En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

02.

Et le vilain petit secret des athlètes des épreuves d'ultra-endurance n'est pas de savoir mieux supporter la douleur

03.

La dette européenne s’arrache comme des petits pains. Mais il y a une très mauvaise nouvelle derrière la bonne

04.

La Corée du nord craint que des nuages de sable venant de Chine ne soient porteurs du coronavirus

05.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

06.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

07.

Etrangers fichés S : vers un Guantanamo à la française ?

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

05.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

06.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

04.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

05.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

ça vient d'être publié
décryptage > France
Faut que ça saigne

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

il y a 1 heure 23 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit
il y a 1 heure 39 min
décryptage > Education
Témoignages

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

il y a 1 heure 53 min
décryptage > International
A l’insu de son plein gré ou non

Donald Trump a un bilan majeur en matière de politique étrangère et voilà pourquoi

il y a 2 heures 7 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Oubliez astéroïdes et guerres nucléaires : au XXIe siècle, le principal danger pour l'humanité est les pandémies et maladies infectieuses

il y a 2 heures 45 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment l'idéologie du droit à la différence a fait basculer les banlieues dans le ressentiment identitaire et racial

il y a 2 heures 49 min
décryptage > Politique
On y pense à l’Elysée

Etrangers fichés S : vers un Guantanamo à la française ?

il y a 2 heures 53 min
décryptage > Economie
Phénoménale dette

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

il y a 2 heures 54 min
light > Politique
"Make America Great Again"
L'expert en sécurité Victor Gevers serait parvenu à se connecter au compte Twitter de Donald Trump en devinant son mot de passe
il y a 16 heures 44 min
pépites > Société
Extension
Congé paternité : l'Assemblée nationale vote le passage à 28 jours
il y a 17 heures 40 min
décryptage > Education
D'un autre temps

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

il y a 1 heure 31 min
décryptage > Santé
Danger

Notre cerveau préfère les histoires qui finissent bien, nous devrions pourtant nous en méfier

il y a 1 heure 41 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite
il y a 2 heures 3 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

L’influence de la fonction publique et des fonctionnaires sur la vie politique : aux racines d'un mal français

il y a 2 heures 41 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Conseil à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

il y a 2 heures 48 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’Occident : un coupable idéal aux yeux de la pensée décoloniale

il y a 2 heures 52 min
décryptage > Economie
L'impossible Budget 2021

Récession Covid : le grand écart s'accentue entre ceux qui vont bien et ceux qui coulent

il y a 2 heures 54 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Sublime royaume" de Yaa Gyasi : de la relation mère-fille entre science et spiritualité, un roman qui ne peut laisser indifférent

il y a 15 heures 46 min
pépites > Santé
IHU Mediterranée
Covid-19 : l’Agence du médicament refuse d’autoriser massivement l’hydroxychloroquine
il y a 17 heures 19 min
pépites > Politique
Nouvelles mesures
Jean Castex intensifie la lutte contre la haine en ligne avec le renforcement de la plateforme Pharos et de nouvelles sanctions
il y a 19 heures 35 min
Contre-attaque

Ecoutes de Nicolas Sarkozy : des députés UMP proposent une loi pour renforcer la confidentialité des communications entre l'avocat et son client

Publié le 07 mai 2014
La proposition de la loi Sarkozy/Herzog, qui remet en cause l'impartialité des juges, s'est attiré les foudres de ces derniers.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La proposition de la loi Sarkozy/Herzog, qui remet en cause l'impartialité des juges, s'est attiré les foudres de ces derniers.

L'UMP contre-attaque. La révélation, en février, des écoutes par la justice de Nicolas Sarkozy et de son avocat Thierry Herzog, a déclenché un véritable tollé chez les politiques et les avocats et les fidèles de l'ancien président avaient crié à la "chasse à l'homme". Après diverses pétitions et élucubrations sur une réforme de la justice, les députés UMP ont finalement franchi le pas. Une trentaine d'entre eux a donc déposé devant l'Assemblée nationale la proposition de loi Sarkozy/ Herzog. Celle-ci vise à renforcer la confidentialité des communications entre l'avocat et son client. "Les lignes téléphoniques des avocats sont devenues une source d'information libre et permanente pour les enquêtes présentes ou à venir", expliquent notamment les signataires du texte, parmi lesquels Philippe Houillon, Christian Estrosi ou encore Éric Woerth.

Selon l'article 2 de la proposition de loi, l'écoute téléphonique d'un avocat ne pourra avoir lieu "sans que des indices graves et concordants aient été préalablement recueillis démontrant que cet avocat participe ou a participé à la commission d'un crime ou d'un délit". Le texte accorde donc une véritable immunité aux avocats car les enquêteurs devront avoir beaucoup avancé dans leur enquête avant de pouvoir les placer sur écoute. Toutefois, "Il ne s'agit pas du tout de placer les avocats au-dessus des lois, souligne Georges Fenech, porteur de la proposition. Nous rappelons avec force un grand principe de notre droit : la confidentialité entre un avocat et son client (...) Nous ne voulons plus que de simples soupçons et suspicions conduisent un juge d'instruction à les placer sur écoute. Il faut des indices graves et concordants basés sur des témoignages, des filatures. Car, sinon, cela entraîne trop souvent les juges à aller à la pêche, à faire des procédures incidentes, à chercher d'autres infractions qui auraient pu être commises."

Un discours qui agace profondément Isabelle Perrin, juge d'instruction et secrétaire générale de l'Association française des magistrats instructeurs : "À chaque fois qu'il y a un avocat mis en cause, on réclame une réforme. Moi, je veux bien, mais ne ce ne serait pas admissible de protéger et de voter un satisfecit à une profession tout entière." Selon elle, de telles dispositions compliqueraient considérablement la tâche des juges qui souhaiteraient mener une enquête.  

Au travers de cette proposition de loi, les fidèles de Nicolas Sarkozy condamnent des juges politisés qui chercheraient à tout prix à avoir sa peau. Dans son texte, le député UMP Éric Ciotti attaque la fausse impartialité des juges. "L'impartialité s'impose donc au juge comme l'exigence de travailler à l'abri de tout préjugé et dans la plus grande neutralité. (...) Le juge ne doit pas seulement être impartial, mais également [en] donner l'image", écrit l'élu. Il prend alors l'exemple l'affaire des écoutes de Nicolas Sarkozy, "qui a suscité une vive émotion dans la population", et le fameux mur des cons du Syndicat de la magistrature.

Vu sur : lu sur Le Point
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ZOEDUBATO
- 07/05/2014 - 15:29
Pierre 325 ; Votre post et votre insulte gratuite ne traduisent
qu'une incapacité totale à la tolérance, au respect des citoyens et à une France Forte
Cette violence verbale du rejet des politiquement différents classe votre idéologie dans les partis extrémistes auquel il faut refuser tout vote et tout pouvoir
Vous n'êtes ni crédible, ni impartial, ni recevable par les citoyens que vous voulez enfumer.
Vous ne donnez aucun éléments factuels chiffrés et vérifiables et/ou les mises en examen, et/ou de condamnation prononcé à l'encontre de NS .
Merci d'avance de respecter l'Etat de droit, la justice impartial et neutre, et l'honnêteté intellectuelle qui sied aux citoyens responsables
pierre325
- 07/05/2014 - 14:54
je suis pas contre les écoutes de Sarko personnellement
Ce qui est inqualifiable par contre c'est qu'elle est été détourné a des fin politique avec tout le gratin du gouvernement(Hollande, Valls, Ayrault, Taubira) et même le Monde. Sinon Sarko la victime non pas d'accord, c'est un voleur.
ZOEDUBATO
- 07/05/2014 - 14:39
Choubichou : oui mais aucun des faits cités ne concernent
directement NS mais plutôt le PS qui a dénaturé l’esprit de la Vème République qui imposait que les élus (du Président au Conseiller municipal), les Institutions, les Syndicats soient au service de tous les français (y/c les adversaires politiques) - ce que NS est le seul à avoir appliqué depuis 1981
La défiance actuelle vient de 3 dérives dues au clientélisme politique et à l’idéologie invasive de la gauche, du FN et des carriéristes
1/ Instrumentalisation idéologique pour favoriser ceux qui ont «bien voté » (assistanat, aide et poste de complaisance) et punir ses adversaires politiques (acharnement judiciaire, mise au placard) par politisation des Institutions et quadrillage par un Service Public omniprésent.
2/ Imposer à tous les Français une pensée unique et ne traiter les besoins des citoyens que dans le cadre de cette politisation et non avec pragmatisme et efficacité
3/ Des promesses fallacieuses intenables en délais de cités radieuses et de lendemains (très lointain) qui chantent