et publié le 11 septembre, il réaffirme même ses ambitions et qualifie Nicolas Sarkozy de "principal concurrent". 

Des ambitions qui pourraient être décuplées par le sondage Ifop pour Valeurs actuelles à paraître ce jeudi.  En effet, selon cette enquête, relayée par La Croix, le maire de Bordeaux est le candidat préféré (30%) des Français pour représenter l'UMP à la présidentielle. L'ancien Premier ministre de Jacques Chirac devance Nicolas Sarkozy (21%), François Fillon (9%) Xavier Bertrand (5%) et l'ancienne ministre de l'Ecologie et candidate à la mairie de Paris Nathalie Kosciusko-Morizet (3%). A noter que 32% des personnes interrogées ne se prononcent pas.

Mais ce sondage évalue aussi les préférences des sympathisants de droite et des sympathisants de l'UMP plus précisément (même si la taille de ces deux sous-échantillons n'est pas indiquée, ce qui invite à les interpréter avec précaution, souligne La Croix). Et là les résultats sont bien différents puisque, chez les sympathisants de droite, c'est Nicolas Sarkozy qui arrive en tête (39%). L'ancien président de la République devance Alain Juppé (27%), François Fillon (8%). Xavier Bertrand est à 4% et 3% pour Nathalie Kosciusko-Morizet. 19% ne se prononcent pas.

Enfin, chez les sympathisants UMP, c'est encore Nicolas Sarkozy qui est plébiscité à 54%. Les écarts sont même plus conséquents car Alain Juppé est largement devancé (33%). Suivent ensuite, François Fillon avec 6%, Xavier Bertrand et Nathalie Kosciusko-Morizet (2%) et 3% ne se prononcent pas. Reste à savoir si à l'approche de la primaire, les rapports de force seront les mêmes. 

Sondage réalisé en ligne du 3 au 4 septembre par questionnaire auto-administré, auprès d'un échantillon représentatif de 1.079 personnes. Méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

 

 

Vu sur : lu sur La Croix
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
03.
Loi Alimentation : sans surprise, les effets pervers s'accumulent
04.
L’arrestation d'un journaliste qui montre que Poutine contrôle beaucoup moins la Russie et ses services de renseignement qu’on l’imagine depuis l’étranger
05.
Vous pensiez qu’un verre de lait et un jus d’orange étaient le petit-déjeuner parfait ? Voilà pourquoi vous avez tort
06.
Le sondage qui montre que les sympathisants de LREM se situent de plus en plus à droite
07.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
Radars : les avertisseurs interdits
01.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
02.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Hausse des prix de l’électricité : merci qui ?
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Emmanuelle Mignon, proche de Nicolas Sarkozy, qualifie Emmanuel Macron de "meilleur président de droite qu'on ait eu depuis un certain temps"
05.
La droite après Les Républicains
06.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
myc11
- 12/09/2014 - 10:30
Juppé, c'est la presse et les conservateurs de tous bords
qui le plébiscite, car ils ont peur du moindre changement. Avec lui c'est comme Mitterrand " le changement dans la continuité", qule slogan mensonger, on change ou on ne change pas! Ah pauvre France! Je ne suis absolument pas FN!
vangog
- 12/09/2014 - 00:06
Si on nous demande de choisir, nous les FN...
...alors on préférerait Sarko-le-tricheur, qui fera un beau duel avec Valls, pour la primaire UMPS...mais qui sera facile à dégommer par Marine, au second tour de 2017, rien qu'en prononçant le mot "bilan"...
Orchidee31
- 11/09/2014 - 22:38
Trop vieux trop mou trop au centre....
Jupe ne m'inquiète pas car on n'en veut pas - je ne crois pas du tout a tous ces sondages "intox" - de plus son principal défaut et problème c'est Bayrou - nous n'oublierons pas que son copain a vote FH - il l'a aidé a devenir maire de Pau et le Bayrou le lui rend bien en dégoulinant
De compliments le lendemain de sa déclaration d'intention - alors DEHORS