À Propos

Samuele Furfari est docteur en sciences appliquées, ingénieur chimiste et ingénieur industriel. Il a été durant trente-six ans haut fonctionnaire à la Direction générale de l'énergie de la Commission européenne. Il enseigne depuis 2003 la géopolitique de l’énergie à l’Université Libre de Bruxelles ainsi que dans d’autres universités. Conférencier pédagogue, il est très souvent invité. Il est le président de la Société Européenne des Ingénieurs et Industriels.

Il est l’auteur de dix livres dont son dernier est  en deux volumes « The changing world of energy and the geopolitical challenges. »

 

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Enjeux

Turquie et Libye : une guerre pour le gaz de la Méditerranée ?

La Méditerranée est une zone clé pour la Libye et pour Turquie sur la question énergétique et sur le dossier du gaz.
08/01/2020 - 12h42
9 2
Atlantico Green
Green Deal d’Ursula von der Leyen : peut (beaucoup) mieux faire
La présidente de la commission Européenne, Ursula von der Layen a présenté récemment son programme de "Green new deal". S'agissant de "réconcilier l'économie avec la planète" ce programme de 24 pages sous forme de vœux interroge sur sa viabilité.
22/12/2019 - 09h15
Le Dimanche 22 décembre 2019
7 3
Environnement

Pourquoi l'accord de Paris est tout aussi inefficace qu' "irréversible"

Lors de la visite d’Emmanuel Macron à Pékin, les présidents chinois et français ont réaffirmé leur "ferme soutien" à l'accord de Paris sur le climat, alors que les États-Unis ont annoncé leur retrait officiel de ce texte.
08/11/2019 - 11h39
4 2
Atlantico Green
Les recherches prometteuses de chimistes japonais sur de nouveaux matériaux plastiques qui permettent de fixer le CO2
Une équipe de chimistes japonais aurait développé un nouveau matériaux plastique qui permet d'adsorber, de retenir et de fixer à la surface, le CO2 qui se trouve dans l'air.
20/10/2019 - 11h25
10 1
Préoccupant

Le synode de l’Amazonie ou l’adoration de la forêt

Si le document de travail devait être adopté, on assisterait à un retour en force de la théologie de la libération, muselée un temps par Jean-Paul II, sous le nouveau nom de « théologie de l’écologie intégrale ». Les théologiens qui ont conseillé le pape actuel sur l’écologie intégrale sont ceux qui avait été recadrés dans le passé pour leur position marxisante.
12/10/2019 - 12h19
7 2
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours