Contenus en rapport avec le mot-clé: Georges Bensoussan
"Les territoires vivants de la République" contre "Les territoires perdus de la République" : le mensonge contre la vérité !
C'est un livre qui vient de sortir. Il est, et sera, encensé.
Publié le 03/10/2018 - 10h02
Georges Bensoussan a dérangé les idéologues de "la mythologie al-Andalous" qui postulent que l’islam est une religion tolérante à l’égard des autres monothéismes
Dans "Autopsie d'un déni d'antisémitisme", Barbara Lefebvure revient sur le procès de Georges Bensoussan, symptôme inquiétant d'un grand malaise dans notre société dès qu'il s'agit d'Islam.
Publié le 13/11/2017 - 11h50
Procès de Georges Bensoussan : la LICRA n’est pas sortie intacte de cette affaire
Le 25 janvier 2017 s’ouvrait devant la justice de la République le procès d’un historien pour « délit de provocation à la discrimination, la haine, la violence à l’égard d’un groupe de personnes à raison de l’appartenance à une religion déterminée ». Qu’avait-il dit pour mériter cela ? Il avait évoqué, dans le feu d’un débat radiophonique, l’antisémitisme violent et banalisé, qui peut conduire au meurtre, véhiculé très tôt dans des familles de culture arabo-musulmane. Pour avoir osé dire cette réalité que l’actualité reflète avec toujours plus de dureté, il fut traîné devant les juges, calomnié, injurié. Derrière l’épreuve personnelle vécue par un intellectuel, c’est en fait le procès du réel qui eut lieu. Extrait de "Autopsie d'un déni d'antisémitisme: autour du procès fait à Georges Bensoussan" publié aux éditions L'Artilleur (2/2).
Publié le 12/11/2017 - 11h04
Procès de Georges Bensoussan : "Comment l'Etat qui combat militairement le terrorisme islamiste peut-il poursuivre en justice le combat contre le terrorisme idéologique ?"
Le 25 janvier 2017 s’ouvrait devant la justice de la République le procès d’un historien pour « délit de provocation à la discrimination, la haine, la violence à l’égard d’un groupe de personnes à raison de l’appartenance à une religion déterminée ». Qu’avait-il dit pour mériter cela ? Il avait évoqué, dans le feu d’un débat radiophonique, l’antisémitisme violent et banalisé, qui peut conduire au meurtre, véhiculé très tôt dans des familles de culture arabo-musulmane. Pour avoir osé dire cette réalité que l’actualité reflète avec toujours plus de dureté, il fut traîné devant les juges, calomnié, injurié. Derrière l’épreuve personnelle vécue par un intellectuel, c’est en fait le procès du réel qui eut lieu. Extrait de "Autopsie d'un déni d'antisémitisme: Autour du procès fait à Georges Bensoussan" publié aux éditions L'Artilleur (1/2).
Publié le 11/11/2017 - 10h56
Un nouveau procès en islamophobie contre Georges Bensoussan : c’est la liberté qu’on attaque !
Ce mercredi s'ouvre le procès de l'historien Georges Bensoussan, accusé d'incitation à la haine raciale après avoir évoqué, en octobre 2015 sur France Culture, "un antisétisme quasi naturel déposé sur la langue" chez les familles arabes, citant le sociologue français d'origine algérienne, Smaïn Laacher.
Publié le 25/01/2017 - 15h19
Violences : et si c'était l’État le vrai responsable ?, Jean-Marie Le Pen : la confession, Thomas Fabius : l'enquête pour faux, escroquerie et blanchiment
Mais aussi, BOUM !, l'été 2014, réédition de l'été 1914 ?, la France condamnée par la Cour européenne des droits de l'homme à propos de la GPA et, et, et... l'incroyable projet des "autoroutes ferroviaires" et des tunnels qu'il faut raboter. Ah, y'a de quoi lire dans la revue de presse des hebdos !
Publié le 24/07/2014 - 14h12