En direct
Best of
Best of du samedi 9 au vendredi 15 novembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

04.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

05.

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

06.

Culture du viol, polémiques et gadgétisation du débat public

07.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

ça vient d'être publié
light > High-tech
Jeu de vilains
Nintendo Switch : l'UFC-Que choisir dénonce "l'obsolescence programmée" des manettes
il y a 6 heures 48 min
light > Société
Transports
Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels
il y a 7 heures 21 min
pépites > France
Chaos
Gilets jaunes : en raison des violences, la préfecture a décidé d'interdire la manifestation prévue cet après-midi
il y a 8 heures 24 min
pépites > Environnement
Volte-face
Huile de palme : l'Assemblée vote finalement pour la suppression de l'avantage fiscal
il y a 8 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

La Fabrique des salauds : Un livre-choc, un roman-fleuve aussi dérangeant qu’indispensable sur l’histoire allemande du XXe siècle

il y a 10 heures 5 min
décryptage > France
Censure

Alerte météo sur la liberté d’expression

il y a 12 heures 50 min
décryptage > Société
Polémique

Culture du viol, polémiques et gadgétisation du débat public

il y a 13 heures 14 min
décryptage > France
Crise de foi (en l’avenir)

Vague à l’âme démocratique : 30 ans après la chute du mur de Berlin, la France et l’Europe de l’Ouest en plein désenchantement

il y a 13 heures 38 min
décryptage > Science
Bonnes feuilles

Quand l'échange avec autri stimule notre cerveau : les atouts de l'intelligence collective décryptés

il y a 14 heures 49 sec
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les principaux outils et les solutions médicales de demain pour lutter efficacement contre les maladies cardio-vasculaires

il y a 14 heures 4 min
Pas bien
Un tiers des Français avoue avoir déjà fraudé son assurance
il y a 7 heures 3 min
pépites > France
Enquête
Projet d'attentat contre Emmanuel Macron : deux hommes mis en examen
il y a 7 heures 47 min
pépites > France
Prudence
Pluies et inondations : des départements du sud-ouest en vigilance orange
il y a 8 heures 41 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Orbital, tome 8 : contacts" : Orbital, une série qui tourne rond

il y a 10 heures 2 min
décryptage > Media
L'art de la punchline

Un 15 novembre en tweets : Jean-Sébastien Ferjou en 280 caractères

il y a 12 heures 11 min
décryptage > International
A l'écart

Le surprenant silence du Hamas dans l’affrontement entre Israël et djihad islamique palestinien

il y a 13 heures 7 min
décryptage > France
Soif de populisme

Mais que révèlent les attentes paradoxales des Français vis-à-vis des Gilets jaunes ?

il y a 13 heures 26 min
rendez-vous > Media
Revue de presse people
Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement
il y a 13 heures 45 min
décryptage > Histoire
Bonnes feuilles

Le jour où Howard Carter et Lord Carnarvon ont découvert les trésors cachés et les vestiges du tombeau de Toutankhamon

il y a 14 heures 3 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

Un virage libéral sauvera-t-il la France d'Emmanuel Macron ?

il y a 14 heures 4 min
© Reuters
© Reuters
Frondeuse

Marie-Noëlle Lienemann : elle s'en prend à Hollande et demande un Congrès extraordinaire du PS

Publié le 16 août 2014
Invitée d'Europe 1 ce samedi, la sénatrice a notamment estimé que le président ne pourrait pas "tenir avec le seul soutien du Medef".
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Invitée d'Europe 1 ce samedi, la sénatrice a notamment estimé que le président ne pourrait pas "tenir avec le seul soutien du Medef".

Marie-Noëlle Lienemann est une figure de l'aile gauche du Parti socialiste. Et depuis le début du quinquennat de François Hollande, elle n'hésite pas à faire part de ses désaccords avec certains aspects de la politique menée par l'exécutif. Ce samedi, la sénatrice de Paris était l'invitée d'Europe 1 et elle s'est une fois de plus montrée très critique envers le président. Ainsi elle a  jugé que, face au risque de "décrochage" de l'opinion et de sa majorité, François Hollande ne pourrait "pas tenir avec le seul soutien du Medef".

Alors que le Premier ministre, Manuel Valls, a demandé la veille "des initiatives" en faveur de l'investissement européen, Marie-Noëlle Lienemann a estimé :  "L'investissement européen ne se débloquera pas à court terme". Il faut "créer un rapport de forces. On ne peut pas continuer à faire en sorte que l'Allemagne décide toute seule, en fonction d'abord de ses propres intérêts". "Il faut desserrer l'étau des fameux 3% (du PIB), qui sont une absurdité qui date de 20 ans", a-t-elle dit à propos du plafond de déficit public établi par l'Union européenne. Puis, la socialiste s'est fendue d'un conseil au président de la République. "Nous sommes contributeurs nets à l'Union" européenne, "nous devons dire, comme l'a fait de Gaulle" et "Margaret Thatcher en son temps : 'maintenant, ça suffit'".

Puis, alors que l'Université d'été du PS à La Rochelle approche à  grands pas, Marie-Noëlle Lienemann a fait savoir qu'elle est partisane de l'organisation d'un Congrès extraordinaire, à la place des Etats généraux prévus prochainement. Et d'indiquer que si aucune date n'était encore connue, "c'est que, manifestement, la direction du PS et le président ont peur du vote des militants".

Pour autant, elle l'assure : "Je ne prends pas mes distances avec le Parti socialiste, c'est ceux qui refusent de donner la parole à ses militants et à ses cadres qui posent problème. Donc il n'y a pas de raison de quitter le PS". C'est dit. 

 
Vu sur : lu sur Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Retraites : le modèle suédois ne va pas si mal que ça, merci

02.

Ile-de-France : un nouveau pass Navigo plus pratique pour les usagers occasionnels

03.

Corinna Betsch, la femme de Michael Schumacher, évoque l'état de santé de l'ancien champion de Formule 1

04.

Capucine Anav & Alain-Fabien victimes de la santé d'Alain Delon, les hebdos people très inquiets pour celle de Catherine Deneuve. Et pour la sécurité du bébé de Nabilla (aux mains d'UN baby sitter sorti de prison); Kate & Meghan s'ignorent ouvertement

05.

Emmanuel Macron en passe d’entériner la victoire posthume des Gilets jaunes

06.

Culture du viol, polémiques et gadgétisation du débat public

07.

La fusion nucléaire pourrait-elle être notre bouée de sauvetage énergétique ?

01.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

02.

Le sondage qui fait peur sur l’état intellectuel de la fonction publique

03.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

04.

Vérité des chiffres : il faudrait ouvrir une centrale nucléaire par jour dans le monde pour respecter l’objectif d’émissions carbone zéro en 2050

05.

Julie Graziani : « Criminaliser les idées et les mots, c’est empêcher de réfléchir »

06.

Les hyper riches croulent sous des montagnes de cash mais l’excès de liquidités tue leur richesse

01.

Notre-Dame de Paris : Jean-Louis Georgelin rappelle à l’ordre l’architecte des monuments historiques et lui demande de "fermer sa gueule"

02.

Et si l’univers était une sphère fermée ? C’est ce que pourraient suggérer des observations de l’Agence spatiale européenne

03.

Crise (permanente) à l’hôpital : mais que faisons-nous donc de nos prélèvements obligatoires records ?

04.

Finkielkraut, apologiste du viol ? Bullshit au carré sur les réseaux sociaux

05.

Toujours plus… sauf sur le terrain idéologique : la diversité selon Delphine Ernotte

06.

Emmanuel Macron et sa névrose de l’ennemi

Commentaires (15)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Anguerrand
- 17/08/2014 - 20:57
À vngog
J'ai compris vous êtes de gauche, mais après le FN " extrême centre d gravité" vous trouvez que la CGT défend les salariés, c'est nouveau, après toutes les fermetures d'entreprise dont elle est responsable, dont les " conti", SNCM,, etc... Elle défend très bien les plus favorisés du système que vous dénoncez; les fonctionnaires et en particulier les régimes spéciaux, honte parmi les hontes( SNCF, EDF, intermittent du spectacle, etc) et volent dans les caisses des CE d'EDF, de la SNCF , en toute impunité et donc avec votre approbation, c'est ça un parti " propre" ( FN)?
vangog
- 17/08/2014 - 17:52
@Anguerrand Mais qu'avez vous donc contre notre élu CGT?
Cette appellation CGT n'est pas une lèpre qui lui colle à la peau, que je sache? Les hommes peuvent avoir choisi le syndicalisme par goût de la défense des intérêts des travailleurs, pour s'apercevoir finalement que certains syndicats défendent mieux les intérêts des partis ultra-gauchistes que celui des travailleurs...Le FN veut démocratiser le syndicalisme français...avouez que ce n'est pas un luxe, au XXI eme siècle?
L.UMPSecolococologie s'est trompée pendant quarante ans, en acceptant le mélange des genres entre syndicalisme et extrême-gauche, alors acceptez qu'un homme puisse s'être trompé de syndicat, après avoir, peut-être, voulu changer le syndicalisme de l'intérieur?...
Nicolas Goury, Fabien Engelmann et tous les autres qui se sentent à l'étroit dans les syndicats marxistes, ont tout mon soutien et mon affection, car ils leur faut être courageux pour s'opposer à une telle machine à broyer les esprits et risquer l'exclusion de ce qui fait le sens de leur vie...
Avec le FN, les syndicats deviendront au service du peuple de France, non plus de la gauche archaïque...
Anguerrand
- 17/08/2014 - 17:30
À vangog
Vous " êtes l'extrême- centre de gravité de la vie politique" vous en avez encore beaucoup d'expressions aussi farfelues pour justifier l'injustifiable politique du FN , et le grand écart du FN . Droite et gauche c'est pareil , vos elus CGT et de droite du Sud c'est pareil, laissez moi rire. Vous semblez fermé à tout argument " qui n'est pas dans la ligne de MLP" à une justification indubitable. Alors ce n'est pas la peine d'argumenter, les vieux communistes avaient la même attitude, le goulag, Staline, les crimes du communismes ( 100 millions de morts) était aussi une légende et personne n'avait le droit de contester. Quand les cerveaux sont lavés à ce point ce n'est pas la peine de continuer de discuter.
Le patriotisme est de droite sauf peut être une exception de gauche...vous! La gauche est et restera internationaliste, même avec votre " extrême centre" !