En direct
Best of
Best of du 7 au 13 septembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

06.

Surmortalité et boissons sucrées : pourquoi l'étude européenne qui rend responsable les édulcorants n’est pas valable

07.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

ça vient d'être publié
pépite vidéo > International
Preuve en image
Des navires de guerres vendus par la France impliqués dans le blocus yéménite
il y a 9 heures 47 min
pépites > France
plus de reports possibles
Evacuation d’un millier de migrants à Grande-Synthe
il y a 10 heures 34 min
pépite vidéo > Justice
une énième confrontation
Un CRS frappe violemment un Gilet Jaune
il y a 11 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"LECTURES D'ETE": "Marcher jusqu'au soir" de Lydie Salvayre

il y a 13 heures 19 min
pépites > Société
PMA pour toutes
Selon le président la Conférence des Évêques de France, les citoyens "inquiets" du projet de loi bioéthique ont le "devoir" de manifester le 6 octobre
il y a 14 heures 35 min
décryptage > Société
Youpi ?

Vous allez pouvoir décrocher les portraits de Macron : un juge de Lyon vous y autorise

il y a 15 heures 56 min
décryptage > International
Union européenne VS Russie

Politique énergétique : avec Nordstream, c’est l’indépendance de l’Europe qui est en jeu

il y a 16 heures 40 min
décryptage > International
élections législatives

Petits repères pour comprendre les élections en Israël

il y a 18 heures 7 min
décryptage > France
Atlantico-Business

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

il y a 18 heures 42 min
décryptage > International
Spectre de la guerre

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

il y a 19 heures 2 min
light > Insolite
Du costume à la tenue de cirque
L’ex-conseiller de Donald Trump participe à l’émission Danse avec les Stars
il y a 10 heures 15 min
de la moquerie dans l'air
Justin Trudeau va réenregistrer son hymne en français
il y a 10 heures 50 min
light > Société
nouveau système de don
L'arrondi sur salaire de plus en plus répandu en France
il y a 12 heures 29 min
pépites > Société
La recherche s'affine
La fraude des numéros de sécurité sociale est estimée entre 117 et 139 millions d'euros
il y a 13 heures 27 min
pépite vidéo > Société
démenti
Alexandre Moix se confie sur la violence de son frère Yann dans leur enfance
il y a 15 heures 18 min
décryptage > Europe
documents de yellowhammer

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

il y a 16 heures 20 min
décryptage > Economie
risque de récession ?

Déficits publics : la zone euro souffre-t-elle d’anorexie budgétaire ?

il y a 17 heures 52 min
décryptage > Science
maladies cardiovasculaires

Surmortalité et boissons sucrées : pourquoi l'étude européenne qui rend responsable les édulcorants n’est pas valable

il y a 18 heures 22 min
décryptage > Politique
élections municipales 2020

LREM, cette coalition qui s’ignore

il y a 18 heures 49 min
pépite vidéo > International
Flammes massives
Sites pétroliers attaqués en Arabie Saoudite : la production mondiale de pétrole ralentie
il y a 1 jour 9 heures
Sur le pied de guerre

Nicolas Sarkozy sur TF1 et Europe 1 : la réaction des médias français

Publié le 03 juillet 2014
Pour la plupart des journaux, loin de se laisser abattre par sa mise en examen, Nicolas Sarkozy est plus que jamais d’attaque pour un retour fracassant en politique.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pour la plupart des journaux, loin de se laisser abattre par sa mise en examen, Nicolas Sarkozy est plus que jamais d’attaque pour un retour fracassant en politique.

 

Mis en examen dans la nuit du mardi 1er au mercredi 2 juillet, notamment pour "corruption active", Nicolas Sarkozy a fait une apparition médiatique mercredi sur TF1 et Europe 1 afin de se défendre. Ce jeudi 3 juillet, cette intervention radio-télévisée fait les choux gras de la presse nationale. Pour la plupart des médias français, loin de se laisser abattre, Nicolas Sarkozy est plus que jamais d’attaque pour un retour fracassant en  politique.

Le quotidien Le Monde se montre particulièrement sévère envers l’ex-chef de l’Etat. Il fustige notamment un "feuilleton judiciaire [...] désastreux" pour lui. "Chacun de ses épisodes - et il ne s'agit là que des principaux - témoigne que, pour ses acteurs et le premier d'entre eux en particulier, la fin justifie tous les moyens". En revanche, Le Figaro semble adhérer à la théorie de l’acharnement contre l’ancien président : "Au nom de quelle obligation de mutisme inscrite dans aucun code aurait-il dû conserver le silence, s'offrant ainsi en victime consentante à ces juges qui semblent faire du 'dossier Sarkozy' un combat personnel ?", écrit Paul-Henri du Limbert.

Pour La Croix, cette mise en examen ne devrait pas réjouir la gauche "tant les 'affaires' ouvrent une voie royale à ceux qui nourrissent leur succès en jetant l'opprobre sur des hommes politiques ­jugés 'tous pourris'", avertit Dominique Quinio.Sans surprise, Libération se moque de l’intervention de l’ancien chef de l’Etat "comme s'il n'avait rien retenu des déboires de ses prédécesseurs et de la vacuité de cette stratégie, Nicolas Sarkozy a repris mercredi soir le refrain éculé de 'l'instrumentalisation politique de la justice' et de juges rouges animés par la haine et le mépris du droit", écrit Eric Decouty. ".

Sud-Ouest, quant à lui, fait surtout état de la colère d’un Nicolas Sarkozy qui veut en découdre. "Rarement un tel concentré de rage froide, de détermination contrainte, aura été livré à des téléspectateurs à une heure de grande écoute. C'est ainsi que Nicolas Sarkozy est apparu, homme ulcéré, aux lèvres parfois tremblantes, aux joues creusées. [...] Hier soir, il a donné sous nos yeux le singulier et fascinant spectacle d'un fauve de la politique à qui manque l'odeur de l'arène et pressé par les événements d'y retourner", commente Yves Harté.

Pour Philippe Marcacci de L'Est républicain, "Nicolas Sarkozy a mené sa riposte médiatique à la vitesse d'une guerre éclair. Avec la pugnacité et la hargne qui l'a toujours caractérisé." Enfin, pour Thierry Borsa, du Parisien/ Aujourd’hui en France : "Organiser une telle contre-attaque, cela s'appelle repartir en campagne !"

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Brexit : petit rappel des prédictions apocalyptiques prédites au Royaume-Uni lorsqu’il choisit de garder la Livre sterling plutôt que d’adopter l’Euro

02.

Un oiseau attaque et tue un cycliste

03.

Manuel Valls danse sur une chanson des Gipsy Kings à son mariage fastueux

04.

La France continue de créer des emplois industriels alors qu’elle n’ouvre plus d’usine. Bizarre

05.

De l’Arabie saoudite à Gaza, le Moyen-Orient est-il au bord de la conflagration généralisée ?

06.

Surmortalité et boissons sucrées : pourquoi l'étude européenne qui rend responsable les édulcorants n’est pas valable

07.

Thomas Piketty, l'anti-Friedman qui ne fait peur à personne

01.

Patrick Bruel : une deuxième masseuse l'accuse ; Adieu Sebastien Farran, bonjour Pascal, Laeticia Hallyday retrouve enfin l’amour ! ; Lily-Rose Depp & Timothée Chalamet squelettiques mais heureux, Céline Dion juste maigre...;

02.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

03.

Syrie : les vraies raisons derrière l’avertissement d’Erdogan à l’Europe sur une nouvelle vague de migrants

04.

Retraites : ces trois questions pièges souvent oubliées des grands discours

05.

Laeticia Hallyday aurait retrouvé l’amour

06.

Pourquoi nier l’existence du racisme anti-blancs en prouve en fait l’existence

01.

Patatras : l’étude phare qui niait l’existence de notre libre arbitre à son tour remise en question

02.

​La déliquescence de la pensée (Gérard Noiriel) contre « la pensée délinquante » (Éric Zemmour)

03.

PMA / GPA : la guerre idéologique est-elle perdue ?

04.

Reconnaissance de la filiation des enfants par GPA : grand flou sur sujet clair

05.

"Le communisme est l’avenir de l’humanité"… Eh oui on a lu ça !

06.

Le chef de l’organisation météorologique mondiale s’en prend de manière virulente aux extrémistes du changement climatique

Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
langue de pivert
- 03/07/2014 - 18:07
Beaucoup de bruit pour rien ! Pchiiiitttt !
C'est clair que les dossiers sont bidouillés, mal ficelés et pleins de vices de procédures ! Il peut dormir tranquille : un bon avocat l'établira facilement. Diffamer est une chose, prouver en est une autre. Il a eu raison de prendre date !
gerint
- 03/07/2014 - 10:00
Sarkozy a été consistant
Et sur le fond le plus grave il est resté crédible. Sur ses frais de campagne, il a été plus vague sur sa connaissance des dépassements, mais toutefois il a souligné le peu de crédit de la facture présentée par Hollande qui est vraiment bien faible à moins qu'il ait trouvé la recette de meetings au rabais (et pourtant ses meetings paraissaient bien fournis).
Quant à la République de juges de gauche, franchement il n'y a qu'à se baisser pour trouver les indices à l'appui de cette thèse et refuser de voir l'acharnement contre Sarkozy comparativement à nombre d'autres personnages, malgré les reproches qu'on puisse lui faire, c'est de l'aveuglement et j'ai peine à croire que 63% des Français n'aient pas vu cela.
Il faut dire qu'hier il a montré un trempe d'un autre acabit que le misérable Hollande.
vangog
- 03/07/2014 - 08:31
"Le refrain éculé des juges rouges"...
Si ces crétins de gauchistes avaient, enfin, le courage et le sens de la démocratie à minima leur permettant de réformer leur justice sélectionnée sur le mode gauchiste, ils n'offriraient pas bêtement à leurs adversaires (sic) UMP cet éternel argument qui fait mouche à chaque fois!
Aucune accusation politique, aucune mise en examen ne sera valable, tant que cette justice sera composée de fidèles artisans de l'archaïque idéologie gauchiste.
Qu'ils se réveillent et qu'ils s'adaptent à la modernité et au pluralisme...enfin!