En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
© Reuters/Charles Platiau
Gênant

L'ambassadeur de France en Andorre dénonce le "racisme abject" du Quai d'Orsay et présente sa démission à François Hollande

Publié le 13 mai 2014
Zaïr Kedadouche proteste contre les discriminations dont il estime avoir été victime de la part des hautes sphères du Quai d'Orsay, rallongeant ainsi la liste des affaires qui secouent actuellement le ministère des Affaires étrangères.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Zaïr Kedadouche proteste contre les discriminations dont il estime avoir été victime de la part des hautes sphères du Quai d'Orsay, rallongeant ainsi la liste des affaires qui secouent actuellement le ministère des Affaires étrangères.

Nommé par Nicolas Sarkozy, l'ambassadeur de France en Andorre, Zaïr Kedadouche, a adressé sa lettre de démission au Président de la République, dans laquelle il déclare notamment : "Je démissionne au nom des valeurs de la République que le Quai d’Orsay a bafouées (…). C’est au ministère des Affaires étrangères que j’ai rencontré le racisme le plus abject". Si d'après le Nouvel Observateur, l'entourage du chef de l'Etat, ainsi que Laurent Fabius, avaient tout fait pour l'en dissuader, allant jusqu'à lui proposer certains postes, Zaïr Kadadouche a donc décidé de maintenir sa décision.

Le choix de ce dernier aurait été motivé par un mail du secrétaire général du Quai d’Orsay, évoquant sa date d’arrivée en France alors que Zaïr Kedadouche est pourtant né à Tourcoing. A la suite de ce message, l'intéressé a saisi le défenseur des droits, avant de déposer une plainte pénale pour discrimination raciale. Cette démission intervient un mois après la condamnation du ministère des Affaires étrangères pour discrimination politique, après les multiples pressions subies par un diplomate chiraquien de la part de plusieurs fonctionnaires socialistes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

02.

Intégration sensible : le cas particulier des immigrés d’origine algérienne ou turque

03.

La fête est finie : les constructeurs automobiles obligés de tirer les leçons de la baisse importante de leurs ventes

04.

Les trois (fausses) excuses de Macron pour ne pas mettre en œuvre son programme de réduction de dépenses publiques

05.

La dangereuse complaisance du planning familial avec l’islam radical

06.

A ses ralliés, la République (En marche) pas reconnaissante

07.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

05.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

06.

Et toute honte bue, François de Rugy limogea sa chef de cabinet…

Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ISABLEUE
- 13/05/2014 - 10:16
Un ancien footeux ambassadeur ??
comme quoi, la gabegie n'a jamais cessé..

Et se tromper dans une date ce serait raciste ??

J'y comprends rien.
Enfin, il a démissionné.
Un fonctionnaire de moins.
yavekapa
- 13/05/2014 - 09:53
comme quoi il y a racisme et racisme
nous on a bien le racisme anti-catholique.
Et puis un ambassadeur en Andorre, c'est pitoyable; voilà un exemple de gabegie !!!
gliocyte
- 13/05/2014 - 08:54
Et bien!
Voici copie d'une lettre envoyée antérieurement par cet Ambassadeur qui avait déjà saisi Le défunt Baudis à ce sujet:
http://www.youscribe.com/catalogue/tous/actualite-et-debat-de-societe/politique/discrimination-au-quai-d-orsay-la-lettre-envoyee-a-laurent-fabius-2281812
Perso j'ignorais que de savoir taper dans un ballon vous octroyez d'office autant de titres dont cette personne s'honore.
Venir de Tourcoing en passant par le "bidonville" d'Aubervilliers semble donc une voie royale qui vous évite de passer par la case diplômes. C'est vrai que question diplômes, on en a vu d'autres…