En direct
Best of
Best of du 6 au 12 juillet
En direct
Enquête

Amiante : trois millions de logements HLM contaminés, scandale en vue

Publié le 02 avril 2014
C'est ce qu'indique l'Union sociale pour l'habitat selon des informations d'Europe 1.
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C'est ce qu'indique l'Union sociale pour l'habitat selon des informations d'Europe 1.

L'amiante a été largement utilisée dans la construction des immeubles dans les années 60. Et ce à tous les niveaux. Désormais, elle se retrouve partout. Sauf que depuis ses effets néfastes ont été prouvés. Un scandale de santé publique aux multiples ramifications. La dernière affaire en date concerne les logements HLM. En effet, selon des informations d'Europe 1, à l'heure actuelle les locataires de trois millions d'appartements HLM seraient exposés à l'amiante, selon un chiffrage de l'Union sociale pour l'habitat. Et le site de la radio de préciser que "trois millions d'appartements contaminés, ça veut dire environ dix millions de personnes concernées". Une situation qui n'est pas prête d'évoluer.

En effet, désamianter coûte trop cher. Pour un seul appartement, il faut compter 50 000 euros. Dès lors, "beaucoup d'immeubles restent en l'état et se dégradent". Selon Europe 1, "entre les travaux de désamiantage, le soin des malades et les dommages et intérêts, ce scandale de l'amiante pourrait coûter 50 milliards d'euros d'ici 2020". Faramineux. Une facture de désamiantage si salée que, comme l'indique la radio, "à Saint-Prix, dans le Val d'Oise, le maire envisage de raser purement et simplement les immeubles concernés.

"Toutes les habitations, écoles, universités qui ont été construites à l'amiante devraient être contrôlées pour savoir...", estime Marie-Odile Bertella-Geffroy, la juge qui était en charge du dossier de l’amiante, au micro d'Europe 1. "C'est beaucoup une question de moyens, voyez à Jussieu. Ce n'est pas terminé, 1,8 milliard et ça devrait, soi-disant, être terminé en 2015. Mais voyez le temps qu'on a mis depuis 1996", poursuit la magistrate. Outre les problèmes de moyens, elle pointe le manque de "volonté politique". "Je ne peux pas l'assurer mais jusqu'à présent la volonté politique n'a pas été là", assure la juge. La sonnette d'alarme est tirée. Reste à savoir ce que fera l'Etat.

Vu sur : Lu sur Europe 1
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

02.

Céline Dion envoie DEUX stylistes à l’hosto; Nabilla veut de grandes études pour son bébé; Elizabeth II recueille une milliardaire en fuite; Laeticia Hallyday humiliée à Saint-Tropez; Cyril Hanouna achète à Miami, François H. & Julie Gayet à Montsouris

03.

Auriez vous le brevet des collèges ou... signé une pétition car les épreuves étaient trop difficiles ?

04.

Safari des gérants du Super U : pourquoi leur cas est bien plus défendable qu’il n’y paraît d’un point de vue environnemental

05.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

06.

Ces 6 questions que soulèvent les révélations sur François de Rugy et qui en disent long sur le niveau de dysfonctionnement politique et économique de notre pays

01.

Greta Thunberg à l’Assemblée nationale : le révélateur de la faiblesse des écologistes politiques ?

02.

Immigration : quand la vérité des chiffres émerge peu à peu

03.

Ces cinq erreurs de politiques publiques qui coûtent incomparablement plus cher à la France que quelques dîners au luxe malvenu

04.

L’humanité a-t-elle atteint son pic d’intelligence ?

05.

Chasse aux comportements indécents : ce que la France a à gagner … et à perdre dans sa quête grandissante de vertu

06.

François de Rugy, le bouc émissaire dont la mise à mort inquiète le monde de l’entreprise

Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires