À Propos

Pierre Bentata, Fondateur de Rinzen, cabinet de conseil en économie, il enseigne également à l'ESC Troyes et intervient régulièrement dans la presse économique.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Méthode

ISF climatique : les très mauvais calculs de Greenpeace

Dans un rapport intitulé "L'argent sale du capital", Greenpeace préconise de rétablir l'impôt sur la fortune (ISF) en lui adjoignant une composante carbone appliquée au patrimoine financier. La méthode de calcul de Greenpeace dans leur étude est-elle fiable ?
14/10/2020 - 10h28
15 1
Mobilisation syndicale

Grèves du 17 septembre : tout pour les entreprises, rien pour les salariés... vraiment?

Suite à l’appel d’une intersyndicale composée notamment de la CGT, FSU et Solidaires, des manifestations sont prévues à travers le pays, ce jeudi 17 septembre. La France n'est-elle pas l'Etat ayant le plus aidé les entreprises mais aussi les Français à titre individuel ces derniers mois ? Cette grève n'est-elle pas le symptôme d'un rejet de la politique du gouvernement ?
17/09/2020 - 09h51
3 2
Laissé pour compte

Ces effets masqués de la mondialisation qui continuent à entretenir la flamme des Gilets jaunes

En économie plus qu'ailleurs, les impressions sont trompeuses. Ainsi dans les pays développés, les laissés pour compte de la mondialisation ne sont autres, au regard d'une surprenante courbe digne de l'éléphant de Saint-Exupéry , que les classes moyennes! Un constat sans appel...mais qui mérite quelques points de repère.
12/09/2020 - 09h46
11 3
RELANCE ÉCONOMIQUE

Le grand écart économique : maxi profit chez les géants, carnage chez les TPE-PME

La rentrée s'annonce complexe pour le Gouvernement. À qui vont profiter les diverses annonces du plan de relance ? Le point avec Pierre Bentata et Gilles Saint-Paul.
28/08/2020 - 09h02
8 4
Relance de l'activité

Baisser les impôts de production, une urgence économique et sociale

En France en 2018, les impôts de production représentaient 109 milliards d'euros. C'est autant que le total cumulé de 23 pays de l'Union européenne, dont l'Allemagne. Il faut diriger les moyens du futur plan de relance vers leur abaissement, écrit un collectif d'économistes et d'essayistes. Il en va du rebond de l'économie française.
27/08/2020 - 12h00
5 0
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours