Contenus en rapport avec le mot-clé: culture
(Hamlet, à part) Shakespeare et autres.... : Intelligent, bien fait, mais un peu trop cérébral
Publié le 15/02/2019 - 13h24
"La guerre des pauvres" : ah, si Eric Vuillard pouvait se libérer de l'idéologie !
Dommage que le regard politique qu'Eric Vuillard pose sur les choses vienne brider sa créativité d'écrivain. Ses romans pourraient prendre une autre dimension. Patience, peut-être...
Publié le 15/02/2019 - 13h13
Exposition "Un rêve d’Italie, la collection du Marquis Campana" au musée du Louvre : flair, audace et éclectisme
Publié le 14/02/2019 - 13h48
"Personne n'a peur des gens qui sourient" de Véronique Ovaldé : la femme dans tout son mystère, magistral
Elle n'est pas gaie, Véronique Ovaldé, mais quel talent! A preuve, son dernier roman, sombre, vénéneux et féérique.
Publié le 14/02/2019 - 13h38
"20 ans en 2020" de Ygal Lévy : de belles promesses, mais plutôt mal tenues
Publié le 13/02/2019 - 13h48
"Céline, derniers entretiens" de Géraud Bénech : Céline, abject et génial
Publié le 13/02/2019 - 13h31
"Vice" d’Adam McKay : du vitriol qui en fout plein les yeux
Quand on dit que certains hommes politiques ne sont pas des petits saints, là vous allez être servis... Un film coup de poing, mosaïque et superbe.
Publié le 13/02/2019 - 13h16
Derrière le complotisme, l’énorme échec de 50 ans d’égalitarisme et de progressisme à marche forcée impulsés par l’Education nationale comme par la culture dominante
Si la perméabilité au complotisme est largement dû à la crise de défiance qui traverse la France ce n'est pas là l'unique facteur explicatif. Derrière cette propension des citoyens au complotisme, se cache un échec collectif cinglant.
Publié le 12/02/2019 - 07h35
Le coup de coeur de la semaine : "Sagesse" de Michel Onfray ; comme stimulant intellectuel, difficile de trouver mieux !
Comment Michel Onfray fait-il pour écrire autant de livres, à qualité quasi constante, même si on peut évidemment contester ses orientations ? C'est une énigme... Enfin, ayons la "sagesse" d'en profiter !
Publié le 10/02/2019 - 12h14
"Kiss Me At Midnight" : Cendrillon à la mode japonaise, culotté et réussi
Publié le 09/02/2019 - 12h13
"Tailleur pour Dames" : Taillé pour rire, beaucoup
"Le Songe d'une nuit d'été", "Tailleur pour dames", certaines grands classiques sont très bien servis ces temps-ci. Pour le Feydeau, le meilleur signe, ce sont les réactions du public, vraiment emballé. Il y a de quoi.
Publié le 09/02/2019 - 12h09
"La parure" de Guy de Maupassant : une leçon de vie chère payée, mais superbement mise en valeur
Publié le 08/02/2019 - 13h17
"Frères sorcières" d'Antoine Volodine : quand le suffrage périt sous l'acclamation, de qui se moque-t-on ?
Dans le monde culturel, il arrive souvent qu'un chat ne soit pas un chat, par conformisme, suivisme, boboïsme, voire complaisance. Et qui est le dindon de la farce? Le spectateur ou le lecteur. Le dernier roman d'Antoine Volodine en fournit un exemple édifiant.
Publié le 08/02/2019 - 13h03
Exposition "Le Talisman" de Paul Sérusier : intéressant, mais très pointu
Publié le 07/02/2019 - 13h29
"Le songe d’une Nuit d’été" de Shakespeare : un chef-d'oeuvre respecté et magnifié, merci !
A la différence de tant de metteurs en scène à l'ego sur-dimensionné, Matthieu Hornuss a choisi de se mettre au service de Shakespeare, avec un regard et un ton d'aujourd'hui. Et ça marche, admirablement.
Publié le 07/02/2019 - 13h16
"Il Primo Omidicio" d’Alessandro Scarlatti : très beau programme, audacieux, pour un bel anniversaire
Publié le 06/02/2019 - 13h34
"Arctique" d'Anne-Cécile Vandalem : une pièce fourre-tout qui s'est tristement perdue dans les glaces
Publié le 06/02/2019 - 13h24
"La Favorite" de Yórgos Lánthimos : le film de l'année ?
Scénario, dialogues, jeu, décors, costumes, réalisation, tout est au top dans le dernier film de Yorgos Lantimos. Un beau piège à Oscars.
Publié le 06/02/2019 - 13h09
"Les Oubliés (Alger-Paris)" : marqué politiquement, mais intéressant
Publié le 05/02/2019 - 13h21
"Sagesse" de Michel Onfray : comme stimulant intellectuel, difficile de trouver mieux !
Comment Michel Onfray fait-il pour écrire autant de livres, à qualité quasi constante, même si on peut évidemment contester ses orientations? C'est une énigme...Enfin, ayons la "sagesse" d'en profiter!
Publié le 05/02/2019 - 13h05