En direct
Best of
Best of 15 au 21 juin
En direct
C'est qui le patron
Christiane Taubira se fait rappeler à l'ordre par François Hollande sur son devoir de loyauté, la ministre dément
Publié le 30 mai 2014
Le chef de l'Etat lui reproche l'examen en commission des lois de la réforme pénale, au cours duquel plusieurs amendements polémiques proposés par le PS ont été adoptés.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le chef de l'Etat lui reproche l'examen en commission des lois de la réforme pénale, au cours duquel plusieurs amendements polémiques proposés par le PS ont été adoptés.

Entre Christiane Taubira et François Hollande, il y a toujours eu une promesse d'entente mutuelle. La ministre de la Justice défend à chaque fois qu'elle le peut la politique du président de la République. Quant au chef de l'Etat, il accorde depuis longtemps une grande "sympathie" à la Garde des Sceaux au point de lui renouveler sa confiance lors du remaniement d'avril dernier, alors que beaucoup (dont Manuel Valls) souhaitaient son départ.

Mais mercredi, le président est entré dans une colère noire et a recadré Christiane Taubira. La raison de cette mise au point :  l'examen en commission des lois de la réforme pénale, au cours duquel plusieurs amendements polémiques proposés par le PS ont été adoptés. Selon Le Parisien, qui révèle cette information, le gouvernement y était officiellement défavorable mais la ministre de la Justice a choisi de garder le silence sur le moment. Une attitude qui a fortement énervé le chef de l'Etat.

Un amendement sur l'extension de la contrainte pénale à tous les délits aurait notamment mis le feu aux poudres. "Cette peine alternative à la prison, qui impose des obligations aux condamnés, est une des principales mesures du texte. Sous la pression de Manuel Valls, elle a été limitée aux infractions passibles de cinq ans de prison ou moins, excluant de fait par exemple le trafic de drogue" explique le Parisien qui ajoute que Christiane Taubira de l'a pas vu du même oeil qui n'a pas contesté en commission son extension, proposée par une députée PS, alors que l'exécutif avait rendu un arbitrage défavorable la veille.

Résultat après ce recadrage en bonne et due forme, la ministre va reculer et la semaine prochaine, elle "déposera et défendra" en séance publique à l'Assemblée des amendements pour rétablir le texte initial du gouvernement. La droite a réagi à ce "recadrage" par la voix de Groeges Fenech.  "Force est de déplorer que Christiane Taubira, dans une sorte de fuite en avant, par son silence en commission des Lois et contrairement aux arbitrages du chef de l’Etat, a couvert un amendement socialiste élargissant à l’ensemble des délits punissables jusqu’à 10 ans d’emprisonnement la mesure de simple contrainte pénale" écrit-il vendredi dans un communiqué.

De son côté, dans l'après-midi, Christiane Taubira a démenti avoir été rappelée à l’ordre par François Hollande. Elle confirme toutefois qu’elle déposera bien un amendement pour revenir à la version initiale du texte. Le projet de loi prévoyait que la "contrainte pénale" ne puisse être prononcée que pour les délits passibles d’un maximum de cinq ans de prison.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
02.
A la recherche des Gilets jaunes disparus
03.
Quand les secrets du succès du Bon Coin intriguent Amazon et eBay
04.
Vent de sécularisation sur le monde arabe ? Ces pays qui commencent à se détourner de la religion
05.
Quand la SNCF se laisse déborder par ses contrôleurs
06.
Canicule : y’a-t-il encore un adulte dans l’avion ?
07.
Nominations européennes : le bras de fer entamé par Emmanuel Macron avec l’Allemagne peut-il aboutir ?
01.
Retour des moustiques tigre : voilà comment s'en protéger efficacement cet été
02.
Pourquoi les Francs-maçons ne sont certainement pas les héritiers des constructeurs de cathédrale qu’ils disent être
03.
Taxe d’habitation : les Français organisent leur propre malheur immobilier
04.
L'homme qui combat la bien-pensance pour sauver le monde agricole
05.
Meghan & Harry : all is not well in paradise; Mariage sous couvre-feu pour Laura Smet; Laeticia Hallyday, délaissée ou entourée par ses amis ? Voici & Closer ne sont pas d’accord; Taylor Swift & Katy Perry se câlinent vêtues d’un burger frites de la paix
06.
Notre-Dame de Paris : l’incendie aurait été causé par une série de négligences
01.
PMA et filiation : ces difficultés humaines prévisibles que le gouvernement écarte bien rapidement
02.
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
03.
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
04.
L'Ordre des médecins autorise Jérôme Cahuzac à exercer la médecine générale en Corse
05.
Ce piège dans lequel tombe le gouvernement en introduisant le concept d’islamophobie dans le proposition de loi Avia sur la lutte contre les contenus haineux
06.
Et la banque centrale américaine publia une bombe sur les "méfaits" du capitalisme financier
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
EREC56
- 31/05/2014 - 13:02
Taubira est une autocrate
Comment participer à un gouvernement démocratique tout en étant autocrate. En faisant ce que l'on veut sans en rendre compte et en enfumant son auditoire à coup de référence littéraire. La séduction est l'arme de ceux qui veulent obtenir sans rien demander...ce serait s'abaisser.
vangog
- 31/05/2014 - 08:36
La quenelle de Taubira à Flamby:
"Cause toujours! Je suis indépendante...iste!"
tubixray
- 31/05/2014 - 08:25
loi scélérate et ministre idem
Il faudrait que les médias rappellent au public quels sont les délits passibles d'une peine de réclusion de 5 ans afin que l'on sache bien de quoi parlent les défenseurs des voyous.
Vol avec violence par exemple avec une victime traumatisée à vie voire mutilée, on ne va pas emprisonner ce brave homme qui a toutes ses chances de se réinsérer surtout s'il conserve sa liberté ... j'en ai la nausée.
Cette honte du gouvernement doit dégager.