À Propos

Philippe Moreau Defarges est professeur à l'Institut d'études politiques de Paris. Spécialiste des questions internationales et de géopolitique, il est l'auteur de très nombreux livres dont Introduction à la géopolitique (Points, 2009) ou 25 Questions décisives : la guerre et la paix (Armand Colin, 2009).

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Partie de campagne
Européennes : et au fait, que dit-on dans la campagne ailleurs dans l’Union européenne ?
Royaume-Uni, Allemagne, Italie, Belgique, Espagne : la campagne pour les élections européennes rebat les cartes politiques dans les pays membres de l'UE.
16/05/2019 - 08h01
130
Route barrée
Immigration au Royaume-Uni en chute depuis le Brexit : quand la volonté politique agit sur les flux migratoires
L'adoption du Brexit a été un signal fort envoyé à l'Europe. Les Britanniques ont fait comprendre qu'ils ne voulaient pas de l'Europe telle qu'elle fonctionne. Ce climat de défiance a pu être être adressé aux migrants également. Le nombre de personnes entrées sur le territoire en 2016 a reculé de près de 80 000 personnes par rapport à 2015.
02/06/2017 - 19h30
04
Filer à l'anglaise ?
Y-a-t-il une issue au dilemme du Brexit : économiquement et juridiquement difficile à réaliser, politiquement suicidaire de ne pas le faire
Entre l'intransigeance des positions britannique et européenne, et la récente décision de la Haute Cour de Londres, la mise en oeuvre du Brexit pourrait prendre bien plus de temps que prévu.
18/12/2016 - 12h31
05
Echec et mat
Crise des migrants : que peut espérer l’Europe d’un accord négocié avec une Turquie en position de force ?
Le lundi 7 mars, les représentants de l'Union Européenne et de la Turquie se rencontreront à l'occasion d'un sommet européen relatif à la crise des migrants, en vue d'un potentiel accord. Angela Merkel et le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu se seront déjà rencontrés.
05/03/2016 - 10h26
011
Equilibriste
Brexit : au jeu délicat des conditions posées au maintien du Royaume-Uni dans l’UE, qui de Londres ou de Bruxelles se prendra les pieds dans le tapis ?
Le Premier ministre britannique a présenté le 10 novembre ses conditions dans les négociations avec les partenaires européens.
11/11/2015 - 11h47
01
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours