En direct
Best of
Best of du 4 au 10 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

04.

Donald Trump veut-il mettre en faillite Xi Jinping et la Chine ?

05.

Energie : l’Allemagne prend le risque mal maîtrisé de l’hydrogène

06.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

07.

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

01.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

02.

EPR / éoliennes : le match des dépenses incontrôlées entre la filière nucléaire et les énergies renouvelables

03.

Le graphique qui fait peur: de moins en moins de Français travaillent depuis 1975

04.

Après avoir massivement accepté le télétravail, les Français commencent à en ressentir les perversions...

05.

Jacqueline Eustache-Brinio : "La France est confrontée à une pression de l’Islam Politique"

06.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

01.

Islam politique : nouveau gouvernement, vieilles lâchetés

02.

Le président algérien réclame (encore) des excuses à la France. Quand sera-t-il rassasié ?

03.

Et le ministre (Dupond-Moretti) brûla ce que l'avocat (Dupond-Moretti) avait adoré !

04.

Reformator ? Quitte à jouer à l’éléphant dans un magasin de porcelaine, que changer pour une justice plus efficace ET plus respectueuse des libertés ?

05.

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

06.

Hydroxychloroquine et remdésivir : petits repères pour tenter d’y voir plus clair dans le "match" des traitements contre le coronavirus

ça vient d'être publié
pépite vidéo > Santé
Geste symbolique
Coronavirus : Donald Trump porte un masque en public pour la première fois
il y a 28 min 21 sec
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Elections municipales 2020 : la démocratie à l’épreuve du coronavirus

il y a 8 heures 18 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Crise du coronavirus aux Etats-Unis : une mise à l’épreuve des valeurs fondamentales de la société américaine

il y a 8 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Bernard Plessy : "Travaux et jours dans la Grèce antique" (éditions Paradigme), grandeur du "petit peuple"

il y a 9 heures 39 min
décryptage > Economie
Effet boule de neige

Covid, moins d'habits, plus de chômage !

il y a 10 heures 33 min
décryptage > Culture
"Last night a DJ saved my life"

Humeur sombre mais folles envies de dance floor : la pop music n’a jamais été aussi rythmée depuis 10 ans

il y a 11 heures 27 min
décryptage > Société
1001 colères

A chacun ses coupables, à chacun ses victimes : mais qui écoute le plus les Français silencieux ?

il y a 12 heures 26 min
pépites > Education
Génération Covid-19
Bac 2020 : 95,7 % de réussite après la première session de rattrapage
il y a 1 jour 1 heure
pépite vidéo > France
Mort du conducteur agressé
Bayonne : Gérald Darmanin promet des mesures pour les chauffeurs de bus de toute la France
il y a 1 jour 2 heures
décryptage > Société
Bonnes feuilles

L’instinct de survie : cet atout majeur de l’espèce humaine pour surmonter ses peurs, les obstacles et les accidents de la vie

il y a 1 jour 9 heures
décryptage > France
Bonnes feuilles

La France des caïds : l’inquiétante porosité du grand banditisme

il y a 7 heures 31 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Covid-19 : la société française face au confinement

il y a 8 heures 35 min
décryptage > Culture
Il faut que tout change pour que tout change

"Qu’on est bien dans les bras d’une personne du sexe opposé" : on n’a plus le droit de chanter ça !

il y a 9 heures 7 min
décryptage > International
Lion-dragon deal

Comment la politique iranienne de Trump a jeté Téhéran dans les bras de Pékin

il y a 10 heures 7 min
décryptage > Politique
Le bloc-pol de Laurence Sailliet

Ce devoir de pragmatisme qui s’impose au gouvernement Castex

il y a 11 heures 7 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Donald Trump veut-il mettre en faillite Xi Jinping et la Chine ?

il y a 12 heures 12 min
décryptage > Société
Retrouver le sens du réel

Ces dénis grandissants de réalité qui asphyxient nos libertés

il y a 12 heures 55 min
pépites > France
Viviane Lambert
L’émotion de la mère de Vincent Lambert, un an après la mort de son fils
il y a 1 jour 1 heure
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Elections municipales 2020 : comment la candidature de Rachida Dati a assuré la survie de la droite à Paris

il y a 1 jour 8 heures
décryptage > International
Bonnes feuilles

Comment le coronavirus a bouleversé et totalement relancé la course à la Maison Blanche entre Joe Biden et Donald Trump

il y a 1 jour 9 heures
Que fait la justice

Ville de Paris : Antoinette Guhl et ces élus socialistes qui bénéficient de logements sociaux

Publié le 24 juin 2014
D’après une enquête exclusive menée par Le Point, de nombreux élus bénéficient d’avantages sociaux, dont de grands appartements bon marché au cœur de Paris.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
D’après une enquête exclusive menée par Le Point, de nombreux élus bénéficient d’avantages sociaux, dont de grands appartements bon marché au cœur de Paris.

Cette révélation n'aide pas le gouvernement à améliorer son image du moment. Dans l'édition de ce mardi, on apprend que l'adjointe à mairie de Paris et conseillère générale, Antoinette Guhl, occupe un appartement dans le 20e arrondissement, géré par la Régie immobilière de la Ville de Paris. "Un des plus grands" logements, selon ses voisins. D'après Le Point, il a été obtenu en 2001 lorsque son mari était fonctionnaire au ministère de l'Agriculture. 

Mais la liste ne s'arrête pas là. Didier Guillot, conseiller municipal socialiste du 18e arrondissement vit dans un appartement de 113 mètres carrés, loué 1 900 euros et géré par la même institution, depuis 2000. Dans le privé, un tel logement est estimé à 2 500 euros par mois. Selon le journal, ce n'est pas la première fois qu'il bénéficie d'une aide de l'Etat. Didier Guillot avait obtenu son premier logement social en 1997, quand il travaillait comme salarié du conseil régional d'Ile-de-France.

Au classement figurent également la conseillère du Front de Gauche et conseillère générale Raphaelle Primet ainsi qu'Anne-Christine Lang, conseillère de Paris déléguée à la petite enfance et à l'innovation citoyenne. Cette dernière vit dans un appartement de 110 mètres carrés dans le 13e arrondissement, qu'elle a obtenu en 1999, lorsqu'elle n'exerçait aucun mandat. Elle devrait néanmoins quitter les lieux dès ce mois de juillet. 

Mais les élus de gauche ne sont pas les seuls incriminés. Nathalie Fanfant, élue UMP du 20e arrondissement, notamment, bénéficie elle aussi d'un logement social dans le 19e arrondissement.  D'après Le Point, les élus concernés sont tous locataires de logements sociaux financés par un prêt locatif intermédiaire, connu sous le nom de PLI. Cette catégorie est normalement réservée aux foyers dont le revenu annuel est compris entre environ 41 500 euros et 118 800 euros. 

"Dès l'été, une commission de déontologie va étudier au cas par cas les situations des conseillers de Paris. Si une irrégularité est constatée, il leur sera demandé de se mettre sans délai en conformité" a assuré pour sa défense l’hôtel de ville de Paris. "Nous avons fait voter une charte de déontologie très claire en la matière. Les élus ont quatre mois pour la signer".

Je souhaite qu’aucun conseiller de Paris ne soit locataire d’un logement attribué par la Ville ou un de ses bailleurs:http://t.co/abQRVy7JCB

— Anne Hidalgo (@Anne_Hidalgo) 5 Décembre 2013
Vu sur : lu sur lepoint
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ISABLEUE
- 24/06/2014 - 11:43
Rien de change, en fait..
Du normal..

Ces sansgues méritent la pique comme en 1789.
Texas
- 24/06/2014 - 10:11
Surtout
Ne pas s' attarder sur le déficit de 400 Millions d' Euros de la ville de Paris....