En direct
Best of
Best of du 1er au 7 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

02.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

03.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

04.

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

05.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

06.

L’étrange pas de deux d’Emmanuel Macron avec le Hezbollah

07.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

01.

Pourquoi le Coronavirus ne repartira plus jamais

02.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

03.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

06.

Le télétravail va-t-il provoquer la fin de l'invulnérabilité des cadres sur le marché mondial du travail ?

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

La morphologie des dingos, des chiens sauvages d’Australie, a fortement évolué au cours des 80 dernières années, les pesticides seraient en cause notamment

03.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

04.

Relocaliser l’alimentation : une vraie bonne idée ?

05.

Beyrouth : le rêve éveillé de l'Elysée sur l'Orient

06.

Liban : Emmanuel Macron lance un appel à un "profond changement" auprès de la classe politique

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Violence de la catastrophe
Les images de l’explosion à Beyrouth au ralenti
il y a 45 min 26 sec
décryptage > Société
Tout nouveau tout beau

Vous avez aimé le # "privilège blanc" ? Vous adorerez le # "privilège juif"

il y a 3 heures 43 min
décryptage > Science
Espace

Et si l’Univers ne s’expliquait pas par un Big Bang originel mais par un Grand Rebondissement ?

il y a 4 heures 1 min
décryptage > Histoire
Atlantico Business

Les femmes qui ont changé le monde et le cours de l’Histoire. Aujourd’hui, Mata Hari : du mouvement Metoo au Bureau des Légendes

il y a 4 heures 21 min
décryptage > Société
Protection contre le virus

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

il y a 4 heures 44 min
décryptage > Société
Des mots qui viennent d’ailleurs

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

il y a 1 jour 14 min
pépites > France
DÉJÀ !
Les vendanges débutent avec plusieurs semaines d'avance
il y a 1 jour 45 min
light > France
AÏE
Méditerranée : un poisson mord les mollets des vacanciers
il y a 1 jour 2 heures
pépites > Santé
VRAIMENT ?
Selon Poutine, la Russie aurait développé le "premier vaccin" contre le coronavirus
il y a 1 jour 3 heures
pépites > France
ATTAQUE ARMÉE
Niger : qui étaient les victimes ?
il y a 1 jour 3 heures
décryptage > High-tech
Avenir

Comment empêcher la fuite des cerveaux français du numérique ?

il y a 3 heures 23 min
décryptage > Santé
Course contre la montre

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

il y a 3 heures 51 min
décryptage > International
Idéologie

Communisme revisité : ces nouveaux penseurs dont s’inspire Xi Jinping pour diriger la Chine d’une main de fer

il y a 4 heures 9 min
décryptage > International
En même temps à risque

L’étrange pas de deux d’Emmanuel Macron avec le Hezbollah

il y a 4 heures 34 min
pépites > Santé
CORONAVIRUS
Les chiffres qui inquiètent en Ile-de-France
il y a 23 heures 26 min
pépites > Consommation
BILAN MITIGÉ
Soldes : un résultat décevant
il y a 1 jour 26 min
pépites > Faits divers
VAL-DE-MARNE
Vincennes : deux morts dans un incendie
il y a 1 jour 1 heure
light > Loisirs
MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS
Elle se fait tatouer à 103 ans
il y a 1 jour 2 heures
pépites > France
MOUVEMENT DE FOULE
Cannes : crise de panique après une rumeur de fusillade
il y a 1 jour 3 heures
pépite vidéo > International
NIGER
Six humanitaires français tués au Niger
il y a 1 jour 4 heures
© Reuters
© Reuters
Pas contents !

Discours de Manuel Valls à l'université d'été du Medef : la gauche de la gauche révoltée

Publié le 27 août 2014
Si l'intervention du Premier ministre lui a valu une "standing ovation" de la part du patronat, elle a fortement déplu à la gauche de la gauche. Du Parti de Gauche à Gérard Filoche en passant par le frondeur Laurent Baumel, les critiques fusent.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Si l'intervention du Premier ministre lui a valu une "standing ovation" de la part du patronat, elle a fortement déplu à la gauche de la gauche. Du Parti de Gauche à Gérard Filoche en passant par le frondeur Laurent Baumel, les critiques fusent.

"Moi j'aime l'entreprise ! ", criait Manuel Valls aux patrons à l'université d'été du Medef ce mercerdi 27 août. Si son discours à forte teneur social-démocrate lui a valu une "standing ovation" de la part du patronat, il a fortement déplu à la gauche de la gauche.

Interrogé sur BFMTV, le député socialiste frondeur Laurent Baumel a qualifié cette intervention d'un "copier-collé" des discours de Tony Blair. "C'est-à-dire que c'est une proposition idéologique pour rompre avec tout ce que à quoi nous avons cru à gauche depuis des décennies". A la tête du Parti travailliste, puis comme chef du gouvernement, Tony Blair avait réformé en profondeur l'idéologie de son parti, le convertissant à l'économie de marché. "Je peux difficilement cacher mon trouble", a encore déclaré le député d'Indre-et-Loire.

Le Parti de Gauche quant à lui s'est ouvertement moqué de la proximité du Premier ministre avec Pierre Gattaz dans un Tweet.  

Le président du #Medef applaudit le Premier ministre. Ou l'inverse. On ne sait plus trop qui est qui... #uemedef14 pic.twitter.com/ygqTnFvLrU

— Parti de Gauche (PG) (@LePG) 27 Août 2014
 

La députée européenne EELV Karima Delli a également fait part de son mécontentement sur Twitter. 

Devant les grands patrons du #Medef Manuel #Valls défend les cadeaux aux grands patrons & la filière nucléaire. Le cap est assumé. #EELV

— Karima Delli (@KarimaDelli) 27 Août 2014

 

Gérad Filoche, ancien dirigeant de la Ligue communiste révolutionnaire a commenté chaque point du discours de Manuel Valls sur Twitter, le critiquant chaque fois un peu plus.

+ 0,8 % de chomeurs en plus, 9° mois de hausse consécutive, depuis 24 mois, et le gvt soutient les patrons qui licencient

— Gerard Filoche (@gerardfiloche) 27 Août 2014
 

Valls n'a plus le soutien de la gauche il cherche celui du Medef du CAC 40 actionnaires banquiers et pour eux il brule ses vaisseaux en gage

— Gerard Filoche (@gerardfiloche) 27 Août 2014

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
tubixray
- 28/08/2014 - 08:50
Ahahaha bis
Deux decennies après la chute de l'URSS, nos glorieux nostalgiques sont toujours en service, la lutte des classes ... lutte finale ... faire payer les 500 familles.
La Corée du nord les attend à bras ouverts; là bas se trouve leur modèle idéologique.
Hugues001001
- 27/08/2014 - 22:58
Ahahaha
Ces vieux fossiles marxistes sont risibles tellement ils sont caricaturaux. Franchement, qui peut accorder une seule seconde un quelconque crédit à Gérard Filoche ? Même sous Staline, il n'aurait même pas été sous-directeur de kolkhoze cet idiot utile. Et puis de façon générale, pourquoi s'en faire à propos des états d'âme de dogmatiques nostalgiques des lendemains qui n'ont chanté nulle part où leurs idées aberrantes ont été appliquées ? Deux ans et demi de gauchisme (impositions massives, étatisme et dirigisme on ne peut plus assumés, discours vitupérants les entrepreneurs, apologie de la dette et du déficit) devraient pourtant suffire à leur ouvrir les yeux. Mais chez les néocommunistes, il n'y a pires aveugles que ceux qui refusent de voir.
Quant à Laurent Baumel, un tour sur la page Wikipedia suffit pour se faire une idée du type: Louis Le Grand, École centrale de Lyon, Sciences Po Paris, et en parallèle militantisme à l'UNED-ID, puis carrière dans la haute fonction publique. Bref, un pur socialiste comme on en fait des centaines. Alors question: que connaît ce monsieur du monde de l'entreprise ? Probablement rien. Et ça suffit pour ôter toute crédibilité à ce qu'il éructe.
Texas
- 27/08/2014 - 22:39
Salubrité publique
De cette manière , nous distinguerons un peu mieux les apparatchiks , nouveaux comme anciens , qui nous servent de chaussures plombées depuis trop longtemps .