À Propos

Pierre de Lauzun est Président de la Commission économie et Finances éthiques des Entrepreneurs et Dirigeants Chrétiens.

Directeur général délégué de la Fédération Bancaire Française - FBF

Délégué général de l’Association Française des Marchés Financiers AMAFI

Ancien élève de l’Ecole Polytechnique (1969) et l’Ecole Nationale d’Administration (1975)

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Solutions face à la crise

Lettre ouverte aux jeunes qui entrent sur le marché du travail

Les conséquences de la crise du Covid-19 ont fortement impacté le marché du travail et l'accès à l'emploi pour les jeunes. Philippe Royer et Pierre de Lauzun signent une tribune porteuse d'espoir à destination de la jeunesse.
02/09/2020 - 11h44
11 0
Bonnes feuilles

Au-delà de la performance, pourquoi il est possible d'envisager une finance "morale"

La finance peut-elle être au service de l'homme ? Les cyniques diront que, si cela arrive, c'est involontairement. L'image de la finance est celle d'organismes froids, uniquement motivés par le gain. La crise de 2008 a jeté un coup de projecteur violent sur des pratiques contestables et collectivement nuisibles. Est-ce là toute la réalité de la finance ? Est-ce une fatalité ? Extrait de "La finance peut-elle être au service de l'homme?" de Pierre de Lauzun, publié chez Desclée de Brouwer (2/2).
19/07/2015 - 09h35
0 0
Bonnes feuilles

Grand écart : pourquoi il faut impérativement concilier les notions d'éthique et de rentabilité économique

La finance peut-elle être au service de l'homme ? Les cyniques diront que, si cela arrive, c'est involontairement. L'image de la finance est celle d'organismes froids, uniquement motivés par le gain. La crise de 2008 a jeté un coup de projecteur violent sur des pratiques contestables et collectivement nuisibles. Est-ce là toute la réalité de la finance ? Est-ce une fatalité ? Extrait de "La finance peut-elle être au service de l'homme?" de Pierre de Lauzun, publié chez Desclée de Brouwer (1/2).
18/07/2015 - 10h17
1 1
Fausse bonne idée

Taxe Tobin : un produit estimé au double du résultat cumulé des banques françaises. Hum... vraiment ?

Instaurer une taxe sur les transactions financières ne ferait que pénaliser le pays qui l'adopte, les spéculateurs ayant les moyens d'effectuer leurs transactions à l'étranger. Et si réformer les règles de fonctionnement des marchés était en fait la seule option viable ?
10/01/2012 - 10h50
0 6
Urgences sociales

Comment réintégrer les banques dans la lutte contre la pauvreté (2)

L'Académie catholique de France a consacré un second congrès annuel à la question des pauvretés et aux dispositifs d'urgences que celles-ci appellent. Les propositions de Pierre de Lauzun sur la nécessité de réintégrer la gratuité et le don dans la sphère économique.
11/11/2011 - 09h46
0 1
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours