En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
ça vient d'être publié
light > Société
Une heure de couvre-feu en plus !
Tout ce qu'il faut savoir sur le changement d'heure (eh oui, c'est ce weekend !)
il y a 7 heures 24 min
pépites > Politique
Voix de gauche
François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"
il y a 8 heures 2 min
pépites > Religion
Réforme
Le CFCM veut améliorer la formation des imams et mettre sur pied un plan anti-radicalisation
il y a 10 heures 45 min
décryptage > Politique
Indirect

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

il y a 11 heures 40 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les entrepreneurs de légende français" : les trajectoires d’une large palette d’entrepreneurs français retracées avec brio

il y a 12 heures 46 min
décryptage > Education
D'un autre temps

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

il y a 15 heures 31 min
décryptage > Santé
Danger

Notre cerveau préfère les histoires qui finissent bien, nous devrions pourtant nous en méfier

il y a 15 heures 42 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite
il y a 16 heures 3 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

L’influence de la fonction publique et des fonctionnaires sur la vie politique : aux racines d'un mal français

il y a 16 heures 42 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Conseils à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

il y a 16 heures 49 min
pépite vidéo > Politique
Concours de punchlines
"Quelles sont vos propositions ?" Olivier Véran s'agace face aux députés
il y a 7 heures 45 min
pépites > Terrorisme
Glacant
Professeur décapité : le tueur a cherché d’autres cibles sur les réseaux sociaux
il y a 9 heures 47 min
pépites > Justice
Justice
Conflit d'intérêt : Eric Dupond-Moretti écarté de l'enquête visant le PNF
il y a 11 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Inhumain" : De la bande dessinée à grand spectacle, mais...

il y a 12 heures 40 min
décryptage > France
Faut que ça saigne

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

il y a 15 heures 24 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit
il y a 15 heures 39 min
décryptage > Education
Témoignages

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

il y a 15 heures 54 min
décryptage > International
A l’insu de son plein gré ou non

Donald Trump a un bilan majeur en matière de politique étrangère et voilà pourquoi

il y a 16 heures 7 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Oubliez astéroïdes et guerres nucléaires : au XXIe siècle, le principal danger pour l'humanité est les pandémies et maladies infectieuses

il y a 16 heures 45 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment l'idéologie du droit à la différence a fait basculer les banlieues dans le ressentiment identitaire et racial

il y a 16 heures 49 min
© Reuters
© Reuters
Et ça continue encore et encore

Gaza : le Hamas accepte une nouvelle trêve mais les combats continuent

Publié le 27 juillet 2014
Pourtant dimanche matin, Israël avait indiqué avoir repris ses frappes en direction de l'enclave palestinienne en réponse aux tirs de roquettes de la part du mouvement islamiste.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pourtant dimanche matin, Israël avait indiqué avoir repris ses frappes en direction de l'enclave palestinienne en réponse aux tirs de roquettes de la part du mouvement islamiste.

A Gaza, la situation est toujours aussi chaotique et évolue d'heures en heures; On va de revirement sur revirement. Ainsi, ce dimanche le  Hamas a fini par accepter une trêve humanitaire de 24 heures avec Israël. "En réponse à une intervention de l'Onu et en prenant encompte la situation de notre peuple et les fêtes de l'Aïd (qui marquent la fin du Ramadan, ndlr.), les factions de la résistance ont accepté de soutenir une pause humanitaire de 24 heures à compter de ce dimanche à 14h00", a déclaré Sami Abou Zouhri, porte-parole du Hamas.  

Pourtant, malgré l'annonce de ce cessez-le-feu,  les hostilités se poursuivaient dimanche après-midi dans la bande de Gaza. Ainsi, l'armée israélienne ripostait à des tirs de roquettes de la part du mouvement islamiste palestinien qui ne se sont pas interrompus. Les deux parties se sont mutuellement rejeté la responsabilité de la poursuite des combats. Aux yeux du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, les combattants du Hamas "violent leur propre cessez-le-feu" en continuant à tirer des roquettes vers Israël qui, a-t-il répété dans une interview sur CNN, "fera tout ce qu'il doit faire pour défendre son peuple". "Nous attendons une réponse officielle de l'ennemi", a de son côté déclaré le porte-parole du Hamas à Gaza Sami Abou Zouhri, laissant entendre que le mouvement islamiste continuerait à tirer des roquettes tant qu'Israël n'aurait pas cessé ses opérations.

Déjà ce dimanche matin, l'armée israélienne a annoncé la reprise de ses opérations militaires dans la bande de Gaza. Un retour aux combats en réponse aux "tirs incessants de roquettes par le Hamas". Environ 25 missiles ont visé le territoire israélien depuis dimanche soir, selon l'armée, qui y a répondu par des "tirs d'artillerie localisés". 

Un premier bilan fait état de sept morts dans le camp palestiniens, indiquent les services d'urgence locaux. Deux hommes sont morts à la suite de tirs de chars près de la frontière israélienne, et un troisième près de Khan Younès, dans le sud, a précisé le porte-parole des urgences, Achraf al-Qodra. Dans ce secteur, deux autres Palestiniens ont également été tués dans des incidents séparés. Dans le camp de réfugiés de Nousseirat (centre), deux personnes sont mortes lors d'un raid aérien. Selon des témoins, ils ont été touchés alors qu'ils circulaient à moto.

>>>> A lire aussi sur le sujet : Le conflit israélo-palestinien ré-expliqué en 5 FAITS à l’attention des excités en tout genre >>>>>>>>>

La situation demeure fragile dans l'enclave palestinienne car le Hamas exige la levée du blocus exercé par Israël et l'Égypte sur la bande de Gaza avant d'accepter toute trêve de longue durée. Israël insiste, de son côté, sur le fait qu'un cessez-le-feu doit permettre tout de même à l'armée de continuer à rechercher les tunnels creusés par le Hamas pour mener des infiltrations en territoire israélien.

Selon un dernier bilan des secours locaux, le conflit, entré dimanche dans son 20e jour, a entraîné la mort de 1 049 Palestiniens, dont une très grande majorité de civils. Six mille ont été blessés. Côté israélien, quarante-trois soldats ont perdu la vie, ainsi que deux civils et un travailleur thaïlandais.

 

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
arcole 34
- 27/07/2014 - 17:27
@ Marie-E - 27/07/2014 - 17h18
Bonjour Marie-E ,

Je vous remercie et je prends note de la rectification que vous venez de m'apporter . je vous souhaite une bonne fin de dimanche .
Marie Esther
- 27/07/2014 - 17:18
Bien vu Arcole 34
Une seule précision, le Hamas est l'émanation des Frères Musulmans à Gaza. Ses parrains aujourd'hui après sa brouille avec l'Iran à cause de la Syrie, ce sont le Qatar et la Turquie. Pour le moment l'Arabie Saoudite est du côté de l'Egypte (avec le Maréchal El Sissi donc pas vraiment avec les Frères Musulmans). Mais les alliance changent vite et le Hezzbollah (milice chiite bras armé de l'Iran au Liban) encourage le Hamas mais sans cependant l'aider sur le terrain pour l'instant
arcole 34
- 27/07/2014 - 16:59
LE HAMAS JOUE L INTERNALISATION DU CONFLIT -
C'est sa stratégie et même si le peuple palestinien en paye le prix fort , il applique la stratégie révolutionnaire de Mao Ze dong de se mêler à la population comme un poisson dans l'eau et entretient le conflit . depuis 2006 il effectue le tir de projectiles sur le territoire israélien , entraînant des représailles qui font la une des actualités . Car en fait le tir de roquettes et missiles sur Israël est tellement banalisé que cela ne fait plus depuis longtemps la une des actualités des chaînes d'informations . En fait le Hamas veut pourrir les arrières d'Israël dans les pays européens , aux USA et surtout allumer ou rallumer l'activisme anti-sémite allant de l'ultra-droite à l'ultra-gauche en Europe pour influencer en sa faveur les gouvernements , ne pas oublier que le Hamas n'est pas simplement qu'une organisation religieuse des frères musulmans mais qu'il a aussi une dimension politique , sociale , diplomatique et militaire .Il bénéficie de puissants appuis auprès des émirats comme l'Arabie Saoudite et la Qatar par exemple .Simplement il mène une guerre révolutionnaire impitoyable et pas simplement contre Israël, mais contre aussi tout l'occident Chrétien .