En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Encore une fois

Chiffres du chômage : 9e hausse consécutive du nombre de demandeurs d'emploi

Publié le 27 août 2014
La France compte en effet 26 100 demandeurs d'emploi supplémentaires en juillet 2014, soit une hausse de 0,8%. Sur un an, cette augmentation est désormais de 4,3%...
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La France compte en effet 26 100 demandeurs d'emploi supplémentaires en juillet 2014, soit une hausse de 0,8%. Sur un an, cette augmentation est désormais de 4,3%...

La courbe ne se retourne toujours pas. Le nombre de chômeurs a en effet augmenté pour la 9e fois consécutive en juillet 2014, a annoncé Pôle emploi dans sa publication mensuelle des chiffres du chômage.

La France compte en effet 26 100 demandeurs d'emploi supplémentaires dans la catégorie A, soit une augmentation de 0,8% : il y a désormais 3 424 400 chômeurs de catégorie A. Sur l'ensemble des catégories A, B et C, cette hausse passe même à 40 600 demandeurs d'emploi supplémentaires, soit une progression de 0,8% également. Nous en sommes désormais à 5 083 800 demandeurs d'emploi en France métropolitaine (cat. A, B et C) et même 5 747 300 en incluant les catégories D et E.

Cette augmentation concerne ce coup-ci toutes les générations : +0,7% pour les moins de 25 ans et les plus de 50 ans, et +0,9% pour les 25-49 ans. De même, le chômage de longue durée continue de croître, puisque le nombre de demandeurs d'emploi inscrits depuis plus d'un an augmente de 1,4%.

Manuel Valls avait prévenu que les chiffres du chômage seraient mauvais dans son intervention au JT de France 2 : "ils seront négatifs", et cela perdurera tant que la croissance ne sera pas de retour, expliquait alors le Premier ministre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

02.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

L'arrivée du Pape François et la fin d'une Eglise dogmatique

05.

Qui a dit « j’ai une intolérance aux homards, je n’aime pas le caviar, le champagne me donne mal à la tête » ?

06.

Pourquoi l’euro pourrait bien être le prochain dommage collatéral de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis

07.

Après l’annonce de la mort d’Hamza Ben Laden, de hauts responsables d’Al-Qaida réapparaissent

01.

Égalité des chances : et si l’on misait sur l’école maternelle ?

01.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

02.

​Présidentielles 2022 : une Arabe à la tête de la France, ça aurait de la gueule, non ?

03.

Pour comprendre l’après Carlos Ghosn, l’affaire qui a terrassé l’année 2019 dans le monde des entreprises

04.

La saga du Club Med : comment le Club Med résiste à la crise chinoise

05.

Peugeot-Citroën : le lion résiste aux mutations mondiales

06.

Manger du pain fait grossir : petit inventaire de ces contre-vérités en médecine et santé

01.

M. Blanquer, pourquoi cachez-vous à nos enfants que les philosophes des Lumières étaient de sombres racistes ?

02.

"Une part d'Afrique en elle" : petit voyage dans les méandres de la conception macronienne de la nation

03.

Quand le moisi (Jean-Michel Ribes) s'en prend à la pourriture (Matteo Salvini)

04.

« La France a une part d’Afrique en elle » a dit Macron. Non, Monsieur le Président, la France est la France, et c'est tout !

05.

Réorganisation de la droite : cette impasse idéologique et politique qui consiste à s'appuyer uniquement sur les élus locaux

06.

Italie : quelles leçons pour la droite française ?

Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 28/08/2014 - 07:53
À vangog-umps
Pourquoi Sarko le tricheur? SVP merci de développer ce qui vous fait affirmer cela a chacune de vos intervention, votre idole MLP, elle, elle trahi les valeurs de droite, alors les politiques.... Sur le fond il est vrai que Sarko été confronté 6 mois après son élection un crise enorme , quand a Hollande après des augmentations d'impôts sans précédent et alors que les autres pays redémarrent , nous nous continuons à baisser.
DES VESSIES POUR DES LANTERNES
- 27/08/2014 - 22:22
Sauf electrochoc: pourquoi voulez-vous que ça s'améliore ?
En 30 ans on est passé de 50 M à 66 M tous les politiques louaient la natalité +immigration- émigration soit + 30 % c'est abracadabrantesque !
Aujourd hui faut leur donner du boulot à ces gaziers !
Sauf que l'on a eu des millions d'emploi perdus dans l'agriculure ,les delocalisations les mondialisations ,les génocides d'emploi dans le textile ,les chantiers navals;l'électronique,l'acier ,l'aluminium , l automobile etc etc...
Et nos chères élites (politiques industrielles commerciales,administratives ) dans ce bordel là ? A part encaisser?
C"est zéro pointé depuis 40 ans Alors il vont augmenter la TVA le tabac les autoroutes l'essence (dejà ils nous préparent en disant que le déflation c'est mauvais !)
vangog
- 27/08/2014 - 20:36
On en viendrait à regretter Sarko-le-tricheur!...
L'augmentation du chômage était quatre fois moins élevée avec lui que sous Flamby-le-menteur...un pire pour un moins pire!