En direct
Best of
Best of du 3 au 9 août
En direct
© Reuters
Sondage

FN : Le Pen père se fait désavouer par les sympathisants au profit de sa fille Marine

Publié le 14 juin 2014
Le maintien de Jean-Marie Le Pen au poste de président d'honneur du Front national ne constitue un atout pour le Front national que pour 18 % des Français et 26 % des sympathisants du Front national.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le maintien de Jean-Marie Le Pen au poste de président d'honneur du Front national ne constitue un atout pour le Front national que pour 18 % des Français et 26 % des sympathisants du Front national.

Marine Le Pen est en train de gagner les coeurs de ses partisans au dépend de son père. Selon une enquête Pollingvox pour Valeurs actuelles, pour 81 % des Français et 74 % des sympathisants du Front national, le maintien à son poste de Jean-Marie Le Pen constitue un "handicap". Le maintien de Jean-Marie Le Pen au poste de président d'honneur du Front national ne constitue un atout pour le Front national que pour 18 % des Français et 26 % des sympathisants du Front national. Ce résultat devrait réjouir Marine Le Pen qui tente de faire entendre sa voix en tant que chef du parti face à son père, toujours très présent. 

Deux autres sondages (BVA pour i>télé-CQFD et Ifop pour Dimanche Ouest France) confirment ce rejet de l'ancien candidat à l'élection présidentielle. Voilà qui va compliquer un peu plus encore la contre-attaque de Jean-Marie Le Pen. La lettre ouverte qu'il a adressée à Marine Le Pen montre une véritable cassure entre le père et la fille et la ferme volonté du premier de ne pas se laisser faire, de conserver sa libre parole et de continuer à exercer un magistère sur le parti d'extrême droite.

Elle montre aussi à quel point il n'est pas près à quitter le navire : "Cela dit, je ne puis accepter une sanction injuste qui prive, de surcroît, des milliers de Français, ici et dans le monde, du message politique de mon Journal de bord. Au reste, accepter en silence d'être victime d'une injustice, c'est s'en rendre complice.", avait-il écrit. Son journal de bord avait été supprimé du site Internet du FN après des propos sur les artistes dont il avait dit vouloir faire "une fournée".

 

 

Vu sur : Le Point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Une suggestion pour Greta Thunberg : et si pour sauver la planète, on guillotinait les riches ?

02.

Carlos Ghosn : enfin un ami, Francis Ford Coppola !

03.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

04.

Arrêt de l’enquête dans les maternités de Fukushima : un non-lieu sanitaire pour le nucléaire ?

05.

Les épargnants français, bipolaires ?

06.

Seniors : cette méthode qui vous permet de profiter pleinement de votre retraite

07.

Le général iranien Qassem Souleimani, maître de guerre sur le front syro-irakien

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

Crise de foie, 5 fruits et légumes : petit inventaire de ces fausses idées reçues en nutrition

03.

Pourquoi vous devriez éviter le régime keto

04.

Laeticia Hallyday boit dans la mer (mais pas la tasse) ; Voici trouve Macron très beau en maillot, Point de Vue trouve Brigitte mirifique ; Tout sur le mariage de Jenifer sauf des photos ; Crise de libido royale pour William et Kate

05.

Services secrets turcs : les hommes des basses œuvres du président Erdogan

06.

Jean-Bernard Lévy, celui qui doit faire d’EDF le champion du monde de l’énergie propre et renouvelable après un siècle d’histoire

01.

La guerre de France aura-t-elle lieu ?

02.

G7 à Biarritz : ces inégalités croissantes dans les pays occidentaux dont les progressistes ne veulent pas entendre parler

03.

Ces quatre pièges qui pourraient bien perturber la rentrée d'Emmanuel Macron (et la botte secrète du Président)

04.

Record de distribution des dividendes : ces grossières erreurs d'interprétation qui expliquent la levée de bouclier

05.

Rencontres diplomatiques : Boris Johnson pourrait-il profiter du désaccord entre Paris et Berlin sur le Brexit ?

06.

Un été tranquille ? Pourquoi Emmanuel Macron ne devrait pas se fier à ce (relatif) calme apparent

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
vangog
- 14/06/2014 - 21:02
Marine le Pen prouve sa maitrise parfaite des mécanismes
de la politique et sa réactivité totale et rapide, contre les effets négatifs de l'électron libre paternel. Par là-même, elle cloue le bec à tous ces grincheux jaloux qui voulaient que le FN soit une entreprise à caractère exclusivement familial...
Contre son père, elle porte la motion majoritaire, celle qui permettra d'atteindre le pouvoir, sans manifestation d'aucun ostracisme vis à vis d'aucune communauté. Nul doute que papa rentrera dans le rang de cet esprit majoritaire et cessera ses mots douteux qui ne font plus rire que sa maigre assemblée de rombières oxygenées et fardées...
Marine Le Pen est celle dont la France a besoin...très vite!
Pourquoi-pas31
- 14/06/2014 - 16:10
Jean-Marie
aurait il fait un four ?