À Propos

Pascal Perrineau est professeur des Universités à Sciences Po. Il est l'auteur de Cette France de gauche qui vote FN (Paris, Le Seuil, 2017), à paraître le 1er juin. 

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bonnes feuilles

Municipales, régionales et départementales : comment les futurs scrutins pourraient révéler au grand jour la fragmentation démocratique de la France

Pascal Perrineau publie "Le grand écart" aux éditions Plon. La France vit-elle un changement profond de son paradigme démocratique ? Les vieux partis politiques ont presque disparu. Pascal Perrineau prend ici la mesure de l'état de santé démocratique du pays. Extrait 2/2.
01/12/2019 - 09h14
6 0
Bonnes feuilles

La disruption en actes : comment l’élection d’Emmanuel Macron est devenue le symbole de la volatilité de l’électorat

Pascal Perrineau publie "Le grand écart" aux éditions Plon. La France vit-elle un changement profond de son paradigme démocratique ? Les vieux partis politiques ont presque disparu et de nouvelles forces ont émergé. Pascal Perrineau prend ici la mesure de l'état de santé démocratique du pays. Extrait 1/2.
30/11/2019 - 09h51
2 0
Bonnes feuilles

Qui sont les "gaucho-lepénistes" ?

En se qualifiant pour le second tour de l’élection présidentielle de 2017, Marine Le Pen a conforté la position du Front national au tout premier rang des forces politiques en France.Or, ce que Pascal Perrineau établit avec éclat dans ce livre choc, c’est que ce sont aussi les électeurs de gauche qui ont contribué à installer le FN en position dominante et que, ce faisant, ces derniers ont le sentiment de ne rien renier de leurs convictions profondes.Extrait de "Cette France de gauche qui vote FN"de Pascal Perrineau, publié aux Editions du Seuil. 1/2
06/06/2017 - 09h34
1 2
Bonnes feuilles

"Ceux qui votent désormais Front national n’ont pas le sentiment d’avoir rompu avec la gauche mais que c’est plutôt la gauche qui les a abandonnés"

En se qualifiant pour le second tour de l’élection présidentielle de 2017, Marine Le Pen a conforté la position du Front national au tout premier rang des forces politiques en France.Or, ce que Pascal Perrineau établit avec éclat dans ce livre choc, c’est que ce sont aussi les électeurs de gauche qui ont contribué à installer le FN en position dominante et que, ce faisant, ces derniers ont le sentiment de ne rien renier de leurs convictions profondes.Extrait de "Cette France de gauche qui vote FN" de Pascal Perrineau, publié aux Editions du Seuil. 2/2
05/06/2017 - 13h03
0 3
Roulette russe

“Si le FN renonce à la sortie de l’euro, je quitte le FN” : coup de pression ou coup de poker de la part de Florian Philippot ?

Sachant que certains dirigeants frontistes vont lui faire porter le poids de la responsabilité de la défaite de Marine Le Pen au 2d tour de la présidentielle, Florian Philippot est en train de mettre en oeuvre une stratégie où la meilleure défense est l'attaque.
19/05/2017 - 12h51
0 15
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours