En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi

02.

Coup de gueule de François Cluzet contre les acteurs et humoristes qui participent au "climat anxiogène actuel"

03.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

04.

Mort de Samuel Paty : le terroriste était en contact avec les auteurs des vidéos qui visaient l'enseignant

05.

Ce mea culpa qu’Emmanuel Macron devrait prononcer avant qu’on puisse vraiment croire à sa détermination contre l’islamisme

06.

Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"

07.

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

04.

Islamisme : la République de la complaisance

05.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
light > Terrorisme
Biopic
Le réalisateur Clint Eastwood sera convoqué au procès de l'attentat du Thalys
il y a 5 heures 27 min
pépites > France
Hommage national
Discours d’Emmanuel Macron à la Sorbonne : "Samuel Paty est devenu vendredi le visage de la République"
il y a 6 heures 55 min
pépites > Justice
PNAT
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : le procureur du Parquet national antiterroriste livre de nouveaux éléments sur l'enquête
il y a 11 heures 36 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Michel-Ange" de Andreï Konchalovsky : dans un film éloigné de toute prétention biographique, Michel-Ange, un artiste confronté à la fièvre et à la folie de sa force créatrice… Sublime

il y a 13 heures 36 min
décryptage > Santé
Lutte contre la Covid-19

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

il y a 15 heures 12 min
décryptage > Economie
Espoir face à la pandémie

Le rebond (modéré) de la croissance chinoise est-il une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

il y a 15 heures 49 min
décryptage > Politique
Lutte contre le séparatisme

Julien Aubert : "La détermination d’Emmanuel Macron face à l’islamisme relève plus de l’air du temps que de la conviction"

il y a 16 heures 6 min
décryptage > Science
Osiris Rex

La NASA est sur le point d’entrer en contact avec l’astéroïde Bennu et voilà ce que ça pourra nous apporter

il y a 16 heures 39 min
décryptage > Santé
Un mal pour un bien

Couchés plus tôt ou plus tard...? Ce que nos habitudes du confinement nous enseignent sur l’impact prévisible du couvre-feu

il y a 17 heures 1 min
pépites > Justice
Terrorisme
Samuel Paty le professeur tué à Conflans a démenti avoir commis la moindre infraction quand les policiers l'ont interrogé après la plainte d'un parent d'élève
il y a 17 heures 18 min
pépite vidéo > France
Hommage national
Retrouvez l’hommage d’Emmanuel Macron à Samuel Paty
il y a 6 heures 12 min
pépites > Santé
Extension du couvre-feu
Covid-19 : plusieurs départements vont basculer en alerte maximale jeudi
il y a 10 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Les Inconsolés" de Minh Tran Huy : une histoire d’amour tragique, un conte féérique, un thriller gothique, une intrigue magistrale, l’exotisme du Vietnam…, un superbe roman

il y a 13 heures 14 min
décryptage > France
Majorité pacifique

Sera-t-il possible d’inverser le tragique déclin des institutions françaises en évitant la case violence ?

il y a 14 heures 50 min
décryptage > Sport
L’hymne sans la joie

PSG / Manchester United : les Parisiens confondent Ligue des champions et ligue d’égoïstes

il y a 15 heures 38 min
pépites > Terrorisme
Justice
Plainte du ministre de l'Intérieur contre un blog du site Mediapart qui accuse la police d'avoir exécuté l'agresseur du professeur de Conflans parce que ce terroriste est musulman
il y a 16 heures 41 sec
light > Justice
High-Tech
Le ministère américain de la Justice a ouvert une enquête contre Google pour abus de position dominante au détriment de ses concurrents
il y a 16 heures 17 min
pépites > Politique
Terrorisme
François Fillon réagit après le meurtre du professeur de Conflans estimant qu'il ne peut pas rester silencieux face à ce drame
il y a 16 heures 47 min
décryptage > Politique
Pire que la fachosphère : la lachosphère

Terrorisme islamiste : comment les princes qui nous gouvernent ont réussi à faire en 72 heures ce qu’ils n’avaient pu faire en 30 ans

il y a 17 heures 6 min
pépite vidéo > Education
Mort de Samuel Paty
Marine Le Pen : "Les enseignants n'ont pas le soutien de leur hiérarchie"
il y a 17 heures 19 min
Analyse

François Hollande empile les généralités et parle (vaguement) de sa volonté de "réorienter l'Europe"

Publié le 26 mai 2014
Le président de la République a livré son analyse après la nouvelle gifle reçue dimanche soir lors des élections européennes.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le président de la République a livré son analyse après la nouvelle gifle reçue dimanche soir lors des élections européennes.

François Hollande a donc décidé de parler. Dans une allocution d'un peu moins de 5 minutes enregistrée à l'Elysée, le président de la République a justifié sa politique et a analysé les résultats des élections européennes de dimanche soir. 

"Un électeur sur quatre a voté pour l'extrême-droite. C'est en France qu'elle arrive le plus en tête. Ce vote doit être regardé en face", a-t-il assuré devant la bibliothèque de l'Elysée. "J'ai entendu le message douloureux délivré par les Français. C'est une défiance à l'égard de l'Europe, une défiance à l'égard des partis de gouvernement, et des politiques menées jusqu'alors. Le pire, ce serait de renoncer à ce que fait la France" a-t-il rappelé. "Nous sommes un grand pays qui ne peut concevoir son destin dans la fermeture. Je suis européen. Mon devoir est de réorienter l'Europe et de la réorienter. Demain, je réaffirmerais à l'Europe qu'elle doit être claire, doit préparer l'avenir, protéger ses frontières" a expliqué le président de la République, avant de détailler son programme de demain au Conseil européen : "je réaffirmerai que la priorité, c'est la croissance, l'emploi, l'investissement".

Mais le chef de l'Etat a réaffirmé ses objectifs : "La France doit elle-même être forte. La situation se dégrade et la France a accumulé des difficultés et des dettes depuis dix ans (...) Manuel Valls a une feuille de route basée sur le pacte de responsabilité, sur l'emploi, sur l'école, pour le redressement du pays. Cette ligne de conduite doit avoir de la rapidité dans la mise en oeuvre. Cette ligne de conduite ne peut pas dévier en fonction des circonstances, il faut de la constance, de la ténacité, du courage. Au bout du chemin, j'en suis convaincu - mais il faudra le démontrer - ce sera la réussite. Ce qui nous unis, c'est l'attachement à la démocratie" a dit François Hollande. Un discours dans lequel à aucun moment, il n'a parlé de "responsabilité". 

Retrouvez l'ensemble de cette courte intervention en vidéo :

Pouria Amirshahi, l'un des 40 députés qui ont refusé de voter le pacte de responsabilité de Manuel Valls et tenant de l'aile gauche du PS, n'a pas mis longtemps à témoigner de son sentiment : 

Après avoir entendu "ça", je fais silence. Je vais écouter Agnès Bihl en concert. La poétique du monde, voilà ce qu'il convient de dire.

— Pouria Amirshahi (@PouriaAmirshahi) 26 Mai 2014
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Occidentale
- 27/05/2014 - 16:58
Moiprésident l'imposteur plastronne moins haut
Il est pris au piège de son incompétence. Tout cela est d'un mauvais augure.
quesako
- 26/05/2014 - 23:48
Comment pourra t'il encore durer 3 ans sans un séisme ?
Et ce séisme pourrait être une révolte, ou plutôt des révoltes, bref un pays sans chef pour arrêter des émeutes, y compris communautaristes !
jmpbea
- 26/05/2014 - 20:28
C'est le P.S. qui a le feu aux fesses
Ça va faire bien rire Angela et les autres d'entendre caqueter notre canard....il a poursuivi dans le déni de responsabilité, les incantations socialistes, l'Europe est la faute de tout.....un enfant qui a cassé son jouet et accuse le chat....PITOYABLE ET MINABLE